Comment traiter la pyélonéphrite à la maison

Pyélonéphrite

La pyélonéphrite est une pathologie urologique courante de nature infectieuse-inflammatoire. La maladie se caractérise par des lésions des tubules et du système pelvien rénal. À l'avenir, il y a un changement pathologique dans le tissu rénal primaire - le parenchyme. Chez les femmes, la maladie est diagnostiquée 6 fois plus souvent que chez les hommes.

L'inflammation des reins peut être aiguë ou chronique. Dans toute forme de pathologie, vous devez contacter le thérapeute, puis le néphrologue. Les enfants en cas de sensations désagréables doivent être examinés par un pédiatre.

Repos au lit

Une personne diagnostiquée avec une pyélonéphrite aiguë est obligée de se reposer au lit pendant 2 ou 3 semaines. Beaucoup de gens, ressentant le moindre soulagement, se lèvent. Cela ne peut pas être fait. Les reins malades aiment la chaleur, le lit est donc le meilleur endroit pour rester malade. Une personne n'a pas besoin de mentir, elle peut lire ou jouer à des jeux vidéo tout en restant assise. La condition principale est de garder les reins au chaud.

De plus, les pieds du patient doivent être gardés au chaud. Leur hypothermie entraîne une augmentation de la miction. La pièce où se trouve la personne malade doit être aussi proche que possible des toilettes. Idéal si le patient utilise le vaisseau.

L'aération de la pièce doit être effectuée en l'absence d'une personne. Si cela n’est pas possible, la fenêtre est ouverte et couvre étroitement le malade avec une couverture et lui pose des chaussettes.

Bonne alimentation

L'inflammation des reins diagnostiquée implique l'adhésion à un régime alimentaire particulier. Le régime quotidien devrait comprendre des aliments qui n'irritent pas les reins. Exclus du menu:

  • boissons alcoolisées;
  • les épices;
  • produits en conserve;
  • café noir;
  • plats épicés;
  • soupes de viande et de poisson.

Le régime alimentaire d'une personne souffrant de pyélonéphrite devrait être riche en calories. Il est recommandé de manger:

  • le kéfir et les yaourts;
  • fruits (principalement pastèques, melons, raisins);
  • les légumes (en particulier la citrouille);
  • poisson et viande bouillis;
  • produits laitiers;
  • les oeufs.

Lorsque la pyélonéphrite est accompagnée d'hypertension, un régime pauvre en sel est prescrit au patient. Le sel est une substance qui peut piéger l'excès de liquide dans le corps. Son utilisation quotidienne devrait être limitée à 8 grammes par jour. Personne malade n'est pas recommandé de saler les plats. La meilleure solution consiste à donner au patient une indemnité journalière de sel dans ses mains afin qu'il puisse pimenter la vaisselle à votre goût.

Très souvent, les patients sont difficiles à supporter les restrictions associées à la nourriture. Il est difficile pour une personne de renoncer à ses nombreuses années d’habitudes gastronomiques, mais cette mesure n’est pas seulement recommandée, mais obligatoire. Un régime bien choisi peut accélérer le processus de récupération à la maison, tandis que le non-respect des règles en matière d'alimentation entraîne le développement d'une insuffisance rénale dans le contexte d'une pyélonéphrite. Il est nécessaire d'expliquer au patient pourquoi le régime alimentaire a changé et ce qui se passera si vous ne suivez pas les recommandations médicales. Une personne malade devrait recevoir beaucoup de calories, de vitamines et d’oligo-éléments. Vous devriez donc essayer de faire en sorte que son alimentation quotidienne soit aussi variée et savoureuse que possible.

Quelle quantité d'eau le patient devrait-il consommer?

Les patients avec une pression artérielle normale et une sortie d’urine non entravée devraient passer à un régime d’alcool amélioré. Il est recommandé d'augmenter la consommation quotidienne d'eau distillée (non gazeuse) à 2 000 ml. Une telle mesure empêchera une concentration excessive d'urine. De plus, une augmentation de la consommation de liquide contribue au rinçage des voies urinaires.

Cette boisson contient une substance spéciale qui, une fois dans le corps, est convertie par le foie en acide hippurique. Cette substance a pour effet de supprimer l'activité vitale des agents pathogènes dans les voies urinaires, ce qui contribue au traitement à domicile.

Il est également recommandé au patient d'utiliser un bouillon de hanches, du jus de fruits et de la compote. Les eaux minérales appropriées sont Essentuki n ° 20 et Berezovskaya.

Traitement médicamenteux

En cas d'inflammation rénale, le médecin traitant doit prescrire plusieurs médicaments à spectre d'action différent. Afin d'éliminer la pyélonéphrite accompagnée de tous les symptômes associés, les médicaments suivants sont nécessaires:

  • Pour détruire l'agent pathogène infectieux, un spécialiste choisit une antibiothérapie adaptée au patient. Un médicament antibactérien doit avoir un large spectre d’action et être excrété dans les urines (une concentration élevée du médicament dans les reins est créée). La durée du traitement et le schéma posologique sont choisis individuellement (par un spécialiste). Les agents du groupe des céphalosporines - la céfazoline et la ceftriaxone, le médicament gentomicicine du groupe des macrolides, la furadonine, les Noirs et le 5-HOK ont fait leurs preuves.
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Leur utilisation vise à éliminer la source de l'inflammation. De tels moyens réduisent la température corporelle, minimisent la gêne, favorisent le transport des antibiotiques vers le site de l'infection (par exemple, le nimesil ou le paracétamol).
  • Pour amener les reins à tonifier et disperser le sang, prescrit un traitement de médicaments diurétiques. Cela ne prend généralement pas plus de quelques jours.
  • L'inflammation et le gonflement empêchent souvent la circulation sanguine normale dans les reins. La conséquence en est le manque d'oxygène dans certaines parties du rein. Par conséquent, des médicaments qui fluidifient le sang et renforcent les parois des vaisseaux sanguins peuvent être prescrits au malade.
  • La détérioration de l'écoulement de l'urine contribue au développement de la pyélonéphrite. Pour élargir les tubules dans les reins et l'uretère, prescrit des antispasmodiques (par exemple, papaverine et no-silo).

Ne traitez pas les médicaments à base de pyélonéphrite en vous fiant à la publicité ou aux conseils d'amis. Le dosage correct ne peut désigner qu'un spécialiste, en tenant compte des caractéristiques de l'organisme et de l'âge du patient.

Inflammation rénale chez un enfant

La pyélonéphrite aiguë qui se développe chez l’enfant est accompagnée d’un certain nombre de symptômes douloureux. Il y a une intoxication générale du corps:

  • augmentation de la température corporelle;
  • douleurs musculaires;
  • transpiration accrue;
  • mal de tête

Pendant la miction, l'enfant ressent une douleur aiguë. Le processus peut donc être accompagné de pleurs. Dans la pyélonéphrite chronique chez les enfants, l’urine devient trouble et prend une couleur jaune intense.

Après avoir remarqué les symptômes ci-dessus d'un processus inflammatoire dans les reins chez un enfant, il convient de contacter immédiatement un établissement médical et de ne pas tenter d'effectuer un traitement indépendant à domicile.

Méthodes traditionnelles de traitement

De nombreuses personnes malades n’ayant pas le temps de rester à l’hôpital, les patients tentent souvent de soigner la pyélonéphrite à domicile. En plus du traitement principal choisi par le médecin, les préparations à base de plantes contribuent à la récupération.

En cas d’inflammation rénale, certaines recettes de la médecine traditionnelle ont fait leurs preuves:

  1. À partir d’herbes séchées (vendues en pharmacie), vous pouvez préparer une infusion de guérison. Il est nécessaire de prendre des feuilles d'ours, des bourgeons de bouleau, de la racine de réglisse, du thé pour le rein, des graines de lin et des marais. 3 cuillères à café du mélange d'herbes doivent être remplies avec ½ l d'eau froide, allumez un petit feu et portez à ébullition (puis faites bouillir pendant 5 minutes). Le bouillon obtenu est filtré et bu refroidi 30 minutes avant d'être mangé. La perfusion est utilisée 3 fois par jour, un verre pendant 60 jours. Les 90 jours suivants, utilisez un bouillon moins saturé (2 c. À thé d'herbe pour ½ l de liquide).
  2. Dans un récipient séparé, on mélange 10 g de feuilles de verveine séchées, 10 g d'herbe violette tricolore, 10 g de noix, 30 g de rose sauvage et 20 g de racine de bardane. 2-3 cuillères à soupe de cueillette d'herbes versez ½ litre d'eau bouillante, puis laissez infuser pendant 120 minutes. Filtrez l’infusion et buvez un demi-verre en ajoutant un peu de miel environ 5 fois par jour.

La phytothérapie est appropriée après une antibiothérapie, lorsque la cause de la pathologie a été éliminée. Le traitement des remèdes populaires vise à maintenir le corps et à prévenir la aggravation de la maladie.

Mesures préventives

Pour guérir la pyélonéphrite n'est pas revenue, vous devez suivre les recommandations préventives:

  • utilisez uniquement de l'eau purifiée;
  • éviter l'hypothermie (en particulier les jambes);
  • n'ignore pas l'envie d'uriner;
  • temps pour éliminer les foyers infectieux présents dans le corps. L'inflammation des reins peut être une conséquence d'une carie non traitée, d'une amygdalite ou d'une maladie de la peau.

Résumé de

Si vous ressentez les principaux symptômes d'une pyélonéphrite, dont les douleurs principales sont localisées dans la partie supérieure du bas du dos, vous devez immédiatement consulter un médecin. Un diagnostic opportun et une thérapie bien choisie accéléreront la guérison et éviteront les complications.

Traitement de pyélonéphrite à la maison

Dans cet article, nous parlerons du traitement de la pyélonéphrite à domicile. Si l’exacerbation d’une pyélonéphrite chronique est accompagnée d’une forte augmentation ou d’une baisse de la pression artérielle, on peut suspecter une fièvre élevée et une douleur pouvant entraîner une insuffisance de la sortie de l’urine ou un processus suppuratif pouvant nécessiter une intervention chirurgicale, ou si le taux de toxines dans le sang augmente, ou si les nausées et les vomissements ne peuvent pas être traités, l'hospitalisation vaut mieux ne pas refuser. Dans d'autres cas, vous pouvez être traité à la maison.

Quelles phases émettent pendant la pyélonéphrite?

  1. Évolution active: douleur dans le bas du dos ou l'abdomen, fièvre, augmentation de la pression, miction fréquente, petit gonflement, leucocytes et bactéries dans l'urine en grande quantité, signes d'un processus inflammatoire dans les analyses de sang.
  2. Inflammation latente: aucune plainte, la numération sanguine est normale, cependant, le nombre de leucocytes est augmenté dans l'analyse d'urine. La bactériurie peut ne pas être.
  3. Rémission: pas de plaintes, pas de déviations dans les tests sanguins et urinaires.

Quel mode doit être suivi dans le traitement de la pyélonéphrite?

  • En phase de rémission ou d’inflammation latente, il suffit d’éviter l’hypothermie, le froid humide est particulièrement dangereux: le rafting en kayak sur une rivière de montagne ou une bataille contre une culture à l’automne peuvent se transformer en lit d’hôpital.
    C'est très bien si vous pouvez rester allongé pendant une demi-heure au milieu de la journée. Et les situations où la vidange de la vessie est trop rare sont totalement inacceptables. Il est optimal d'aller aux toilettes toutes les 3-4 heures.
  • La phase d'inflammation active, en particulier au cours des premiers jours, implique non seulement le retour à la maison, mais le repos au lit en mode «couverture». Vous pouvez lire, regarder la télévision ou jouer à des jeux d'ordinateur. L'essentiel est que les conditions suivantes soient remplies: chaleur et position horizontale.

Quel régime est nécessaire pour l'exacerbation de la pyélonéphrite?

  • Le premier et le plus important est plus fluide. Vous devez boire au moins un litre et demi par jour. La meilleure boisson est le jus de canneberge ou d’airelle, le bouillon de dogrose, mais le thé, les jus de fruits, les jus de fruits et de légumes et l’eau minérale sont également merveilleux.
  • Lorsque l’hypertension est limitée au sel et à tous les produits à haute teneur - saucisses, cornichons, conserves, fumées.
  • L’alcool, le café, les épices, les radis, le raifort, l’ail, les champignons et les légumineuses doivent être exclus pendant l’exacerbation du régime alimentaire.
  • En saison, des pastèques, des citrouilles et des melons viendront compléter le traitement.

Quel traitement médicamenteux est utilisé pour la pyélonéphrite?

Antibiotiques. Lors d'une exacerbation pas faire sans eux, mais de façon optimale, si elle est prescrite par un médecin, encore mieux, si en même temps, il vous expliquera comment recueillir et où passer l'urine pour la culture sur la flore et de la sensibilité aux antibiotiques.

En règle générale, les agents de pyélonéphrite - sont des représentants de la flore intestinale obligent (E. coli, Klebsiella, Proteus), donc dysbiosis pendant le traitement est presque inévitable. Par conséquent, plus un antibiotique est choisi avec soin, plus il est possible de faire face à une bactériurie plus la probabilité que les exacerbations soient évitées est grande. Pendant 5 à 7 jours, le médicament est prescrit de manière empirique, puis modifié en fonction des résultats du semis. Durée du cours dépend des résultats de l'enquête au fil du temps: après des tests d'urine de traitement de normalisation continuent pendant une semaine, de sorte que les antibiotiques peuvent être administrés et 2, et pendant 3-4 semaines.

Une réduction du traitement ou une pilule irrégulière entraînera un cycle prolongé ou une rechute, et la sensibilité à l'antibiotique la prochaine fois sera probablement réduite. Par conséquent, la pyélonéphrite à domicile nécessite la conscience et la discipline du patient.

Le plus souvent en usage ambulatoire pénicillines protégées (Augmentin), céphalosporines de 2e génération (ceftibuten, céfuroxime), fluoroquinolones (ciprofloxacine, norfloxacine, l'ofloxacine) et nitrofuranes (furadonin, FURAMAG) et Palin, Biseptol et nitroxoline - mais pour eux la sensibilité de certains diminué ces dernières années.

Phytothérapie dans le traitement de la pyélonéphrite

Bien sûr, avec les allergies, en particulier la pollinose, un tel traitement devra être abandonné. Mais en général, c’est un ajout agréable et utile - en plus de l’effet antiseptique, de nombreuses plantes peuvent réduire les spasmes des voies urinaires (avoine, ortosiphon), réduire les saignements (ortie, dogrose), réduire le gonflement (prêle, busserole) et réduire la dyspepsie, accompagnant souvent la prise d’antibiotiques camomille, plantain, feuille de fraise).
Il existe des médicaments à base de plantes (Kanefron, Phytolysinum), la pharmacie a vendu les frais finis et été nelenivyh pourrait bien faire des stocks d'herbes, puis boire du thé de prévention - en particulier frisquet fin de l'automne et pendant le dégel du printemps.

La tâche du traitement dans la période d'exacerbation est d'obtenir la rémission clinique et de laboratoire complète. Parfois, même un traitement antibiotique de 6 semaines ne donne pas le résultat souhaité. Dans ces cas, la pratique du régime quand pendant six mois sur une base mensuelle est attribuée à un médicament antibactérien pendant 10 jours (à chaque fois - l'autre, mais en tenant compte de la sensibilité du spectre), et à d'autres moments - herbes diurétiques.

dents en temps opportun guéries, les bons vêtements, la prévention de l'hypothermie, une bonne hygiène intime, régime potable régulier - tout cela prévention des exacerbations de pyélonéphrite chronique. Et si elle n'a pas été possible d'éviter l'aggravation, il peut et doit être traitée à la maison - mais soumis à une surveillance constante de laboratoire, comme dans pyélonéphrite bonne santé ne sont pas toujours un signe de rétablissement complet.

Quel médecin contacter

En cas d'exacerbation d'une pyélonéphrite chronique, un néphrologue, un médecin généraliste peut prescrire un traitement et un pédiatre chez l'enfant. Vous pouvez également contacter votre urologue. Le patient doit subir un test d’urine afin de déterminer la sensibilité de la microflore aux antibiotiques. En outre, à la maison devrait être surveillé la quantité d'urine, surveiller la pression artérielle, la température et le pouls.

Comment traiter la pyélonéphrite à la maison

Médecine traditionnelle → Comment traiter la pyélonéphrite à domicile

L'un des problèmes les plus graves pour la santé des femmes est considéré comme une maladie appelée "pyélonéphrite". Cela signifie une inflammation des reins et des voies urinaires, accompagnée de coupures douloureuses autour des organes touchés. La température corporelle peut même atteindre 40 degrés. La pyélonéphrite peut survenir à la suite d'un rhume et pendant la grossesse, lorsque l'utérus exerce une pression particulièrement forte sur les voies urinaires. Une autre option pour l’acquisition de cette maladie est possible après l’élimination des végétations adénoïdes, qui s’est fait mal, et lors de l’hypothermie du corps, un mal de gorge est apparu mais la maladie n’est pas descendue plus bas par les organes. Le plus souvent, les enfants de la maternelle sont malades à cause de leur faible immunité, les filles-femmes âgées de 18 à 30 ans, ainsi que les hommes plus âgés qui ont des problèmes d'urètre ou de prostate. Pour déterminer la présence de la maladie peut être en utilisant l'analyse d'urine ou une échographie. Il est nécessaire de traiter cette maladie dès les premiers symptômes et de ne pas l'amener au stade de maladie chronique.

Symptômes de pyélonéphrite

Les signes de maladie rénale sont des mictions fréquentes et douloureuses, des douleurs abdominales basses ou dans le bas du dos, de la fièvre, une couleur foncée des urines et une fatigue générale. Tous ces symptômes résultent d'une inflammation du bassinet rénal, qui est touchée par des bactéries infectieuses pénétrant dans les voies ascendantes des uretères ou s'infiltrant dans les organes du système urinaire à partir de l'environnement intestinal, circulatoire ou lymphatique. Avec une infection dans le corps, des bactéries du genre Staphylococcus se développent. Au cours de l'évolution à long terme de la maladie, le développement de la flore fongique du genre Candida est possible.

Bien sûr, pour identifier la présence de pyélonéphrite et la traiter au mieux sous la supervision d'un médecin de l'hôpital, vous pouvez vous aider à la maison s'il n'y a pas une telle possibilité ou si vous ne faites pas confiance aux médecins. Voici les caractéristiques du régime alimentaire et du mode de vie qui devraient être prises en compte si vous recevez un diagnostic de pyélonéphrite.

Régime alimentaire

Non seulement dans un lit d'hôpital, mais aussi à la maison, dans la cuisine, vous pouvez préparer des aliments qui vous aideront à faire face plus facilement à la maladie. Les médecins appellent un tel régime «la septième table» selon la gradation de Pevsner, et cela signifie l'exclusion de votre régime salé, fumé, frit, épicé et cuit au four. Essayez au moins une semaine pour ne manger que bouilli ou cuit à la vapeur. Inclure dans le menu des melons, des pastèques, de la viande maigre ou du poulet. En plus des reins, ce régime est généralement bénéfique pour le corps. Le foie, les vaisseaux sanguins et l’estomac peuvent également respirer lors de repas lourds. La chose la plus importante est l’abandon presque complet du sel, car lors de l’exacerbation de la maladie, le métabolisme est perturbé et les excès d’ions sodium sont excrétés par le corps, ce qui entraîne un œdème.

En ce qui concerne les boissons, les jus diurétiques, les compotes, les thés faibles et les boissons aux fruits seront très utiles. La quantité de liquide que vous buvez devrait être augmentée à 2 litres par jour pour les adultes et jusqu'à 1 litre pour les enfants jusqu'à 8 ans. Cette consommation excessive d'alcool est causée par le besoin d'éliminer les bactéries infectieuses du corps. En présence du syndrome hypertensif, vous devez éliminer complètement la consommation de boissons alcoolisées et de café.

Mode de vie

Comme la pyélonéphrite peut être une conséquence de l'hypothermie, par conséquent, si vous développez des symptômes de la maladie, vous devez éviter une exposition prolongée au froid. L'envie fréquente d'uriner peut être de jour comme de nuit, il est donc conseillé de se rendre à pied aux toilettes. Idéalement, vous avez besoin de repos au lit pendant 2 à 3 semaines. C'est dans une position horizontale que les reins sont plus faciles à travailler et une couverture chaude crée la température nécessaire à la récupération. Il est très utile de faire le chauffage dans un bain chaud ou dans un bain, s'il n'y a pas de contre-indications.

Recettes

Le meilleur remède populaire pour le traitement de la pyélonéphrite est la préparation de décoctions diurétiques. Contrairement à toutes sortes de pilules, elles ne présentent aucune contre-indication, à l'exception des allergies.

Thé à la myrtille: 1 tasse d’eau bouillante nécessite 1 cuillerée à soupe de feuilles d’airelles séchées, laissez reposer une demi-heure et buvez ce verre toute la journée.

Soie de maïs: 2 cuillères à soupe de stigmates écrasés versez 1 tasse d'eau bouillante, laissez reposer pendant une heure, passez au crible et prenez 3 fois par jour pour une demi-tasse. Cette infusion convient également au nettoyage du foie.

Canneberges: cette baie peut être mangée crue et frottée avec du sucre, vous pouvez faire du jus de fruits: pétrir 1,5 tasse de canneberges dans un mortier, égoutter le jus formé, verser le gâteau aux baies avec 1 litre d’eau et laisser bouillir pendant 5 minutes, puis laisser refroidir Décoction de jus de canneberge et ajouter 3 cuillères à soupe de miel, prendre ce jus 3 fois par jour pour une demi-tasse. La canneberge aura un effet particulièrement puissant si elle est prise la nuit lorsque la concentration d’urine augmente.

Achillée millefeuille: 4 cuillères à soupe d'herbe d'achillée millefeuille, versez 2 tasses d'eau bouillante et laissez bouillir pendant 5 minutes. Laisser reposer pendant une heure chaude, filtrer et prendre 3 cuillères à soupe 4 fois par jour 20 minutes avant les repas.

Rose Musquée: comme la canneberge, elle est considérée comme un bon antiseptique, elle doit être préparée comme du thé, insister dans un thermos et être bue avec du miel ou du citron.

Ne soyez pas dérouté par la prévalence de cette maladie. L'achat est assez facile, mais la récupération peut prendre des années. Veuillez noter que toutes les recettes ci-dessus ne doivent être appliquées qu'après un diagnostic précis et surveiller la réponse du corps. S'il n'y a pas d'amélioration après 2 semaines, vous devriez consulter un médecin et boire un traitement antibiotique avec un large éventail d'actions. Surveillez votre corps et soyez en bonne santé!

Malikova Ksenia, 12/10/2015
La reproduction sans lien actif est interdite!

Vous pouvez joindre des photos à votre avis.

Traitement des remèdes populaires à la pyélonéphrite à la maison: herbes, phytothérapie, thérapie par l'exercice

La pyélonéphrite est considérée comme un trouble urologique caractérisé par des processus inflammatoires et infectieux. Cette anomalie est caractérisée par une infection des tubules, la structure rénale du bassinet du rein, qui à l'avenir entraîne des modifications des structures du tissu rénal - le parenchyme. Habituellement, cette maladie est plus fréquente chez les femmes (enfants de moins de 7 ans) que chez les hommes, en raison des particularités de la structure des canaux urinaires. Selon les statistiques, environ 20% des personnes sont sujettes à cette violation sous l'une de ses formes. Le processus inflammatoire qui se produit dans la région rénale peut être aigu, chronique. Il est rarement possible de le détecter à un stade précoce en raison de l'absence des symptômes initiaux exprimés de la maladie. En présence de toute forme de maladie, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin. Une approche intégrée est souvent utilisée dans le traitement de cette pathologie. Parallèlement aux prescriptions médicales, diverses plantes utiles sont également utilisées.

Le traitement de la pyélonéphrite à domicile est effectué après l'examen médical du patient. Une hospitalisation est parfois nécessaire. Mais le médecin peut également autoriser le traitement à la maison de la pyélonéphrite, des aliments diététiques spéciaux, de la boisson, des médicaments, du repos au lit, des herbes médicinales - tout cela aidera au processus de traitement.

Comment traiter la pyélonéphrite rénale à la maison?

Un patient présentant cette pathologie sous forme aiguë doit adhérer au repos pendant au moins 2 à 3 semaines pour que les reins malades restent au chaud, le lit étant le meilleur endroit pour retrouver le patient. Vous devez également suivre le régime, dans le régime quotidien, il n'est pas nécessaire d'inclure des aliments irritants pour les reins, à savoir:

  • Une variété d'épices;
  • Alcool
  • Café noir;
  • Plats épicés et salés;
  • Poisson gras, bouillons de viande;
  • Conservateurs.

Les experts recommandent d’utiliser pendant cette période:

  • Yaourts, kéfir;
  • Légumes - meilleure citrouille;
  • Fruits - pastèques, melons, raisins;
  • Produits laitiers, œufs;
  • Viande bouillie, poisson.

La forme chronique de la pathologie est souvent associée à des signes d'anémie ferriprive. Dans ce cas, vous devez ajouter au menu des fruits, des baies riches en fer, comme la grenade, les fraises et les pommes.

Les personnes qui présentent des différences de pression artérielle normale, de sortie d’urine et d’absorption excessive d’eau potable - la consommation quotidienne d’eau ordinaire devrait être d’au moins 2 000 ml. L'augmentation de la consommation de liquide aidera au processus de lavage des voies urinaires, soulagera la concentration excessive d'urine.

Herbes pour pyélonéphrite

Comment traiter la pyélonéphrite rénale à la maison? L’utilisation de plantes bénéfiques dans le processus de traitement, visant à éliminer l’infection urinaire, a longtemps été considérée comme l’un des éléments du succès de l’élimination de cette pathologie et s’est révélée être une thérapie de soutien.

La phytothérapie contre la pyélonéphrite est souvent associée à des substances médicinales.

Le traitement à domicile de la pyélonéphrite n'est pas complet sans l'utilisation d'herbes caractérisées par des propriétés anti-inflammatoires, antimicrobiennes, diurétiques, antispasmodiques, hémostatiques. Les herbes sont dérivées de la structure corporelle des virus, des oligo-éléments, qui se propagent en raison des moments stagnants de l'urine. Ces frais rénaux sont nécessaires pour se débarrasser des effets de l’utilisation d’antibiotiques afin de prévenir leur effet négatif sur le foie et la microflore GIT.

Traitement des remèdes populaires: utilisation des taxes sur les plantes

Très souvent, l'effet positif après l'utilisation de plantes médicinales est bien meilleur qu'après un traitement médical.

Comment traiter la pyélonéphrite rénale à la maison? Lorsque vous utilisez des médicaments à base de plantes, vous devez connaître 3 règles:

  • Il est nécessaire de modifier périodiquement les composantes des frais - après 1-1,5 mois;
  • N'oubliez pas de faire une pause de 2 à 3 semaines.
  • Les experts recommandent l'utilisation d'herbes pour produire dans la seconde moitié de la journée en raison du fonctionnement particulier de la structure urogénitale.

L'herbe d'avoine est un bon anti-inflammatoire. Une décoction doit être prise 2 tasses par jour. Pour obtenir de bons résultats, son utilisation est souvent associée à l'utilisation de bains spéciaux.

En raison de l'apparition de poches, il est souvent conseillé d'utiliser des décoctions contenant de la soie de maïs, de la busserole, du cassis, des graines de lin, de la rose des chiens, des baies de genièvre, des fraises et de la prêle. Vous pouvez utiliser les frais de pharmacie déjà établis, destinés à guérir toute forme de pathologie.

Traitement des remèdes populaires pyélonéphrite:

  • Busserole - utilisée sous forme de décoction (30 g de plante / 500 ml d’eau), prise de la solution préparée jusqu’à 6 fois par jour 2 c. cuillères, a un effet antibactérien. L'action de la myrtille s'exprime dans le milieu alcalinisé; lors de l'utilisation du liquide préparé, il est également nécessaire d'utiliser de l'eau minérale, des poires, des framboises, des pommes;
  • L'airelle (feuilles) est caractérisée par un effet antibactérien et diurétique. La décoction est faite à partir de la quantité de 2 c. cuillères de plantes, un demi-verre d'eau, pris jusqu'à 6 fois par jour 2 c. cuillères, l'alcalinisation de l'urine est également nécessaire, le même que dans la situation avec l'utilisation de bouillon à base de busserole;
  • Jus de canneberge, boissons aux fruits - effet antiseptique différent, utilisé à raison de 2 à 3 verres par jour;
  • Pour soigner la forme chronique de la pathologie, on utilise une collection rénale de racines de persil, de calendula et d'orthosyphon - ces ingrédients sont utilisés dans la décoction, elle est utilisée tous les jours, le traitement dure 1 mois;
  • La teinture d'herbes, de fleurs de bleuet se caractérise par un effet anti-inflammatoire et analgésique, l'effet diurétique éliminant les poches. Pour la solution requise 1 cuillère à soupe. cuillère de plantes broyées séchées, 1 tasse d'eau bouillante, la teinture est prise avant les repas dans un volume de 50 ml;
  • La forme chronique de la maladie est éliminée au moyen d’une décoction à base de graines de lin - il est nécessaire de les remplir avec de l’eau, de faire bouillir pendant quelques minutes, puis de laisser le liquide infuser, puis d’utiliser cet agent à raison de 50 ml avec une pause d’au moins 2 heures.

Les options phytothérapeutiques sont généralement utilisées aux fins de mesures additionnelles au processus thérapeutique médical, afin également d'empêcher l'aggravation de la violation, l'utilisation des honoraires rénaux doit être surveillée par un médecin spécialiste.

Propolis dans le traitement de la maladie

L'extrait aqueux de propolis est souvent utilisé dans le processus de traitement, car il a un effet antibactérien, anti-inflammatoire et analgésique.

Recettes pour l'utilisation de la propolis pour le traitement de la maladie:

  • En cas d'ingestion d'extrait aqueux de propolis (concentration de 10% à 20%), il est nécessaire de le dissoudre dans ½ verre de lait. Le traitement dure jusqu'à 1,5 mois;
  • On écrase 100 g de propolis, on ajoute de l'alcool à usage médical (500 ml), on la laisse reposer dans une pièce sombre jusqu'à 18 jours, sans oublier de secouer la solution quotidiennement. Puis égouttez, prenez 1 cuillère à café 2 fois par jour, arrosée de lait tiède. Vous devez boire toute la teinture cuite, après six mois, pour répéter ce traitement.

Bourgeons de bouleau pour éliminer la pathologie

La décoction cuite et la teinture de ce composant se caractérisent par un fort effet antimicrobien. La décoction est souvent utilisée en guise de décoction - on verse 15 g de cet ingrédient dans de l'eau bouillante (1 tasse), on laisse reposer pendant plusieurs heures, le produit est pris 3 fois par jour après les repas, par volume de 1 tasse.

Les bourgeons de bouleau contiennent des éléments résineux, des flavonoïdes, des complexes vitaminiques, des tanins et divers composants utiles. Ils aident à améliorer la fonction rénale, la fonction hépatique, renforcent les défenses immunitaires du corps.

Physiothérapie pour pyélonéphrite

En plus de la procédure thérapeutique principale, les méthodes physiothérapeutiques suivantes sont effectuées:

  • Électrophorèse de furadonine, érythromycine, chlorure de calcium dans la zone rénale;
  • Mesures thermiques dans la zone du rein infecté - utilisation de boue spéciale, ozokérite, applications de paraffine, diathermogry.

Le résultat de l'utilisation de la physiothérapie:

  • Augmentation de la circulation sanguine, augmentation du débit plasmatique - fournit un afflux de substances antibactériennes;
  • Soulagement du moment spasmodique dans le pelvis rénal, les uretères - aide à la décharge des sécrétions muqueuses, des micro-organismes bactériens, des cristaux d'urine.

Nous traitons la pyélonéphrite chronique à la maison

Selon les statistiques, 20% de la population souffre de pyélonéphrite et ce nombre n'inclut pas les personnes qui ignorent la maladie et ne demandent pas l'aide d'un médecin. Une telle inaction peut entraîner de graves problèmes rénaux et la maladie évolue en maladie chronique.

Le traitement de la pyélonéphrite est un processus long, qui peut parfois durer plusieurs années. Sinon, il passe au stade chronique. La pyélonéphrite chronique peut être traitée à la maison à l'aide de remèdes populaires et d'antibiotiques.

Symptômes de l'exacerbation de la pyélonéphrite chronique:

  • un saut brusque vers le haut ou vers le bas - pression artérielle;
  • état fébrile;
  • des nausées;
  • vomissements.

Attention! Dans ce cas, vous devez contacter immédiatement l’institution médicale!

Traitement de pyélonéphrite chronique

Le traitement de la pyélonéphrite chronique comprend un certain nombre de mesures complètes: médicaments, régime alimentaire, utilisation de remèdes populaires à la maison. Comme le disent les médecins: le seul moyen d’obtenir un résultat significatif et de récupérer.

Traitement médicamenteux

Attention! Traitement à domicile uniquement après avoir consulté un médecin!

La principale tâche des médicaments consiste à éliminer rapidement l'agent responsable avec une néphrotoxicité minimale et une efficacité maximale. Pour cela, des médicaments complexes sont prescrits: antibiotiques et uroseptiques. Voici une liste des médicaments les plus courants qui sont encore utilisés efficacement en médecine:

  1. Pénicillines: benzylpénicilline, méthicilline, ampicilline, dicloxaciline et autres.
  2. Céphalosporines: Cefazolin, Cefrikson, Supraks, Tsedeks, etc.
  3. Fluoroquinolones: lévofloxacine, gentamicine, amikacine, ofloxacine.

Rappelez-vous que la durée du traitement avec un traitement, pour la pyélonéphrite chronique, dure deux semaines, il est ensuite nécessaire de passer des tests et de connaître le résultat. Après chaque cours, il est recommandé de remplacer les médicaments par d'autres afin de sélectionner autant que possible les médicaments les mieux adaptés.

Attention! Lorsque vous prenez des médicaments, faites attention à la posologie, aux effets secondaires et, en cas de réaction allergique aux composants, remplacez-les par d'autres.

Traitement des remèdes populaires à la maison

Le traitement de la pyélonéphrite chronique à la maison avec des remèdes populaires ne peut remplacer l'utilisation de médicaments. Au contraire, les teintures folkloriques à base de plantes améliorent seulement leur action et, ensemble, elles combattent efficacement l'agent causal de la maladie.

Phytothérapie

Recueillir un mélange d'herbes dans le rapport 3: 1: 1 - feuilles de busserole, fleurs de bleuet et racine de réglisse, et le brasser. Pour une réception par jour suffit de 1 cuillère à soupe. l sur 250 ml d'eau bouillante. Après les infusions d'herbes pendant 30 minutes, vous pouvez boire 30 ml trois fois par jour.

Rose musquée 20 g, feuilles de bouleau, stigmates de maïs, prêle - 10 g chacune, mélanger et verser 400 ml d'eau bouillante. Prendre 100 ml avant un repas, après avoir insisté 30 minutes.

Prenez 100 grammes de poudre sèche et saupoudrez bien, versez de l'eau bouillante (0,2 ml) et portez à ébullition. Après que la plante soit bien infusée pendant 30 minutes, filtrez-la et peut être prise 3 fois avant les repas. Il est recommandé de poursuivre le traitement avec cette plante pendant un mois, puis de faire une pause pendant un mois. Avec pyélonéphrite chronique - un cycle d'un à deux ans. Déjà après les premiers pas, la douleur et l'aggravation ont disparu.

Traitement de la pyélonéphrite chronique chez les femmes enceintes et les enfants

Les femmes enceintes et les enfants constituent une catégorie particulière de personnes pour lesquelles il est nécessaire de choisir correctement les médicaments et les médicaments traditionnels.

Attention! Il est formellement interdit aux femmes enceintes et aux enfants de prendre des médicaments sans surveillance et consultation du médecin traitant!

Toute la difficulté à détecter la pyélonéphrite chez la femme enceinte réside dans les caractéristiques anatomiques: l'utérus exerce une pression sur la vessie et les reins. Lorsque la maladie rénale blesse la région lombaire, miction fréquente, gonflement des mains ou des pieds, mais tous ces symptômes peuvent accompagner une grossesse. Par conséquent, seule l'analyse d'urine aidera à identifier la pyélonéphrite chez les femmes enceintes.

Chez les enfants, outre les manifestations externes de la maladie, l'urine mérite une attention particulière. Dans la pyélonéphrite chronique, elle est trouble, avec une riche couleur jaune et après un certain temps, le sédiment se dépose.

Traitement des remèdes populaires

Propolis

Prenez 20 g de propolis et hachez bien, faites fondre 50 g de beurre et mélangez le tout. La bouillie qui en résulte doit être consommée 3 fois par jour pendant une demi-cuillère à thé.

Préparez l'huile de propolis. Pour ce faire, propolis pré-refroidi, réduire en poudre et versez-le dans 100 ml d'huile végétale, préchauffé à 80 ° C. Remuer et insister pendant au moins une heure. Prendre une heure avant les repas pour 1 c.

Il est nécessaire de faire bouillir un verre d'avoine dans un litre de lait à feu doux jusqu'à ce que la quantité de liquide soit réduite de moitié. La gelée résultante consommée dans 1/3 tasse après un repas.

Dans le traitement de la pyélonéphrite chronique, diverses herbes diurétiques aident très efficacement. Ils éliminent non seulement l'excès d'eau du corps, mais contribuent également à la lutte contre l'infection virale.

Highlander aviaire

Les feuilles de l’herbe sont bien lavées et hachées dans un hachoir à viande, versez l’eau dans la masse résultante, pour obtenir une purée, et laissez reposer pendant 20 minutes. Après cela, filtrer et consommer 100 g avant les repas.

Bourgeons de bouleau

Prenez 50 g de boutons de bouleau séchés et versez 250 g d’eau bouillie, laissez reposer 30 minutes. La teinture fonctionne bien comme diurétique, si elle est prise à 100 g le matin et le soir.

À l'aneth

L’eau d’aneth bien connue, souvent administrée aux jeunes enfants, a un effet cicatrisant sur les reins. Préparez-le facilement à la maison. Pour cela, prenez 100 g d’herbe sèche, versez 500 ml d’eau bouillante et laissez dans un récipient hermétique pendant 30 à 40 minutes. Prendre quotidiennement à jeun 100 g pendant un mois.

Aucune teinture diurétique moins efficace ne peut être fabriquée à partir de racine de persil, de stigmatisation du maïs et d'épis d'ours.

La collection d'herbes №1

Prenez les herbes suivantes dans des proportions égales: calamus, lin, busserole, mélangez et versez de l'eau bouillante pour 500 g du mélange - 500 ml d'eau. Faites bouillir pendant 5 à 10 minutes, insistez pendant une demi-heure et prenez 100 ml deux fois par jour.

Cueillette des herbes numéro 2

Pour préparer la teinture, vous devez prendre cet ensemble d'herbes dans le même rapport:

  • fruits de genièvre;
  • racine de réglisse;
  • renouée;
  • feuilles de busserole;
  • millefeuille;
  • la sauge;
  • paille d'avoine;
  • yasnotka blanc.

Mélangez toutes les herbes pré-hachées. Pour une préparation unique de la teinture, prenez 10 g du mélange, versez un verre d'eau bouillante et laissez infuser pendant au moins quatre heures. Ensuite, faites bouillir l'infusion et laissez bouillir pendant 10 minutes dans un bain-marie, laissez-la refroidir à la température ambiante et prenez 100 g après un repas.

Rassemblement numéro 3

Une collection unique connue de nos grands-mères, qui convient à tous les processus inflammatoires des reins. Agit comme un agent diurétique et anti-inflammatoire. Prenez les ingrédients à parts égales et mélangez-les bien:

  • canneberges;
  • fleurs de bleuet;
  • ortie;
  • graines de lin;
  • fraises;
  • pied de pied.

Toutes les herbes soigneusement poudre de pereryte, un demi-litre d'eau aura besoin de 1 c. À thé. le mélange. Insister dans un plat hermétique pendant au moins 8 heures et prendre 100 ml après un repas. Pour poursuivre le traitement avec un tel montant pendant un mois, faites une pause.

Suivre un régime

Pour se conformer au régime, il est recommandé de créer un menu pour la semaine, auquel vous allez adhérer. Vous pouvez utiliser notre menu proposé.

  1. Lundi: soupe maigre, bouillie d'orge, concombre, pommes de terre bouillies, riz, betteraves.
  2. Mardi: soupe, bouillie de sarrasin, tomate, boeuf bouilli, thé, flocons d'avoine.
  3. Mercredi: soupe, pommes de terre bouillies, salade de légumes, semoule.
  4. Jeudi: pudding à la viande, fromage cottage, crème sure, soupe, gelée.
  5. Vendredi: soupe, bouillie de blé, œufs brouillés, légumes, veau à la coque.
  6. Samedi: salade au chou, concombre, bortsch, bouillie de riz, poisson bouilli.
  7. Dimanche: tomates, soupe, bouillie d'orge, pommes de terre à l'eau, boulettes de viande.

Et en conclusion...

J'aimerais ajouter que le traitement de la pyélonéphrite chronique devrait être accompagné d'un régime. Créez votre menu pour la semaine en excluant les aliments acides, amers et acides; des plats frits et gras, ainsi que du chocolat.

Buvez plus de liquide, le taux par jour à partir de 2 litres, en été, mangez plus de pastèques, melons, fruits. Et être en bonne santé!

Traitement de pyélonéphrite aiguë et chronique à la maison

La pyélonéphrite aiguë et chronique est un problème fréquent chez l'homme moderne. Il affecte des personnes de tous âges et des deux sexes, bien que ce type d'inflammation rénale se rencontre le plus souvent chez des écolières, des étudiantes et des femmes adultes en âge de travailler. En règle générale, cela est dû à une hypothermie, en particulier par temps humide, et à des foyers d’infections déjà présentes dans le corps (par exemple, une amygdalite chronique ou une cystite). Il suffit de se tremper les pieds en marchant le long des routes au début du printemps pendant la période de fonte des neiges ou à l’automne pendant les pluies pour que vous ne vous sentiez pas bien le lendemain.

Douleurs douloureuses dans le bas du dos, envie fréquente d'uriner, fièvre, maux de tête, hypertension artérielle, parfois des nausées et des vomissements - tous ces symptômes nécessitent un traitement immédiat chez le médecin. Dans les cas graves, les médecins peuvent proposer une hospitalisation, mais très souvent, la maladie peut être traitée à domicile. C'est certainement une option plus pratique, car dans les réalités actuelles, peu de gens peuvent se permettre de perdre leur vie pendant 2 à 4 semaines. Bien sûr, à la maison, vous devrez toujours vous reposer au lit ou au moins un régime bienveillant, mais si nécessaire, vous pourrez travailler à distance ou vous occuper de jeunes enfants. Le traitement à domicile de la pyélonéphrite implique généralement le respect d'un régime, l'utilisation de médicaments industriels (d'origine synthétique et végétale) et de remèdes populaires.

Régime alimentaire pour pyélonéphrite

Quand une personne commence à avoir des problèmes de reins, elle doit revoir son régime alimentaire. Bien entendu, parler de nutrition appropriée semble être chose courante, mais le fait de refuser ou de restreindre son utilisation aidera à accélérer le rétablissement d'une personne atteinte d'une forme aiguë de la maladie et à réduire la fréquence de ses exacerbations chez les patients souffrant d'inflammation chronique.

  • des aliments frits (tout le monde aime les pommes de terre frites ou les côtelettes croustillantes dans la chapelure, mais ils ne valent définitivement pas la peine de souffrir de douleurs lombaires ou même de se rendre au lit d'hôpital);
  • produits fumés;
  • sel et diverses épices, ainsi que des sauces;
  • viande, surtout gras;
  • boissons gazeuses: les "sodas à la crème", le cola et autres boissons gazeuses sont très nocifs pour les reins; il en va de même pour les comprimés effervescents;
  • chocolats et chocolats (ils contiennent des conservateurs);
  • fromages riches en gras et crème sure;
  • les champignons (leur utilisation est risquée pour les personnes en bonne santé, car même un cueilleur de champignons expérimenté peut confondre des espèces comestibles avec des espèces toxiques);
  • aliments en conserve de toutes sortes (viande et poisson, concombres et tomates marinés);
  • légumineuses (pois et haricots);
  • boissons alcoolisées (vin, vodka et bière empoisonnent non seulement le foie et le système nerveux, mais aussi les reins).

Un grand nombre de restrictions ne signifie pas qu'à partir de maintenant, une personne mangera de façon monotone, et toute sa nourriture sera sans saveur, car avec les maladies du rein, vous pouvez et devez inclure dans votre régime:

  • les légumes frais, les fruits et leurs jus, en particulier les pastèques (cela plaira autant aux adultes qu'aux enfants);
  • des plats cuits au four, bouillis et cuits à la vapeur (presque tout le monde aime les pommes de terre au four et les pommes de terre en purée);
  • poisson et parfois viande maigre;
  • soupes de légumes, de céréales et de lait (ces derniers seront des enfants heureux, car ils aiment les coquilles de pâtes flottantes dans le lait);
  • miel et confiture à base de baies et de fruits divers (bonne nouvelle pour les dents sucrées);
    œufs (un œuf à la coque par jour - la quantité optimale);
  • pain blanc et brun, mais un peu séché (frais est indésirable, mais hier est génial).
    Pour une inflammation des reins, vous devez manger un peu, mais souvent (4 à 5 fois par jour). De plus, dans la néphrite aiguë et chronique, il est impératif de boire le plus de liquide possible (au moins 2 à 3 litres par jour).

Médicaments industriels pour la pyélonéphrite

Le traitement médicamenteux de la pyélonéphrite comprend une antibiothérapie (antibiotiques, bêta-lactames, fluoroquinolones et sulfamides), ainsi que des mesures visant à soulager les symptômes de la maladie (antipyrétiques, antihypertenseurs, ainsi que des médicaments à effet diurétique et spasmolytique).

Antibiotiques

En règle générale, l'inflammation du bassin, du calice et des principaux tissus des reins est due à l'infection par des bactéries - streptocoques, staphylocoques ou E. coli. Si la cause de la maladie - les microorganismes nuisibles - n'est pas éliminée, le traitement symptomatique ne donnera aucun résultat. Par conséquent, dans les pyélonéphrites aiguës et lors de périodes d'exacerbation de maladies chroniques, des antibiotiques doivent être pris. Pour cela, vous pouvez utiliser à la fois des outils éprouvés modernes et anciens:

  • Céfalsporines - Céfuroxime, Céfalotine, Ceftibuten, Claforan, Tamycine, Zinnat.
  • Antibiotiques fluoroquinolones - Loméfloxacine, Ofloxacine, Moxifloxacine, Ciprofloxacine, Lévofloxacine. Ils sont bien tolérés par la majorité des patients, mais ils peuvent parfois provoquer des troubles du tube digestif.
  • Préparations du groupe de la pénicilline - Flemoklav Solyutab, Pénicilline, Amoxicilline, Ampicilline. Ils sont même prescrits aux femmes enceintes qui ont des problèmes de reins, car leurs effets sur le fœtus sont minimes.
  • Antibiotiques du groupe des aminosides - gentamicine, nétilmicine et amikacine. Ils souffrent de déficience auditive, ils sont donc peu utilisés et uniquement en cas de complications; les médicaments de ce groupe sont particulièrement nocifs pour les personnes âgées.

Tous ces médicaments sont nécessaires non seulement pour détruire l’infection, mais également pour prévenir les complications du processus inflammatoire, en particulier purulentes (abcès, pyonephrose - fusion purulente des reins, etc.).


Il faut également dire que, dans certains cas, les médecins prescrivent des antibiotiques non pas sous forme de pilule, mais sous forme d'injections. Ceci est généralement pratiqué à l'hôpital, mais des injections peuvent être faites à la maison si la famille a une personne qui a reçu la formation médicale nécessaire.

Pour savoir comment faire une injection intramusculaire à la maison, regardez la vidéo:

Sulfanilamides

Les sulfamides, comme les antibiotiques bêta-lactamines, sont prescrits pour détruire les agents pathogènes. Bien sûr, ils ne peuvent pas faire face aux entérocoques et Pseudomonas aeruginosa, mais ils sont efficaces contre de nombreuses autres bactéries. Lorsque la pyélonéphrite est habituellement utilisée:

  • Biseptol (presque tout le monde le sait, mais il ne convient pas aux personnes souffrant d'anémie, ainsi que d'allergies);
  • Urosulfan (médicament spécial à base de sulfonamide pour le traitement de l'urétrite, de la cystite et de la néphrite);
  • Groseptol (analogue de Biseptol);
  • Lidaprim (c'est bon parce qu'il ne provoque pas de cristallurie - un excès de sel et de sable dans l'urine).

La décision de traitement par sulfamides doit être prise par le médecin traitant, car tous les patients ne peuvent pas utiliser de médicaments de ce groupe.

Antipyrétiques et angeptiques

Si, en plus des maux de dos et des mictions fréquentes, l'indisposition se complique de fièvre (fièvre, température critique élevée), il faut l'éliminer. En tant qu'antipyrétique de la chaleur causée par le jade, il est généralement recommandé:

  • Analgin;
  • Asalgin;
  • Aspirine (acide acétylsalicylique);
  • Aspalight;
  • Fortalgin;
  • Le paracétamol;
  • Panadol;
  • Opradol;
  • Volpan

Bien entendu, l'utilisation de ces outils doit être coordonnée avec le thérapeute ou l'urologue, car ils peuvent provoquer des effets secondaires. Il se trouve qu’une personne a déjà essayé l’un des médicaments cités et que cela l’a aidé sans conséquences désagréables à l’avenir. Ensuite, bien sûr, il est possible et nécessaire de le conserver dans l’armoire à pharmacie du domicile et de le prendre en H. Et en cas de pyélonéphrite aiguë ou d’exacerbation de pyélonéphrite chronique, mais même dans ce cas, il est important de se rappeler que l’auto-traitement est un risque grave.

Diurétiques et antispasmodiques pour la pyélonéphrite

Lorsque la pyélonéphrite est importante pour assurer le flux normal de l'urine. Il est nécessaire de maintenir une pression artérielle normale et de nettoyer le corps des déchets de bactéries. Les diurétiques et les antispasmodiques sont utilisés à cet effet, par exemple:

  • Canéphron - comprimés à base de romarin, de rose de chien, de centaurée et de livret; non seulement ils soulagent la condition des personnes ayant des reins malades, mais ils saturent également le corps avec certaines vitamines, notamment l'acide ascorbique;
  • Urolesan est une goutte d’extraits de plantes brun ou vert-brun qui soulage les spasmes des voies urinaires;
  • La papaverine est un médicament à base d'opium qui soulage les spasmes des voies urinaires et abaisse la pression artérielle. connu depuis 1848;
  • No-shpu - les adultes et les enfants ont entendu parler de cet antispasmodique; le composant actif principal des comprimés est la drotavérine;
  • Urohol est une solution hydro-alcoolique d'extraits de plantes; il est généralement prescrit lorsque la pyélonéphrite est associée à une lithiase urinaire.

Ce sont des médicaments qui sont le plus souvent utilisés dans le traitement de la néphrite, mais les médecins peuvent également en prescrire d'autres (Cistenal, Spasmotsistenal, Buscopan, Spakovin, Bespa, etc.). Malgré l'apparente innocence, ils ne conviennent pas à tous les patients. Par conséquent, lors du choix d'un antispasmodique ou d'un diurétique (médicament diurétique), la consultation d'un spécialiste est nécessaire.

Recettes folkloriques pour pyélonéphrite

En règle générale, les méthodes traditionnelles de traitement des processus inflammatoires au niveau des reins sont associées à l’utilisation de décoctions et de teintures à base de plantes, c’est-à-dire à la phytothérapie:

  1. Le millepertuis, la rose des chiens, l’agripaume, la prêle des champs et la violette sont mélangés en quantités égales, puis prennent une cuillère à soupe de la collection obtenue. Les herbes doivent être remplies d'eau (200 ml suffisent), puis cuites à ébullition pendant 10 minutes, après quoi le bouillon doit être égoutté et boire 50 ml 4 à 6 fois par jour.
  2. Les baies de canneberges pilées ont versé de l'eau bouillante (200 ml par 1 cuillère à soupe de baies) et infusé pendant plusieurs heures. Ce remède est appliqué avant les repas toutes les 180 minutes. Bien sûr, vous pouvez manger des canneberges et des crus (donc c'est encore plus utile, car le traitement thermique tue certaines des vitamines contenues dans les baies).
  3. Du miel peut être ajouté à la diète (racine sous forme broyée) (500 ml de miel sont nécessaires pour 200 ml de la racine de l’élécampane). Ce mélange est pris avant le petit déjeuner et le dîner, une cuillère à café.

La médecine traditionnelle connaît de nombreuses autres ordonnances de médicaments pour l'inflammation des reins, y compris celles non liées à la phytothérapie:

  1. Mumiyo (poix de montagne) est efficace en association avec du miel, de l'eau, du jus de canneberge ou de la rose des champs. La durée du traitement dure généralement entre 1,5 et 3 semaines, en fonction de la prescription choisie et de l'état du patient.
  2. Le vinaigre de cidre aidera avec les processus purulents dans les reins. Il devrait être mélangé avec de l'eau (assez 2 cuillères à café de vinaigre pour 1 tasse d'eau). Ce médicament est bu trois fois par jour.
  3. Huile de propolis. Beurre naturel mélangé à de la propolis râpée et mis au bain-marie. Ensuite, la masse obtenue est filtrée et prise avant le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner 1 cuillerée à thé. Le traitement dure 3 mois. L'efficacité du médicament augmente si on le prend avec des boissons vitaminées ou des thés anti-inflammatoires du rein.

Aujourd’hui, la pyélonéphrite est de moins en moins aiguë et purulente et peut être traitée à la maison. La tâche principale à laquelle sont confrontés le médecin et le patient est de guérir complètement l’inflammation, en évitant que le processus ne devienne chronique, avec un long processus latent, avec une fibrogenèse progressive du tissu rénal et le développement d’une insuffisance rénale chronique.