Sels rénaux et leur traitement

La cystite

Les sels dans les reins et l'urine en petites quantités sont toujours présents et ne peuvent pas être qualifiés de phénomène pathologique. Toutefois, lorsque les composants minéraux sont concentrés et que leur accumulation dépasse les normes autorisées, il s’agit d’une maladie: la diathèse du sel. Initialement, les sels forment des cristaux dans les reins et plus tard, des calculs.

Quelles sont les conditions préalables au dépôt de sels et comment pouvez-vous vous débarrasser de ce phénomène désagréable et, plus important encore, pour prévenir d'éventuelles complications graves?

Les principales causes des dépôts de sel

La formation de sels dans les reins dépend en grande partie de l'acidité de l'urine, ce qui se produit lorsque l'environnement extérieur est trop alcalin, c'est-à-dire que l'équilibre acido-basique est considérablement perturbé.

De nombreux facteurs ont un impact négatif sur les reins et contribuent à la survenue de précipitations de sel.

Mauvaise alimentation et manque de liquide dans le corps
En outre, la composition de l'urine et son niveau peuvent varier en fonction de l'utilisation incontrôlée des eaux minérales.

L'hypodynamie
Le mode de vie sédentaire et sédentaire viole les processus de formation et d'élimination de l'urine.

Maladies infectieuses
Il y a des violations du passage de l'urine dans les voies urinaires, c'est-à-dire son passage.

Changements pathologiques conduisant à la compression des voies urinaires
Une augmentation des formations tumorales dans les voies urinaires, une cicatrisation des tissus, une prostate hyperplasique chez l'homme peuvent y conduire.

Utérus élargi chez les femmes
Cet organe du système reproducteur féminin en état normal augmente avec le port du fœtus. Cependant, il existe un certain nombre de pathologies dans lesquelles il existe également une augmentation significative de l'utérus - tumeurs malignes, kystes, prolifération de l'endomètre, etc.

Déséquilibre hormonal
Cela peut se produire lorsque des violations des activités de l'organisme, ainsi que sur le fond de l'utilisation à long terme de médicaments hormonaux. Ce sont les causes les plus courantes de lithiase urinaire chez les femmes.

Tendance héréditaire à la lithiase urinaire.

Manque de vitamine D.

Compte tenu des facteurs qui y sont associés, il ne fait aucun doute que la sédimentation du sel peut se produire non seulement chez les adultes, mais aussi chez les enfants dès leur plus jeune âge. Chez les nourrissons, ce phénomène est le plus souvent associé à l'immaturité des organes et peut se transmettre de lui-même à mesure que l'enfant grandit.

Classification des formations de sel dans les reins

Il existe les types suivants de dépôts rénaux.

Oxalates et Phosphates

Ce sont les formations les plus courantes détectées dans 70% des cas de diagnostic de néphrolithiase - calculs rénaux. Les phosphates sont à base de sels de calcium, d'oxalates - sels d'acide oxalique.

Struvites et impuretés de phosphate d'ammonium et de magnésium

De telles formations sont moins fréquentes - dans 20% des cas et se produisent dans le contexte d'infections se développant dans les voies urinaires. Ils sont classés comme pierres infectieuses. Les struvites sont composées de phosphates d'ammonium.

Éducation urate

Identifié chez 10 patients atteints de néphrolithiase. Le dépôt de composants est dû à un excès d'acide urique, dont les sels se déposent dans le fond de certaines maladies du tractus gastro-intestinal.

Xanthines et cystines

Une des formations les plus rares détectées dans 5% des cas. Leur étiologie est associée à des anomalies congénitales et génétiques.

Les calculs de cystine sont constitués de composés soufrés d’acides aminés, xanthines - des composés puriques de xanthine, qui devraient normalement se transformer en acide urique, mais cela n’est pas arrivé, pour une raison quelconque.

Formation de pierres organiques

Cette catégorie comprend les calculs protéiques, qui comprennent la fibrine et un mélange de sels et de microorganismes pathogènes. Ils ont une petite taille et une texture douce. Et aussi des calculs de cholestérol - un phénomène plutôt rare, composé de cholestérol.

Dans la plupart des cas, la composition des sédiments est mixte: on la retrouve chez 50% des personnes atteintes de néphrolithiase.

Comment le sel s'accumule-t-il dans les reins?

Les symptômes au début de la maladie, le plus souvent, sont absents. Cependant, lorsque la concentration en sels augmente et que les formations augmentent en taille, un signe caractéristique de la lithiase urinaire apparaît: une douleur faiblement prononcée dans la région lombaire.

Un symptôme similaire peut survenir du fait de la formation de larges formations de sel irritantes pour les voies urinaires. En outre, la douleur provoque une inflammation qui s'est développée dans le corps et a provoqué une stagnation de l'urine dans le bassinet et les cupules rénaux.

Les processus ci-dessus conduisent à la manifestation d'autres symptômes accompagnant l'inflammation des organes urinaires:

  • mictions fréquentes en petites portions;
  • douleur en urinant;
  • douleur dans la région lombaire.

Les calculs de sel affectent la composition de l'urine, ce que les médecins trouvent dans l'analyse.

Il convient de noter que la déposition de sel dans les reins d’un enfant peut s’accompagner de symptômes plus prononcés, associés aux particularités de la physiologie du corps de l’enfant. Les parents devraient être alarmés si un enfant a:

  • diminution de l'appétit;
  • perte de poids;
  • mémoire détériorée et concentration diminuée;
  • il y avait des plaintes de maux de tête fréquents.

Des phénomènes similaires se produisent en raison d'une accumulation excessive d'acide urique dans les reins, résultant d'une altération du métabolisme des protéines. Cela se produit généralement lorsque le régime alimentaire d'un enfant comprend trop de composants à base de viande.

Diagnostic de pathologie

Lorsqu'un patient vient se plaindre auprès d'un spécialiste, il collecte tout d'abord des antécédents de la maladie. Il est important d'identifier les symptômes existants, la prédisposition héréditaire, les habitudes alimentaires.

En outre, le patient reçoit une référence pour un examen diagnostique.

Tableau 1 Analyses et études visant à identifier les sels rénaux

Lorsque le médecin découvre que les dépôts véritablement salins dans les reins provoquent des symptômes désagréables et déterminent leur nature, il prescrit un traitement obligatoire.

Que propose la médecine en sels rénaux?

La méthode de traitement est influencée par un certain nombre de facteurs, tels que la nature des dépôts, leur nombre et leur taille.

Très souvent, les experts prescrivent un traitement conservateur si la maladie n’entraîne aucune complication. Il comprend les éléments suivants.

Réception de moyens à action diurétique (diurétique)

Ce groupe comprend les médicaments d'origine végétale - herbe à moitié tombée, extrait de la busserole, Canephron, etc.

En outre, les experts recommandent de manger des fruits et des légumes qui ont le même effet.

Si une action plus rapide est nécessaire, alors un médicament est prescrit qui est pris dans un court cours:

Lorsque le patient commence à boire des diurétiques à temps, la quantité d'urine augmente et l'accumulation de composants de sel dans les reins cesse.

L'utilisation de médicaments qui décomposent les cristaux de sel

Le sel et les pierres ne peuvent être traités avec ces préparations que si leur composition a été clarifiée. Par exemple, Cystone, Spill décompose les oxalates, les médicaments n’affectent pas l’équilibre acido-basique de l’urine. Asparkam - un médicament bien connu pour les affections cardiaques, a également prouvé son efficacité dans la formation de sels dans les reins et aide à éliminer les urates et les oxalates.

Médicament à action anti-inflammatoire

Les préparations avec cette action sont incluses dans la thérapie complexe, car lorsque le sable ou les cailloux passent dans l'urètre, il existe un risque de développement d'urétrite ou de cystite.

Si la maladie passe à l'étape suivante et qu'il est impossible d'excréter des sels à l'aide de médicaments, le médecin vous prescrira une intervention chirurgicale. Mais ceci, dans la plupart des cas, est nécessaire lorsque les sels forment des concrétions.

Il est également recommandé une alimentation avec des sels dans les reins, ce qui réduit leur concentration et aide à arrêter leur déposition.

Nourriture diététique

Pour ajuster le régime alimentaire du patient, le médecin doit connaître la composition des dépôts de sel. Cela dépend des produits qui figureront sur la "liste noire" et dont l'utilisation sera hautement souhaitable.

Tableau numéro 2 Régime avec des sels dans les reins

Pour tout dépôt de sel, il est recommandé de boire beaucoup, s'il n'y a pas de contre-indication à cela. Préfère une meilleure eau potable.

Voies de la médecine traditionnelle

Les guérisseurs et les herboristes savent comment extraire le sel des reins chez eux. Cependant, ces méthodes ne sont pas toujours une panacée et certaines nuances doivent être prises en compte.

Parmi les recettes les plus populaires sont les suivantes:

  1. Décoction de réception de rhizomes de tournesol. La matière première moulue (1 tasse) est versée avec trois litres d'eau et bouillie pendant 5 à 7 minutes. Filtre bouillon, refroidir et boire deux jours, en les remplaçant par de l'eau. Les racines restantes sont bouillies pendant 10 minutes, après quoi la réception est répétée. La troisième fois - le temps de cuisson est augmenté à 15 minutes.
  2. Traitement aux mandarines. En l'absence d'allergie, l'excrétion de sel de mandarine peut être qualifiée de thérapie très agréable. Assez chaque jour pour manger un kilogramme de mandarines pendant 7 jours. Ensuite, prenez une semaine de pause et utilisez des «médicaments» pour répéter le même schéma. Les mandarines sont d'excellents fruits, éliminant les sels des reins.
  3. Sirop de fraises. Un excellent remède, approprié pour se débarrasser des sels, même chez les enfants. Pour sa préparation, il faudra un kilogramme de baies fraîches, qui sont recouvertes d'un verre de sucre. Après un certain temps, les fraises donneront du jus, qui devrait être bu avant les repas pour un demi-verre.
  4. Mélange ail-citron. Il est composé de trois citrons et de 150 grammes d'ail. Les composants sont broyés dans un mélangeur et remplis avec 4 tasses d'eau. Le mélange obtenu est perfusé pendant 24 heures et pris 50 ml à jeun.

Un traitement avec des remèdes populaires peut donner de bons résultats, mais il est recommandé de consulter un médecin avant de les utiliser.

Les sels dans les reins nuisent au travail des reins et conduisent au développement de la lithiase urinaire. Il est donc nécessaire d'éliminer le sel. Et pour cela, vous devez consulter un médecin, être examiné et suivre les recommandations reçues.

Diathèse de sel

Laisser un commentaire 15.388

Lorsque, pour certains facteurs héréditaires, les sels s’accumulent dans le corps de la personne et créent un concret, les médecins diagnostiquent la diathèse des sels. Ces patients présentent souvent des lésions articulaires sous l'influence de sels. La diathèse de ce type est caractérisée par une concentration accrue de divers sels - urate, phosphate, carbonate, magnésium et autres. Une déviation sans traitement en temps voulu entraîne la formation de gros calculs qui menacent de graves complications pour les reins et le système urinaire.

Informations générales

Le pelvis rénal tout au long de la vie est engagé dans l'élimination des fluides, des sels, des phosphates et d'autres composés qui se forment dans l'organe interne. Lorsque les reins fonctionnent correctement, toutes les scories quittent le corps, mais si un processus inflammatoire mineur se produit, une pyélonéphrite se développe. Il en résulte une diathèse en sel de la vessie et des reins. Selon le tableau clinique, la diathèse est similaire à la lithiase urinaire.

Il est erroné de penser qu’avec le traitement rapide des patients atteints de pyélonéphrite chez l’urologue, il est possible de se débarrasser complètement de la pathologie.

En fait, à la suite de tout processus inflammatoire, même le plus petit, l'organe interne est blessé, ce qui provoque un dysfonctionnement chronique. Les patients souffrant d'insuffisance rénale doivent être surveillés pendant toute la vie. Depuis la moindre violation de la diathèse de sel commence à progresser. Une forme particulièrement aiguë de pathologie est observée dans le cas de l'urate, de l'acide urique ou de l'oxalate dans l'organe apparié.

La situation peut s'aggraver avec une cystite, une prostatite ou une urétrite. Dans certains cas, les signes des déviations ci-dessus interfèrent avec la détection rapide de la cause fondamentale de la déviation. En cas de violations mineures du travail des reins, vous devez immédiatement consulter un médecin pour déterminer la véritable cause de la déviation. Le sel dans les reins peut être identifié à l'aide d'une analyse en laboratoire de l'urine, qui indiquera la présence de protéines, de calculs et de sel dans le liquide.

Raisons principales

La diathèse saline du rein est une déviation grave, qui entraîne un certain nombre de complications si elle n'est pas détectée à temps. La déviation est caractérisée par un état dans lequel les sels minéraux de l'organe pelvis s'accumulent dans le corps. Si une personne est en bonne santé, tous les cristaux et les dépôts de sel ne s’accumulent pas mais sont dérivés de l’urine. Avec altération de la fonction, des calculs rénaux sont formés. Des cristaux de sel dans les reins se forment lorsque le système urinaire ne fonctionne pas en raison de pathologies héréditaires ou acquises. Il y a de tels facteurs provocants:

  1. Consommation fréquente d'eau contenant beaucoup de sel.
  2. Inflammation ou infection des reins et d'autres organes du système urinaire.
  3. Mauvais métabolisme.
  4. Processus stagnants ou élimination retardée de l'urine.
  5. Malnutrition, dans laquelle une personne consomme de la malbouffe en grande quantité.
  6. Structure anormale de l'organe interne.
  7. Anomalies de la thyroïde, de l'hypophyse ou des glandes surrénales.

Les cristaux de solution saline dans les reins sont formés indépendamment du sexe et sont également communs chez les hommes et les femmes. Si des facteurs héréditaires sont présents, le fonctionnement de l'organe sera altéré dès les premiers jours de la vie, mais très probablement, les symptômes seront ressentis beaucoup plus tard. Souvent, le développement d'une pathologie est affecté par un apport hydrique insuffisant ou par la consommation exclusive d'eau purifiée. Si une personne ne boit pas la quantité minimale d'eau chaque jour, l'urine devient plus dense et son acidité change. Ainsi, des cristaux de sels de reins précipitent. Avec la consommation d'eau purifiée, le corps humain souffre d'une pénurie de substances nécessaires contenues dans de l'eau non traitée.

Symptômes de rejet

Au début, la maladie évolue sans aucun symptôme particulier et la personne n’est même pas consciente de la présence de sable ou de sel dans l’organe. Avec le temps, la formation de sels dans les reins provoque des symptômes désagréables, dans lesquels le patient ressent une douleur dans la région lombaire, ressemblant à une colique rénale ou au stade initial de la cystite. Cela est dû au fait que les formations de sel quittent les voies urinaires et irritent les muqueuses. Dans le contexte du rejet, il se produit souvent un processus inflammatoire qui provoque la stagnation de l'urine dans le bassin et les cupules d'organes. Pour cette raison, le problème est exacerbé et les gros calculs de sel formés ne sont plus affichés de manière naturelle avec l'urine. Avec un tel développement de la pathologie chez l'adulte, les symptômes suivants sont observés:

  • élimination fréquente de l'urine en petite quantité;
  • douleur pendant la miction;
  • sensation de crampes dans l'urine;
  • douleur dans la région des reins;
  • nombre excessif de leucocytes dans l'urine;
  • augmentation du nombre de globules rouges dans les analyses de laboratoire.

La symptomatologie est particulièrement prononcée lorsque du sable se trouve dans les reins. La maladie se manifeste par des douleurs qui donnent à la cavité abdominale, les hanches. Parfois, la douleur dure plusieurs heures et ne s’arrête pas lors du changement de position du corps ou de la prise d’analgésiques. La pathologie se manifeste par de la fièvre, des nausées et des vomissements.

Pathologie chez un enfant

La diathèse de sel chez les enfants est extrêmement rarement diagnostiquée, en particulier chez les nourrissons. Si la pathologie est observée, alors chez les enfants adolescents. Un régime déséquilibré, dans lequel les aliments protéinés prédominent, peut provoquer une déviation de l'organisme des enfants. Si l'enfant est souvent nourri avec de la viande, un métabolisme protéique perturbé se produit, dans lequel l'acide urique dans l'urine et le sang dépasse la norme.

Les sels rénaux chez un enfant provoquent les mêmes symptômes que chez l'adulte. Les parents peuvent également remarquer que l'enfant est souvent devenu capricieux sans raison, il présente les symptômes supplémentaires suivants:

  • douleur à la tête;
  • manque d'appétit;
  • perte de poids nette;
  • léthargie et fatigue;
  • la mémoire s'affaiblit;
  • l'enfant est difficile à concentrer;
  • retard de développement.

Lorsque les sels dans les reins chez les enfants devraient limiter la consommation de plats de viande, pour exclure de l'alimentation les plats sucrés, les abats et les champignons.

Sels de grossesse

La diathèse moka pendant la grossesse n’est pas rare et a de graves conséquences pour la femme et le fœtus. En cas de pathologie, une femme enceinte se plaint de fortes hausses de température, de nausées et de vomissements. Dans le même temps, l'écoulement de l'urine est perturbé, ce qui entraîne un œdème et une augmentation de la pression artérielle. Un régime alimentaire anormal, composé principalement de sucreries, de pâtisseries et de légumes contenant de l'acide oxalique en grande quantité, peut provoquer une déviation pendant la grossesse. Dans ce dernier cas, des calculs d'oxalate apparaissent et ce type de calcul est le plus dangereux et nécessite, en règle générale, un retrait chirurgical.

Dans certains cas, l'équilibre en sel pendant la grossesse est perturbé en raison d'une préoccupation excessive pour la santé et la consommation d'eau purifiée, qui empêche toute ingestion de magnésium. Son manque provoque une augmentation de la concentration en calcium, ce qui conduit à une calcification dans le corps. Lorsqu'elle porte un enfant, une femme a peur de l'œdème. Elle essaie donc de réduire la quantité quotidienne de liquide, créant ainsi une charge encore plus grande sur l'organe interne.

Diagnostics

Il est extrêmement difficile d'identifier de manière indépendante les sels dans les reins, il est nécessaire de consulter un médecin et de subir de tels examens de laboratoire et d'instruments:

  1. Analyse générale de l'urine, qui détermine la quantité de sels et leurs types. Au premier stade, la diathèse se manifeste par un excès d'acides oxaliques, uriques et autres. Dans le cas d'une réaction acide de l'urine, les sels d'oxalate et d'urate peuvent être identifiés. En effectuant une réaction alcaline de l'urine, les médecins peuvent détecter des carbonates ou des phosphates.
  2. Une numération globulaire complète indique s'il existe un processus inflammatoire. Le don de sang pour la biochimie permet de déterminer la concentration en azote, créatinine et urée. Si une personne a une diathèse, les indicateurs seront augmentés.
  3. Diagnostic échographique des reins et de la vessie. L'échographie confirme les signes d'écho de la diathèse du sel. En même temps, il y a une incrustation des papilles rénales.
  4. Un examen radiographique est désigné comme examen supplémentaire. Si une pierre est formée, utilisez des rayons X pour déterminer sa taille et son emplacement. Cette méthode est informative uniquement si le tartre du sel est supérieur à 3 mm.

Dès qu'il y a un symptôme désagréable, vous ne devriez pas vous soigner vous-même, mais vous devriez contacter un expert dès que possible. Après un diagnostic, seul un néphrologue ou un urologue est en mesure de poser un diagnostic précis et de prescrire un traitement approprié. Plus la diathèse est diagnostiquée tôt, plus l'excrétion de sels par les reins sera facile.

Traitement: méthodes de base

Les médicaments

Il existe de nombreuses méthodes permettant d'expulser les sels et les calculs rénaux. La pathologie est souvent traitée de manière conservatrice, dans laquelle l'administration d'agents spéciaux est indiquée. Une telle thérapie est acceptable au début, quand il n'y a pas de calcul. Il vise à éliminer les sels et à éliminer les symptômes désagréables. Le traitement médicamenteux de la diathèse saline des reins implique la réception de tels fonds:

  • prendre des analgésiques;
  • médicaments antispasmodiques;
  • médicament anti-inflammatoire non stéroïdien;
  • agent uroseptichesky;
  • antibiotiques qui éliminent les bactéries.

Les diurétiques sont utilisés pour éliminer les sels des reins. Mais lorsque de grosses pierres sont formées, leur réception est extrêmement indésirable, car dans ce cas, les pierres commenceront à se déplacer le long du tractus urinaire et conduiront à leur blocage. Selon la taille et la variété de la pierre, des agents de dissolution spéciaux ou un traitement chirurgical sont prescrits.

Thérapie opératoire

La diathèse, qui a entraîné des calculs de sel, doit être traitée chirurgicalement. La chirurgie est effectuée par plusieurs méthodes:

  • chirurgie abdominale traditionnelle;
  • thérapie par ultrasons;
  • retrait au laser.

Si la pierre est petite, éliminez-la à l'aide d'ondes électromagnétiques. Cette méthode s'appelle la lithotritie à distance. Après cela, les pierres fragmentées sortent du corps avec l'urine. Avec l'intervention chirurgicale, il est possible de retirer le sable et les cailloux des reins, mais le patient a encore une chance de rechute. Pour l'éviter, le patient doit suivre un régime alimentaire particulier et prendre régulièrement des mesures préventives.

Comment éliminer le sel des remèdes populaires de reins?

Les remèdes naturels pour les sels dans les reins sont utilisés uniquement à cette fin ou en consultation avec le médecin traitant. À partir d'herbes naturelles, il est recommandé de faire des décoctions, des infusions qui éliminent le sel des reins. Le plus souvent, la diathèse est éliminée par ces remèdes populaires:

  1. Appliquez du jus de citron dilué dans 100 ml d’eau chaude.
  2. Il est recommandé de mélanger les jus de concombre, de carotte et de betterave. Ce mélange est pris 3-4 fois par jour. Le cours thérapeutique dure 2 semaines.
  3. Le problème peut être résolu à l’aide d’Hypericum, de calendula, de tussilage, de camomille, de prêle, de thym et de chardon-Marie. Choisissez une des herbes et versez un verre d'eau bouillante. Le bouillon est préparé au bain-marie pendant 30 minutes. Laisser ensuite infuser pendant 40 à 45 minutes. Avant utilisation, égouttez le bouillon.
Retour à la table des matières

Régime thérapeutique

La diathèse rénale nécessite un régime alimentaire spécial et beaucoup de liquides. Un patient présentant une pathologie montre plus de 2 litres de liquide par jour. En été et en cas d'effort physique, la quantité d'eau devrait être augmentée. Cela permettra de diluer l'urine et d'éliminer le sel accumulé de l'organe.

Le régime alimentaire pour la diathèse saline des reins est prescrit après les résultats de l'enquête. Il est important de savoir quel type de sel s'est accumulé dans l'urine. Lors de l'accumulation de sels d'urate, il est recommandé au patient d'éliminer ou de réduire la quantité de ces produits:

  • viande et abats;
  • café et sucreries, en particulier chocolat;
  • les légumineuses.

En cas de détection de sels d'oxalate, il est recommandé de réduire les produits contenant de l'acide oxalique en grande quantité. Il faut refuser la consommation:

Le rejet du sel est un élément important du régime alimentaire. Tous les plats doivent être non salés ou peu salés. Le taux quotidien de ce produit ne doit pas dépasser 2 grammes. Lors du choix de produits de production industrielle, il est important de noter que le chlorure de sodium en contient plus. Tout d’abord, il vaut la peine de refuser les aliments fumés, les saucisses, les saucisses, les sauces et les produits semi-finis. Les patients présentant une diathèse du sel ne sont pas recommandés pour utiliser des produits contenant de grandes quantités de potassium, de calcium et de phosphore. Ceux-ci incluent des fruits secs, du fromage cottage, des noix et autres.

Prévention

Pour prévenir la diathèse aidera des mesures préventives régulières qui ne sont pas difficiles à prendre. Tout d’abord, vous devez suivre le taux quotidien de consommation de liquides. Il est recommandé de surveiller votre alimentation et de ne pas abuser de la malbouffe et de l'alcool. Des exercices légers et de longues promenades au grand air sont utiles pour les adultes et les enfants. Lorsque des maladies des organes du système urogénital surviennent, ne retardez pas leur traitement. Si la diathèse est détectée à temps, son traitement ne sera pas difficile, les sels accumulés et les petites pierres peuvent être éliminés de manière naturelle et indolore.

Comment se débarrasser des méthodes traditionnelles de sels dans les reins

Le corps humain est conçu de manière à ne pas pouvoir se passer de sels. Les sels dans les reins et dans l'urine sont toujours observés chez l'homme. Ses valeurs d'urine insignifiantes ne sont pas pathologiques.

Les reins s'appellent des organes appariés du parenchyme, situés dans la région lombaire. Son objectif principal est l'élimination des fluides résultant du métabolisme. En outre, l'activité des reins est capable de maintenir la stabilité et la stabilité de l'environnement interne dans le corps, ils produisent une microrégulation de l'échange anion-cation.

Les causes de la maladie

Le principal facteur pouvant causer une trop grande quantité de sels dans les reins ne devient pas toujours une maladie. Souvent, le manque banal de suivre un régime alimentaire approprié entraîne une concentration accrue de minéraux dans l'urine.

Chez les femmes, les cas d'augmentation de la quantité de sels dans les reins sont associés à des troubles hormonaux et métaboliques. Des taux de sels pathologiquement élevés peuvent également être favorisés par des facteurs tels que les caractéristiques structurelles de l'épithélium, qui sont congénitales, une distorsion de l'échange d'acide urique.

Il est révélé que ce type de maladie est prédisposé à la transmission par héritage.

On sait également augmenter la teneur en substances minérales en raison d'une consommation excessive et incontrôlée d'aliments manifestement acides, tels que l'oseille, le cassis et d'autres, caractérisés par une teneur élevée en vitamine C. Dangereuse utilisation abusive d'un type de produit, tel que l'eau minérale ou le sel.

Les dépôts de sel dans l’urine et les reins sont généralement dus à des taux excessifs de calcium et d’acide urique dans le sang du patient. Habituellement, de tels changements sont causés par des perturbations du métabolisme.

Une quantité insuffisante de liquide dans le corps provoque la formation d'urine à haute concentration. Une urine très concentrée déclenche le processus de formation de sel dans les reins. La perte de liquides corporels est également facilitée par la prise de diurétiques, des médicaments diurétiques.

Un certain nombre des types de sels suivants apparaissent: phosphates, oxalates, urates. Les sels d'origine phosphate, en leur présence dans le corps, donnent une couleur blanchâtre à l'urine humaine et la réaction devient alcaline.

Les sels d'oxalate dans l'urine le colorent d'une couleur plus foncée. Il est causé par la présence de calcium ou d'acide oxalique.

L'acide urique provoque la formation d'urine de couleur brun rougeâtre.

Il existe une probabilité de mélanges de types de sels. Le sel est souvent déposé après des infections des voies urinaires. Par conséquent, il est particulièrement important de veiller à ce que le corps ne refroidisse pas trop, en particulier s'il s'agit du corps d'un enfant.

Signes de pathologie

Le danger de cette maladie est qu’il n’est pas toujours possible de la reconnaître au stade initial de la pathogenèse. Les symptômes de formation de sel dans les reins sont si fréquents que la pensée de cela ne se produit pas immédiatement. Il ne commence pas immédiatement le diagnostic et le traitement nécessaire.

Habituellement, l'accumulation de sels ne dégage rien jusqu'à ce que des cristaux commencent à se former, lesquels sont envoyés aux uretères. Jusque-là, aucun malaise n'a été observé dans la région des reins. Avec le dépôt de sel dans les reins, les symptômes ne se manifestent pas très bien.

L'enfant, par exemple, peut éprouver de l'irritabilité, un état capricieux, de la température, des frissons.

Un adulte observant les signes fréquents de cystite, d'uréthrite ou d'autres maladies similaires devrait sans aucun doute se soumettre à un examen de diagnostic dans des conditions médicales afin d'exclure une maladie probable causée par le dépôt de sel dans les reins et leur formation dans l'urine.

Ce n'est qu'après la cristallisation et le début du mouvement de ces cristaux dans l'uretère que des sensations douloureuses se manifestent, des accès de coliques néphrétiques accompagnés de douleurs ressemblant davantage à des contractions. Sel dans les reins et provoquer une manifestation de vomissement, nausée, miction douloureuse. Manifestations fréquentes de fièvre et ballonnements. Du sang peut être présent dans l'urine.

Mais nous notons que les symptômes indispensables de cette maladie sont:

  • mictions fréquentes;
  • douleur pendant la miction;
  • sensation de lourdeur à l'aine et au bas de l'abdomen.

Si une personne présente tout ou partie des symptômes énumérés ci-dessus, il est utile de rechercher la présence de sels dans les reins et dans l'urine. Le diagnostic est effectué dans un laboratoire médical. Après cela, identifiant de manière fiable tous les symptômes, le traitement doit être prescrit par un médecin qualifié.

Événements médicaux

Le traitement du sel dans les reins est recommandé sous la surveillance d'un médecin qualifié.

Dans un premier temps, il est nécessaire d’exclure les maladies du système urogénital et, le cas échéant, d’effectuer un traitement médical approprié.

Il existe un certain nombre de directives sur la façon de traiter les sels dans les reins.

Avant de commencer le traitement, il est nécessaire de normaliser le régime alimentaire, le mode de travail et le repos. Afin de normaliser le régime alimentaire, un régime spécial est utilisé, qui consiste à éliminer la consommation de grandes quantités d’aliments contenant du chlorure de sodium et de divers additifs alimentaires, ainsi qu’à augmenter la consommation d’eau courante propre à 2 litres par jour. Boire suffisamment d'eau augmentera le débit d'urine, ce qui éliminera le sel des reins et empêchera la formation de cristaux.

Lorsqu'une certaine augmentation des niveaux de sel dans l'urine est détectée au cours des tests de laboratoire, il n'est pas nécessaire de paniquer immédiatement, en suspectant la présence de processus de dépôt de sel dans les reins. Il est préférable d'observer l'évolution des performances au fil du temps en excluant temporairement les produits contenant une grande quantité de chlore de sodium et divers conservateurs et additifs alimentaires des aliments.

Une autre méthode de traitement implique la connexion au processus de traitement des médicaments qui contribuent à la dissolution du sable, des formations de sel dans les reins et des petites pierres. Pour accélérer le processus d'élimination de ceux-ci du corps, il est recommandé de prendre des diurétiques. Si une inflammation est détectée sur la membrane muqueuse de la vessie, de l'urètre ou du pelvis rénal, le médecin vous prescrit un médicament anti-inflammatoire.

Recettes de médecine traditionnelle

Comment éliminer le sel des reins vous-même? Cette question inquiète beaucoup de gens, même une fois confrontés à un problème similaire.

Un traitement avec des remèdes populaires est possible, mais il n’est pas nécessaire de les considérer comme une panacée.

Il est possible d’obtenir des dépôts de sel à l’aide de diverses recettes testées par de nombreux patients. La tirelire de recettes folkloriques relatives à cette maladie a aujourd'hui de nombreux moyens efficaces.

Infusion de racines de tournesol. Un verre de racines de tournesol moulues doit être rempli de 2,5 à 3 litres d’eau. Ensuite, l'infusion est bouillie sur le feu pendant 5 minutes. Le bouillon doit être filtré et refroidi. Gardez le nécessaire dans le réfrigérateur. Il est recommandé de boire ce bouillon pendant 2 jours au lieu d’eau. Restant après cela, les racines peuvent être à nouveau bouillies, mais déjà pendant 10 minutes, la procédure de stockage et de réception est conservée. La troisième fois, il est recommandé de faire bouillir les racines pendant 15 minutes sans changer les règles de stockage et de réception.

Traitement mandarin. Affiche le sel des reins traitement plutôt agréable avec des mandarines, si la réaction allergique est exclue. Pour ce faire, on consomme 1 kg de mandarines par jour pendant une semaine. Vous devez ensuite faire une autre pause pendant une semaine et répéter le traitement. Le résultat est garanti.

Un moyen de fraises. Cet outil sera indispensable pour le traitement de la maladie chez les enfants. Nous tirons le sel de manière si douce et parfumée: 1 kg de fraises est rempli d'un verre de sucre. Laissez le mélange jusqu'à ce que le jus soit libéré, vous devez donc le boire avant les repas pour un demi-verre 3 fois par jour.

Ail et citron Avec des dépôts de sel et un mélange d'ail et de citron. Pour sa préparation, vous avez besoin de 3 citrons et 150 g d'ail. Les ingrédients sont passés dans un mélangeur, 1200 ml d’eau sont versés et le mélange est infusé pendant la journée. Prenez la perfusion de 50 ml à jeun le matin.

Purification à la feuille de laurier. Le soir, vous devez verser 25 à 27 feuilles de laurier avec 2 verres d’eau. Verser de l'eau bouillante et besoin d'insister dans un thermos. Buvez le bouillon aux parties tout au long de la journée pendant 3 jours. La procédure est répétée dans une semaine. La prochaine fois que ce traitement pourra être appliqué au plus tôt après 6 mois. Il est important de garder à l'esprit que ces jours-ci, le respect strict d'un régime alimentaire, le refus de consommer de la viande et des boissons contenant de l'alcool sont une condition préalable.

Il existe encore de nombreuses recettes différentes qui ont été testées par le temps et les personnes souffrant de cette maladie, qui favorisent l'élimination du sel et du sable des reins.

Mais il est important de se rappeler (surtout en ce qui concerne la santé des enfants) que les remèdes traditionnels auto-médicamentants sont dangereux. En cas de suspicion de cette maladie, une consultation qualifiée d'un urologue qui vous prescrira le traitement approprié est nécessaire. Souvent, le traitement médical traditionnel est parfaitement combiné sur la recommandation d'un médecin avec la phytothérapie.

Causes du sel dans le rein

Des sels dans les reins et dans l'urine en petites quantités peuvent être présents chez toute personne. Vous pouvez suspecter la maladie si le niveau des dépôts de sel dépasse les limites autorisées. Cette pathologie peut survenir non seulement chez les personnes âgées, mais également chez les enfants. Avant de commencer l'excrétion des sels, vous devez recevoir un diagnostic afin de vous assurer qu'il n'y a pas d'autres maladies du tractus urogénital.

Raisons

Ce n'est pas toujours la présence de sels en excès indique une maladie. Souvent, une mauvaise alimentation est la principale cause de l’augmentation des concentrations de composés minéraux dans l’urine, par exemple lors de la consommation d’aliments acides, d’aliments riches en acide ascorbique et de la consommation excessive d’eau minérale et de sel.

Les gens sont prédisposés à la pathologie:

  • avec un manque d'activité motrice;
  • les résidents des climats chauds sujets aux pertes de liquide excessives;
  • les athlètes soumis à des efforts physiques intenses, accompagnés d'une transpiration abondante;
  • utilisateurs d'eau dure;
  • personnes abusant d'aliments riches en protéines.

Les autres facteurs de sédimentation sont:

  • prédisposition génétique;
  • taux excessifs de calcium et d'acide urique dans le système circulatoire résultant de troubles métaboliques;
  • manque de liquide dans le corps. Survient le plus souvent lors de la prise de diurétiques et de sulfamides;
  • maladies rénales d'origine infectieuse.

Les jeunes enfants souffrent souvent de troubles de l'équilibre salin, leurs reins retirant lentement le sodium.

L'augmentation de la teneur en sel pendant l'enfance ne signifie pas toujours la présence de phénomènes pathologiques et de maladies. Souvent, cette condition indique un tractus urinaire incomplètement formé, ainsi que le non-respect des règles des aliments complémentaires.

Chez la femme, la pathologie est associée à des caractéristiques du système endocrinien, chez l'homme, à un adénome de la prostate, au manque d'activité physique, à l'abus d'alcool et aux plats épicés.

Signes de

Les sels en excès provoquent rarement des symptômes désagréables. Toutefois, si les cristaux de sel dans les reins commencent à se déplacer vers les uretères, ils peuvent provoquer des lésions des muqueuses et une inflammation interne.

Le dépôt de sels dans le rein se manifeste par les symptômes suivants:

  • miction douloureuse;
  • douleurs coupantes unilatérales dans la colonne lombaire;
  • coloration de l'urine dans une couleur brun rougeâtre, en changeant son contenu;
  • besoin accru de miction;
  • augmentation de la température corporelle, qui se produit sous l'influence de processus inflammatoires. De telles conditions sont les plus courantes chez les femmes enceintes;
  • nausée et bâillonnement;
  • augmentation de la pression artérielle, gonflement.

En outre, l'apparition de traînées de sang dans l'urine peut alerter.

Dans l'enfance, le syndrome fébrile, la fièvre, les frissons, l'irritabilité excessive et les sautes d'humeur peuvent également devenir des signes de pathologie.

Les nouveau-nés deviennent agités, dorment mal, souvent en urinant. Les enfants plus âgés ont tendance à des réactions allergiques, à la lenteur, souffrent de maladies du tractus gastro-intestinal, de l'embonpoint.

Une offre excédentaire de plats de viande dans l'alimentation entraîne souvent une augmentation de la quantité de sels, de l'acide urique et une dégradation du métabolisme des protéines. Dans ce cas, les enfants ont:

  • perte d'appétit;
  • perte ou, au contraire, gain de poids;
  • altération de la mémoire et de l'attention;
  • douleur fréquente à la tête;
  • retard de développement physique.

Les patients adultes soupçonnés d’avoir des maladies inflammatoires du système urogénital, telles que la cystite et l’urétrite, doivent être diagnostiqués afin d’exclure les maladies qui causent la formation de dépôts de sel dans les reins.

Diagnostics

Le plus souvent, des calculs de phosphate ou d'urate chez un patient sont découverts de manière inattendue lors de l'examen de l'urine. En outre, l'urine peut contenir un nombre accru de globules rouges et de globules blancs, ce qui indique une inflammation des organes internes, ainsi que de certaines bactéries. On observe souvent des protéines dans l'urine, ce qui indique également des processus inflammatoires. Le plus souvent, l'urine présente des sédiments et une apparence trouble.

En plus des tests d'urine, un test sanguin est prescrit par un médecin. Habituellement, quand il y a une pathologie dans le sang, on note une augmentation du contenu en urée et en créatinine, qui sont également des signes de processus pathologiques.

La méthode par ultrasons détecte les inclusions échogènes et la cristallisation des sels. Le plus souvent, la méthode de diagnostic par ultrasons est utilisée pour identifier les complications survenant à l'arrière-plan de la maladie.

Dans certains cas, on prescrit au patient une urographie pour examiner le fonctionnement des voies urinaires, une radiographie avec introduction de contraste.

Traitement

Éliminer le sel dans les reins aidera un spécialiste qualifié à éliminer d'autres maladies du tractus urogénital et, le cas échéant, à prescrire le traitement approprié.

Les méthodes de traitement utilisées dépendent du volume et des caractéristiques des dépôts de sel. Les activités thérapeutiques comprennent:

  • adaptation du régime alimentaire, utilisation d'un régime alimentaire spécial excluant l'utilisation d'aliments contenant du chlorure de sodium et d'additifs alimentaires;
  • augmenter l'utilisation d'eau bouillie à 1,5-2 litres par jour. L'eau aidera à augmenter le débit d'urine, stimulera l'excrétion de sels et empêchera la formation de cristaux dans l'urine;
  • l'alternance travail / repos, le recours à une activité physique modérée, ainsi que l'exclusion des situations stressantes.

Régime alimentaire

Réduire la concentration de dépôts de sel aidera à un régime spécial. Le sel devrait être exclu du régime ou sa consommation devrait être réduite de manière significative.

De plus, il est nécessaire de limiter les apports alimentaires riches en potassium, en calcium et en phosphore. Le patient doit cesser d'utiliser:

  • aliments frits, viandes fumées;
  • boissons alcoolisées;
  • thé fort;
  • la caféine.

Selon les indicateurs d'oxalates dans l'urine, parfois exclus du régime alimentaire:

Dans l'enfance interdire ou strictement limiter:

Pour normaliser les performances du régime complété par des produits:

  • le brocoli;
  • la farine d'avoine;
  • le sarrasin;
  • jus de citron;
  • les carottes;
  • citrouille.

Cet aliment a un effet positif sur les voies urinaires et a un léger effet diurétique.

Des médicaments

La pharmacothérapie implique l’utilisation de:

  • médicaments diurétiques, diurétiques;
  • les moyens favorisant le fractionnement et la liquéfaction des dépôts de sel;
  • les médicaments anti-inflammatoires destinés à supprimer l'urétrite ou la cystite;
  • dans les cas graves, par exemple, lors de la conversion de sels en calculs, une intervention chirurgicale est nécessaire en association avec un régime alimentaire strict, l'élimination complète des fruits contenant de la vitamine C, des boissons contenant de la caféine.

Les antispasmodiques et les analgésiques aideront à réduire la douleur en urinant;

En premier lieu, le médecin prescrit un traitement visant à identifier et à éliminer les facteurs qui ont provoqué la formation de sels, par exemple, les maladies antérieures du tractus urogénital - la cystite, l'urétrite, les maladies gynécologiques et autres.

Si le déséquilibre salin est causé par des infections urinaires, utilisez:

  • Cyston.
  • Canephron.
  • Furagin.
  • Urolesan et autres médicaments bactéricides.

Le traitement médicamenteux est toujours prescrit par un spécialiste, et l'ensemble du traitement doit être sous surveillance médicale, car l'élimination des sels contenus dans les reins s'accompagne souvent de douleur.

En outre, en association avec des médicaments, les patients suivent un traitement à base de plantes.

Les dépôts salins dans les reins chez les enfants se produisent souvent avec une nutrition inadéquate. Pour éviter le manque d'effet du traitement et les effets indésirables, il est nécessaire pendant le traitement médicamenteux de surveiller le régime alimentaire, d'éliminer l'apport alimentaire, ce qui peut causer une exacerbation de la pathologie, de limiter les plats à base de viande et de produits laitiers.

Médecine populaire

Comment éliminer le sel des reins avec des remèdes populaires, inquiète de nombreuses personnes confrontées à ce problème. Les méthodes les plus populaires de médecine alternative sont:

  • Une décoction de rhizomes de tournesol. Racines broyer, versez trois litres d'eau, faire bouillir pendant 5 minutes. Infusion cete, refroidir et consommer dans les 2 jours au lieu de l'eau. La décoction qui en résulte est conservée au réfrigérateur.
  • Il est possible de retirer le sel des reins chez un enfant à l'aide de mandarines, à condition qu'il ne soit pas allergique à ce fruit. Pour ce faire, pendant 7 jours, mangez 1 kg de mandarines, puis faites un intervalle de 7 jours et répétez le traitement.
  • Une autre façon de traiter les enfants est d'utiliser des fraises. 1 kg de baies - 200 g de sucre. La composition est laissée jusqu'à ce que le jus apparaisse, ce qui doit être consommé avant de manger 100 grammes trois fois par jour.
  • Un mélange d'ail et de citron résoudra efficacement les dépôts de sel. Cela nécessitera 3 citrons et 150 grammes d'ail. Les composants sont broyés dans un mélangeur, versé avec un litre d'eau et conservés pendant 24 heures. La composition résultante est bue 50 g à jeun.
  • Infusion de laurier. 25 feuilles de laurier - pour 400 grammes d'eau bouillante. La perfusion est conservée dans un thermos pendant plusieurs heures. Prenez un verre toute la journée. La durée du traitement est de 3 jours. La procédure doit être répétée après 7 jours. Pendant le nettoyage doit suivre un régime végétarien spécial et éliminer l'alcool.

Le traitement des reins avec des remèdes populaires est appliqué avec prudence, car il peut y avoir une pierre dans le système urogénital, qui, sous l’influence de certaines drogues, peut être déplacée dans un autre endroit, provoquant une douleur rénale aiguë.

Les plantes médicinales ont trouvé de nombreuses applications dans la lutte contre les dépôts de sel:

  • bourgeons de bouleau;
  • porter des oreilles;
  • soie de maïs.

Il est préférable d’acheter des herbes médicinales dans les chaînes de pharmacies. Préparez des infusions en respectant scrupuleusement les proportions indiquées.

Vous ne devez pas utiliser de plantes diurétiques, qui contiennent des antaglycosides, qui favorisent la miction, mais peuvent irriter la vessie, entraînant une cystite et une inflammation de la prostate chez les hommes. En outre, ces herbes sont dangereuses pendant la grossesse, avec les hémorroïdes, les maladies féminines. Parmi les plantes dangereuses comprennent:

Avec l'auto-traitement, il y a toujours un danger pour la santé, il est particulièrement dangereux de traiter les enfants avec des remèdes populaires. Avant d'éliminer les sels en excès avec des méthodes non conventionnelles, il est nécessaire de faire un diagnostic. Si des maladies graves sont suspectées, consultez un spécialiste qui vous prescrira le traitement approprié.

Sels rénaux et leurs signes

Les sels sont toujours des composés minéraux. Le sel dans les reins chez un enfant ou un adulte (diathèse du sel) est une violation du métabolisme des minéraux, lorsqu'il y a une accumulation excessive de sels dans le corps, qui se déposent dans le bassinet du rein sous la forme de formations solides. Chez toute personne en bonne santé, une certaine quantité de sels est toujours présente, mais la pathologie se situe à un moment où leur nombre augmente considérablement, même au point de détériorer le bien-être humain.

La concentration de sels augmente souvent avec une nutrition inadéquate: excès de nourriture à base de viande, consommation excessive d’eau minérale, consommation accrue d’aliments acides, petite consommation d’eau propre et violation du régime hydrique. Ensuite, dans l'urine, il y a un excès de sels, qui commencent à se cristalliser et se déposent d'abord sous forme de cristaux d'urine, puis de sable et de cailloux.

Petite anatomie

Le système urinaire chez l'homme est représenté par les reins, les uretères et la vessie. Il est conçu pour éliminer le fluide formé au cours des processus métaboliques. Les reins jouent un rôle majeur à cet égard, ils filtrent le sang des scories. Ce sont des organes appariés de parenchyme des deux côtés de la longe, en forme de haricots. L'urine y est collectée par les tubules rénaux, à partir desquels l'urine est envoyée au pelvis rénal. Les reins maintiennent la stabilité de l'environnement interne du corps, ils régulent le métabolisme des anions cationiques, c'est-à-dire des minéraux. Ainsi, le corps se débarrasse des excès de minéraux et les excrète dans l'urine.

La diathèse de sel n'est pas une nosologie séparée, mais plutôt une condition pouvant accompagner divers processus pathologiques, mais elle nécessite une action. Cette caractéristique du corps peut être innée et acquise. Si elle n’est pas traitée, une telle condition entraînant une formation et un dépôt accrus de sels dans les reins peut entraîner une insuffisance rénale. Pour les calculs dont la taille est supérieure à 5–7 mm, un retrait chirurgical est nécessaire. Les difficultés de traitement sont dues au fait qu'une personne va consulter un médecin tardivement en raison de dépôts de sel asymptomatiques jusqu'à une certaine période. Les pierres peuvent, au cours de leur progression, endommager les tissus des reins, des uretères et de la vessie, ce qui provoquera sûrement leur inflammation et leur infection.

Au moins 40% de la population est à risque. Il n'y a pas d'âge limite, le processus est observé même chez les enfants. Mais il convient de noter que le dysfonctionnement de l'équilibre salin chez les enfants est rare, en particulier chez les petits. Le sel chez un enfant survient plus à l'adolescence. Chez les femmes, les sédiments urinaires se forment plus souvent, car dans le corps de la femme en général, la concentration de sels est toujours supérieure à celle des hommes. La diathèse de sel est sujette aux rechutes.

Étiologie du phénomène

L'étiologie spécifique de l'accumulation de sel dans les reins n'a pas été élucidée, mais cela est une conséquence de nombreux facteurs (à propos du mauvais régime alimentaire déjà mentionné). Contribuer aux sédiments:

  • travail sédentaire, manque de mouvement;
  • manque d'eau dans le corps lorsque l'urine se concentre (l'urine devenant plus dense et changeant son acidité, des cristaux de sel se précipitent);
  • mono-régimes;
  • l'utilisation d'aliments acides connus avec une teneur élevée en vitamine C - oseille, cassis, prune, kiwi, etc.
  • consommation accrue de produits laitiers, fromage (beaucoup de calcium), champignons, bonbons, chocolat, pâtisserie;
  • maladies rénales inflammatoires;
  • la néphroptose contribue largement à la néphrolithiase;
  • pendant la grossesse, une altération hormonale de l'organisme se produit, le risque de formation de dépôts de sel augmente;
  • diverses pathologies de la sphère sexuelle chez les hommes et les femmes (hyperplasie de la prostate, fibromes utérins, kystes, endométriose, etc.);
  • vivre dans des pays à climat chaud;
  • prendre certains médicaments - diurétiques, sulfonamides, OK, préparations à base de potassium;
  • procédures thermiques et augmentation du stress physique et sportif;
  • les maladies des os;
  • a- et hypervitaminose;
  • la dureté de l'eau dans certaines localités;
  • manque de rayons UV;
  • tumeurs des voies urinaires
  • la cicatrisation des tissus en eux;
  • troubles hormonaux;
  • l'utilisation d'eau exclusivement bouillie, alors que la carence en magnésium se développe, qui joue un rôle important dans le processus de métabolisme des minéraux.

Lorsqu’on identifie le sel dans les reins, il est assez difficile de trouver les raisons, car il y en a toujours beaucoup. Chez les enfants, les facteurs suivants peuvent être décisifs:

  • prédisposition génétique;
  • anomalies congénitales des tubules;
  • formation incomplète du système urinaire, absence d'enzyme responsable du transport des sels dans les tubules;
  • régime alimentaire malsain avec une prédominance de protéines;
  • alimentation inadéquate chez les bébés;
  • l'hyperkaliémie;
  • manque de vitamine D.

Au cours des trois premières années de la vie d'un enfant, le taux d'excrétion de sodium par l'organisme est ralenti, ce qui entraîne toujours une violation de l'équilibre salin.

Classification du sel rénal

La formation de sels est déterminée par l'acidité de l'environnement interne. Avec une augmentation de l'acidité, des urates, des oxalates et de l'acide urique se forment. Les phosphates, les oxalates ou les urates prédominent: les premiers donnent à l'urine une teinte blanchâtre, les oxalates provoquent la couleur foncée de l'urine (présence d'acide oxalique ou de calcium), les urates donnent une nuance de rouge dans l'urine. Souvent, les sels sont mélangés - chez 50% des personnes atteintes de lithiase urinaire.

Les oxalates et les phosphates sont les plus courants, soit 65% des cas de néphrolithiase (DCI) - formation de calculs rénaux. 20% - mélange phosphate d'ammonium-magnésium et struvites (phosphates d'ammonium), ils apparaissent dans le contexte d'infections des voies urinaires. 10% - les urates se forment lorsque l’acide urique augmente en même temps que les maladies gastro-intestinales. 5% - xanthines et cystines, apparaissent dans les pathologies congénitales et les anomalies génétiques. Les cystines sont composées de composés soufrés d'acides aminés, les composés de xanthine sont formés à partir de composés de purine de xanthines, sous-oxydés en acide urique. Les pierres les plus difficiles à enlever sont les oxalates. En plus des sels, des composés organiques peuvent être présents dans le calcul - protéines contenant de la fibrine, des résidus de micro-organismes et des sels, ils sont souvent mous et de petite taille. On trouve encore moins souvent des calculs de cholestérol.

Manifestations symptomatiques

Lorsque les reins contiennent du sel, les symptômes sont généralement absents, mais il convient de noter la fréquence des cystites et urétrites chroniques chez ces personnes. Lorsque le sable est déjà formé en grande quantité, cela provoque des concrétions, les patients commencent à remarquer des mictions plus fréquentes et plus douloureuses, des nausées, des douleurs au dos et à l'aine, de la région pelvienne, du bas-ventre (ils ont généralement mal, donnent à la cuisse et peuvent durer des heures ). Mais ils peuvent aussi se manifester par une colique rénale lorsque la pierre est déplacée et que l'uretère est bloqué, cette condition est considérée comme urgente. En même temps, il existe des douleurs intenses et aiguës, elles ne dépendent pas de la posture et ne sont pas soulagées par les analgésiques. Un choc douloureux peut se développer.

En plus de la douleur, les dépôts de sel se caractérisent par:

  • fièvre basse;
  • hypertension artérielle;
  • la teinte rougeâtre de l'urine due à l'apparition de sang (microhématurie);
  • manque de soif;
  • en urinant, peu d'urine est sécrétée, des fissures apparaissent pendant le micci;
  • le nombre de toilettes augmente, mais il n’ya pas d’urine - de fausses impulsions.

Il a été observé que les symptômes se manifestent plus rapidement chez les femmes mais que les complications sont plus fréquentes chez les hommes. L'enfant peut ne pas avoir de symptômes du tout. La maladie est découverte par hasard lors des examens pour une autre raison. Un enfant peut uriner plus souvent et se plaindre de douleur, mais pas assez pour uriner lorsqu'il urine.

L'urine elle-même peut devenir trouble, signe de complications. Entre autres choses, l'enfant se plaint de maux de tête, de nausées, mange peu, perd du poids, il est lent, il se fatigue rapidement, commence à apprendre plus mal à cause d'une diminution de la mémoire, il est difficile pour lui de se concentrer sur les leçons. Les petits enfants peuvent être retardés. Parmi les sels dans l'urine des enfants, les urates, les phosphates et les oxalates sont les plus courants. Les enfants malades sont lents, sujets aux allergies, à la prise de poids et aux maladies du tractus gastro-intestinal. Les bébés dorment sans repos en raison d'une envie accrue d'uriner.

Mesures de diagnostic

L'urine et le sang sont prélevés pour une analyse générale avec la détection de la leucocytose. La biochimie sanguine détermine l'augmentation de l'urée, de la créatinine et de l'azote résiduel. Une échographie révélera du sable et des calculs rénaux, ainsi que leur localisation. L'urine peut être utilisée pour déterminer la microhématurie, les protéines, la leucocytourie, le mucus et les particules épithéliales. Avec les infections, la réaction de l'urine est alcaline, avec les urates - acides.

Principes de traitement

Dans le traitement des antispasmodiques et des analgésiques largement utilisés, ils éliminent la douleur et soulagent la douleur dans le bas du dos et le bas de l'abdomen. La deuxième étape consiste à éliminer les causes des dépôts de sel, s’il s’agit d’un processus inflammatoire, d’une pathologie de la sphère sexuelle et de troubles métaboliques et hormonaux. Pour les infections urogénitales, Canephron est prescrit pour une courte durée (déconseillé aux enfants de moins de 6 ans); Cystenal, Ciston, Prolit, Fitolysin, Urolesan, Asparkam (aide à éliminer les urates et les oxalates). Tous dissolvent et éliminent les sels.

Comment retirer le surplus de sel pour le moment? Souvent désigné par un court cours d'une semaine, Urodan, Atofan et Urozin. Utilisé des médicaments contenant des terpènes. Ils ont un effet bactériostatique, antispasmodique et sédatif. Ceux-ci incluent Avisan, Enatin, Marelin, Olemetin, Fitolit, etc. Les sels rénaux seront éliminés plus rapidement si les diurétiques sont prescrits par le médecin: Klopamid, Piretanid, Veroshpiron, Furosemidem, etc.

Un traitement préventif avec des médicaments anti-inflammatoires est également prescrit: ils sont nécessaires car les sels expulsés peuvent endommager la membrane muqueuse des voies urinaires et leur inflammation ultérieure - cystite ou urétrite. Dans l'identification des agents pathogènes pathogènes, nefrovospaleniya a montré des antibiotiques.

Le processus d'expulsion des sels est toujours associé à des sensations douloureuses. Un repos au lit est donc prescrit. De plus, la présence et le contrôle d'un médecin sont nécessaires pendant toute la durée du traitement. Lors de l'élimination du sable, il est important de boire plus de liquides afin d'éviter toute déshydratation. Lors du nettoyage des reins des sels, le contrôle du médecin est nécessaire à tout moment, la nomination de tout médicament ne devant commencer que par le bureau du spécialiste.

Comment éliminer le sel sans drogue? Avec le traitement médicamenteux, la phytothérapie est largement utilisée, mais seulement après avoir déterminé le type de calculs. Lors de la détection de sels dans l'urine, il n'est pas nécessaire de battre immédiatement toutes les cloches: il est tout à fait possible qu'elles apparaissent après les fêtes et les jours fériés. Mais si après une semaine de nutrition adéquate, les sels continuent d'être présents, vous devez être examiné par un médecin. En raison de l'inefficacité du traitement conservateur et du passage de la maladie au stade suivant, la solution du problème est appliquée de manière opérationnelle. Ceci est particulièrement important dans la formation de pierres.

Régime spécial

Le régime alimentaire peut aider dans les cas simples. Pour arrêter la formation de calculs et assurer leur élimination, une diète à faible teneur en sel et une grande quantité d'eau consommée est utilisée - au moins 2 litres par jour et un verre d'eau la nuit. Il est également bon d'utiliser des produits à effet diurétique: melon d'eau, canneberges, airelles, concombres, abricots, carottes, citrouille, brocolis. Quand les phosphates font bon accueil au jus de citron, au sarrasin et à l'avoine. Il est bon de consommer de la bouillie, du poisson et des légumes verts.

Les produits suivants sont excellents pour éliminer le sel du corps: betteraves, chou marin, huile d'olive, légumineuses, pommes de terre, miel, céréales, thé vert, baies et fruits. Moins devrait être consommé des produits avec une teneur élevée en calcium, potassium et phosphore. Le café, le thé fort, les viandes grillées et fumées, l'alcool, les tomates, l'oseille, les figues, les épinards (contenant beaucoup d'oxalates) sont exclus. Le menu de l'enfant est enrichi par l'apport de sources de magnésium et de vitamines A et du groupe B, ce qui devrait permettre de réduire la consommation de légumineuses, de viande, de chocolat.

Remèdes populaires

Le traitement des remèdes populaires doit être convenu avec le médecin. La phytothérapie inclut les herbes incluses dans la pharmacopée de l’État. Il s’agit de la busserole, des stigmates de maïs, des oiseaux des Highlands, de la prêle des prés, de l’herbe à Renard, des feuilles de groseille et des fraises, des boutons de bouleau, du sirop d’églantine, de la collecte du rein - tous vendus en pharmacie Pour les oxalates, on utilise des décoctions de cônes d'épinette et de pin. Un bon assaisonnement est la décoction de pousses de carottes ou de poires, de riz.

Cependant, certaines herbes diurétiques ne peuvent pas être utilisées car elles contiennent des antaglycosides qui irritent les voies urinaires et peuvent même entraîner la mort des néphrons: millepertuis, colorant de garance, séné, rhizomes, oseille, écorce de prunier. Chez les hommes, ils peuvent provoquer une cystite et une prostatite, chez la femme - la cystite. Ces herbes ne peuvent pas être utilisées et enceintes, avec des problèmes gynécologiques et des hémorroïdes.

Un bon effet lors de l’expulsion de sels est une infusion de racines de tournesol. S'il n'y a pas d'allergie aux agrumes, appliquez un traitement à la mandarine: mangez 1 kg de mandarines par jour pendant une semaine, puis une pause d'une semaine et recommencez. Les mandarines ont de bonnes propriétés de déduction par rapport aux sels.

Les fraises sont utilisées lors du traitement des enfants - son jus est pris trois fois par jour avant les repas. L'utilisation de l'ail et du citron peut aider - leur infusion, prise le matin, enlève parfaitement le sel. Infusion de laurier prendre pendant 3 jours avec une pause d'une semaine.

Diathèse de sel chez la femme enceinte

Chez la femme enceinte, la pathologie est accompagnée de nausées, de vomissements et de fièvre. Les symptômes surviennent en raison de changements hormonaux pendant la gestation. Le danger est que l'œdème et l'hypertension peuvent se développer. Il est faux de manger des aliments riches en calcium (bananes, noix, lait) et des oxalates pendant la grossesse. Utilisez uniquement de l'eau purifiée pour boire. Lorsque le magnésium est réduit, le processus de calcination commence, ce qui est très nocif. Le régime d'eau doit être respecté. Certaines femmes pensent que si elles boivent moins, elles protègent leurs reins du stress. En fait, tout se passe exactement le contraire. Dans le régime alimentaire, vous devriez éviter les aliments préparés, les fast foods, les conserves. Limite de sel à 2 g par jour. Jus pas plus de 2 tasses par jour.

La prévention comprend généralement les éléments suivants:

  • régime avec les produits spécifiés;
  • l'activité physique devrait être suffisante;
  • éviter l'hypothermie et la surchauffe;
  • réduire le sel.

Les enfants doivent contrôler le taux de consommation de viande, de chocolat, de bananes, de champignons, de noix et de pâtisseries. Rappelez-vous que de nombreux aliments contiennent du sel caché, par exemple, manger 1 morceau de pain blanc vous donnera 170 mg de sel à la fois et 1 cuillère à soupe. l La sauce soja contient 1 g de sel! 1 portion de pizza vous donnera 900 mg de sel supplémentaires. Tout cela peut être traité et sorti du corps en toute sécurité avec un effort physique suffisant. Mais si vous restez assis devant votre ordinateur plusieurs jours à la fois ou si vous buvez de l'eau minérale ordinaire et même avec du gaz, le résultat sera sur le visage et les reins.