Comment dissoudre les formations d'urate dans les reins?

Cliniques

Dans le monde moderne, la formation de lithiase urinaire, comme des calculs rénaux à l'urate, est très répandue parmi les diverses pathologies du corps humain. Leur apparition est la conséquence d'une faible activité physique, de l'utilisation d'eau avec un faible degré de purification, de la nourriture du groupe de la restauration rapide, ainsi que de mauvaises conditions environnementales.

Ces formations peuvent être diagnostiquées dans la cavité de la vessie chez les personnes âgées, ainsi que dans les reins et la cavité urétérale de la jeune génération. La détection rapide de calculs d’urate peut prévenir le développement de complications graves.

Les principales causes de l'urate dans le système des organes urogénitaux

Les calculs rénaux urotiques apparaissent principalement chez les personnes âgées de 22 à 50 ans.

Il arrive souvent que le développement de cette pathologie provoque la survenue de complications diverses.

La composition des pierres de type urate dans le système d'organes urogénital ne contient pratiquement que des sels formés par l'acide urique. Ces substances peuvent s'accumuler dans les reins, les uretères et dans la cavité de la vessie. Et si le régime continue d'inclure la consommation de glucides et de fast-foods rapides, la concentration accrue de sels d'acide urique sera convertie en calculs de type urate.

La taille des urats peut varier selon les limites en fonction du degré de pathologie. Ils ont une surface plutôt lisse avec une teinte jaune-brun, ainsi qu'une texture hétérogène et lâche, grâce à laquelle ces pierres peuvent être éliminées avec un régime alimentaire spécial associé à des médicaments spéciaux.

Selon la plupart des experts, la formation d'urates dans les reins est précédée du nombre de facteurs suivants:

  • prédisposition génétique, établie au niveau génétique, capable de se transmettre de génération en génération;
  • concentration élevée d'acide urique dans la composition de l'urine, apparaissant dans le contexte de troubles du métabolisme dans le corps;
  • conditions de travail défavorables avec faible activité physique ou activité physique accrue;
  • pas le régime correct monotone, ainsi que le jeûne fréquent;
  • facteur géographique de résidence dans des conditions environnementales défavorables;
  • l'utilisation d'eau avec une composition chimique spécifique;
  • manque de vitamines du corps B;
  • consommation régulière de médicaments à spectre fantomatique;
  • faible taux de reins pour le développement de l'urine.

L'émergence de calculs d'urate peut contribuer à la formation d'urine acide, qui peut être déterminée de manière indépendante à l'aide d'un test rapide spécial, dont les indicateurs normaux sont les résultats de 6,0 à 7,0.

Manifestations symptomatiques du processus pathologique

En général, la formation et la croissance des urates sont asymptomatiques. Une personne peut s'informer de sa présence dans le corps en cas d'apparition d'un phénomène tel que la colique rénale, qui se produit dans le contexte de la difficulté de l'écoulement de l'urine, qui est gênée par la taille impressionnante des calculs d'acide urique.

Les calculs rénaux de type urate provoquent la formation de symptômes tels que des douleurs aiguës et soudaines dans la région lombaire du dos, se propageant aux zones abdominale et génitale. En outre, il existe une sensation de frissons et de nausée qui ne provoque pas rarement l'écoulement de vomissements.

Dans le cas où la colique rénale se manifeste sur fond de hausse de température, il est possible de juger du début du développement du processus inflammatoire au niveau des reins, ce qui peut être dû à la stagnation de l'urine.

Selon l’endroit où se trouvent les urates, ils peuvent, avant l’apparition d’une douleur aiguë, caractéristique des coliques néphrétiques, provoquer la formation de symptômes tels que troubles de la miction et apparition de douleurs dans la région lombaire.

Les symptômes supplémentaires indiquant la présence de ces pierres sont les manifestations suivantes:

  • développement de flatulences;
  • douleur pendant l'urètre;
  • la turbidité de l'urine, qui peut dans certains cas contenir des grains de sable ou de petits cailloux;
  • le développement de la goutte chez les hommes.

Il est très important, lorsque les premières anomalies surviennent dans le système urogénital, ainsi que dans la formation de douleurs dans la région lombaire, abdomen et organes génitaux, de contacter immédiatement un spécialiste qualifié pour procéder aux diagnostics nécessaires, identifier la cause des troubles et prescrire un traitement rapide.

Méthodes de diagnostic

Les urates dans les reins sont diagnostiqués à l'aide des méthodes de recherche suivantes:

  • Le chêne;
  • OAM;
  • urographie excrétoire et d'examen;
  • Échographie du système génito-urinaire des organes;
  • Scanner ou IRM;
  • Examen aux rayons X avec un agent de contraste.

Méthodes de traitement

Le traitement des calculs rénaux à l'urate peut être effectué de plusieurs manières:

  • La méthode de dissolution. Les calculs rénaux urotiques peuvent se dissoudre lors de régimes amaigrissants, de médicaments spéciaux, ainsi que lors d'un repos dans un centre de villégiature spécialisé. Ce dernier ne peut être envoyé que par le spécialiste traitant. Cette méthode de traitement peut être efficace pour la détection rapide de la formation de calculs dans le système urinaire des organes.
  • Méthode de broyage Cette méthode est conçue pour traiter les calculs uratny de taille impressionnante. Le processus de concassage consiste à appliquer des ultrasons aux pierres. Cette méthode de traitement des urates est assez sûre, ne nécessite pas de période de rééducation supplémentaire. Cependant, le recours à l'échographie par ultrasons est contre-indiqué dans les cas suivants: grossesse, poids corporel supérieur à 180 kg, présence d'oncologie, développement d'une pathologie tumorale, etc.
  • Méthode opérationnelle utilisée dans des cas extrêmement rares où les deux premières méthodes de traitement de l'urate ne donnent pas l'effet souhaité.

Dans certains cas, pour éliminer les calculs, il suffit d’augmenter l’apport en liquide et d’entamer les processus d’alcalinisation du corps.

La méthode thérapeutique de traitement, dans laquelle les médicaments sont prescrits, consiste à prendre des analgésiques et des médicaments pour réduire le pH de l'urine.

Il est beaucoup plus facile de traiter les calculs rénaux de type urate que les autres types de calculs. Les processus de dissolution doivent être effectués sous la surveillance d'un urologue expérimenté.

Nourriture diététique

Les traitements thérapeutiques contre les calculs rénaux à l'urate doivent être associés à un régime alimentaire particulier. La nutrition diététique avec l'urata doit être aussi variée que possible. Ainsi, pendant le traitement, vous pourrez profiter au maximum des aliments que vous mangez, s'il est conseillé de composer un menu à partir de la liste des aliments autorisés.

Le repas devrait être fractionné, 5-6 réceptions par jour. Le régime devrait contenir les types d'aliments suivants:

  • œufs de poule;
  • produits laitiers et produits laitiers;
  • fromage cottage et fromage dur;
  • fruits et légumes frais;
  • gruau de sarrasin et de blé;
  • noix et graines.

Les exceptions devraient être:

  • viandes et poissons gras;
  • alcool et produits du tabac;
  • oseille et oignons;
  • produits de boulangerie;
  • du chocolat;
  • le sel;
  • les épices;
  • légumineuses et fruits de mer.

Une place non moins importante dans le traitement est donnée en ce qui concerne l'équilibre en eau et l'utilisation du niveau maximum de fluide. La contre-indication à laquelle peut être le développement d'une insuffisance rénale, la prédisposition à l'apparition d'un œdème et des troubles du système cardiovasculaire. Pour se débarrasser des urates, il est également recommandé de boire des boissons alcalines sous forme d’eau minérale, mais les boissons gazeuses, qui contiennent de l’acide orthophosphorique, doivent être complètement exclues du régime alimentaire.

Calculs rénaux utérins

Les calculs d'Uratny sont les formations les plus faciles à dissoudre à l'aide d'un traitement médicamenteux. Les sels de l'acide urique, dont ils sont composés, sont efficacement dissous à l'aide de préparations de traitement litholytique.

Comment identifier les pierres d'urate?

L'examen radiographique ne permet pas de diagnostiquer les calculs d'urate en raison de sa faible densité, mais ceux-ci se distinguent clairement par échographie. Il est possible de déterminer la composition de la formation en l'examinant après l'ablation chirurgicale ou l'auto-sortie des voies urinaires. Pour déterminer la composition de la pierre dans le corps, vous pouvez utiliser des méthodes de diagnostic. Si le pH de l'urine s'écarte de la norme dans le sens de l'acidité, il s'agit probablement d'une pierre à urate. Déterminer la densité exacte de l'éducation à l'aide de la tomodensitométrie.

Mais la TDM n’est pas nécessaire s’il ya les signes suivants:

A l'échographie, la pierre est visible;

La pierre à urate aux rayons x n’est pas déterminée;

Les tests d'urine ont révélé un changement de pH vers l'acide.

Si ces signes coïncident, il vaut la peine d'essayer de dissoudre la pierre. Le plus souvent, de telles formations surviennent chez des patients présentant une altération du métabolisme de la purine. Pour cette raison, si l'on soupçonne une lithiase urinaire, il convient d'étudier les taux d'acide urique dans le sang.

Le rôle du pH de l'urine dans la dissolution des calculs d'urate

Pour dissoudre les urates, une boisson alcaline est prescrite, ce qui augmente le niveau de l'équilibre acido-basique. Les préparations de citrate sont conçues pour convertir l'urine d'acide en acide légèrement acide ou alcalin. La dissolution des calculs d'urate à l'aide d'un traitement médicamenteux prend de 2 à 6 mois.

Pour accélérer ce processus, la tactique suivante est utilisée - distance préliminaire ou écrasement par contact endoscopique avec une taille supérieure à 2 cm et la dissolution ultérieure des petits fragments restants. Le traitement s'accompagne d'une consommation d'alcool abondante et de l'observance d'un régime alimentaire particulier.

Le plus souvent, les patients consultent un médecin lorsque la pierre a quitté le lieu de sa formation et se déplace du rein le long des voies urinaires. Les mouvements sont accompagnés de douleurs aiguës dues à une colique rénale et à une pyélonéphrite obstructive. Comme il n’ya pas de temps pour un long processus de dissolution d’une grosse pierre, celle-ci est enlevée par n’importe quel procédé disponible et les formations restantes sont ensuite dissoutes.

Dissoudre les pierres d'urate avec de l'eau pure

Avec l'augmentation du volume de fluide consommé, le pH de l'urine se déplace vers une diminution de l'acidité. En conséquence, la concentration en sels diminue et de petites formations d'urates se dissolvent. Si la pierre a une composition mixte, ou si un niveau élevé et constant de pH de l'urine ne peut pas être maintenu avec les préparations de citrate prises, leur utilisation ultérieure n'a pas de sens. Si le traitement donne un résultat, vous devez continuer à utiliser des mélanges de citrate, mais sous la direction d'un urologue ou d'un néphrologue, car les préparations pour la dissolution des calculs ont des effets secondaires prononcés.

Notez le fait important que l’alcalinisation de l’urine ne dissout de manière fiable que les formations d’acide urique. Bien qu'il soit possible de dissoudre les formations d'oxalate à l'aide de mélanges de citrate, en pratique, ce n'est pas aussi efficace. En règle générale, les médicaments à base de citrate sont utilisés à titre prophylactique, après avoir écrasé les calculs rénaux d'oxalate de calcium.

Le jus de citron ou de canneberge dissoudra-t-il les calculs d'urate?

Non, ces outils ne sont pas capables de dissoudre les calculs, l'acide citrique minimisant seulement l'absorption du calcium dans le tractus gastro-intestinal. L'abus de ces recommandations peut entraîner des saignements gastriques et d'autres conséquences négatives, notamment des ulcères d'estomac.

Est-il prudent de boire des herbes diurétiques?

La réception incontrôlée de thés aux reins entraîne des conséquences dangereuses. La pierre dans le rein, sous leur action, peut bouger au moment le plus inopportun. En conséquence, un processus inflammatoire aigu se développe, le patient ressent une douleur aiguë dans les coliques néphrétiques.

Il n'y a pas de sable dans les reins.

La lithiase urinaire est diagnostiquée chez le patient dans les conditions suivantes:

Taille de la pierre supérieure à 0,5 cm;

Il a une structure dense;

Les ultrasons ne passent pas à travers la pierre (il y a une piste acoustique).

En pratique médicale, ils ne diagnostiquent pas «du sable dans les reins». Le fait que les ultrasons soient pris pour des "grains de sable" est constitué de papilles incrustées dans les reins, les vaisseaux sanguins ou les fibres compactées. Ne buvez pas de diurétiques au premier soupçon de "sable dans les reins". Tous les 6 mois, une échographie doit être réalisée pour déterminer la dynamique des modifications de la structure rénale et des structures externes de celle-ci. Si aucune croissance de calculs n’est constatée, il s’agit très probablement de caractéristiques individuelles de la structure du rein.

Régime alimentaire pour calculs rénaux

La nutrition alimentaire est un élément important du traitement de la lithiase urinaire. Il est nommé en tenant compte de l'état général du patient, de la présence de maladies somatiques. Par exemple, dans les troubles cardiovasculaires, il est nécessaire de limiter la quantité de liquide pénétrant dans le corps. Les patients atteints de diabète doivent adapter le régime recommandé en fonction de leurs besoins.

Il est nécessaire de garder l'équilibre des substances nécessaires au fonctionnement normal de l'organisme et de ne pas utiliser le régime pendant une longue période. Sinon, des pierres d'une composition différente vont commencer à se former.

Les principes de base de l'alimentation en présence de calculs d'uratny:

Restriction des produits provoquant une lithiase urinaire;

L'utilisation de produits qui affectent la modification de la réaction de l'urine;

Augmentez le volume de liquide consommé pour éliminer les sels sédimentaires.

Pour des effets thérapeutiques, des produits avec un minimum de purines sont recommandés: pain, plats à base de légumes, fruits (sauf cultures interdites), produits laitiers, noix, baies, céréales. Plats autorisés à partir de peignes de viande et de poisson allégés en viande et poisson, 1 œuf par jour, beurre ou ghee.

Légumineuses, cacahuètes

Légumes: chou-fleur, oseille, épinards;

Fruits: framboises, figues, canneberges;

Raifort et moutarde comme assaisonnement;

Café, cacao, chocolat chaud;

Graisses à point de fusion élevé: bœuf, mouton, culinaire;

Fromages salés et pointus;

Avec la récupération du patient, le régime alimentaire est ajusté progressivement pour revenir au niveau habituel.

L'auteur de l'article: Vafaeva Julia V., néphrologue, spécifiquement pour le site ayzdorov.ru

L'article décrit les symptômes de calculs rénaux chez les femmes et les hommes. Les raisons de leur apparition et les méthodes modernes de traitement de la maladie sont données. Les calculs rénaux chez les hommes et les femmes ne peuvent pas se déclarer longtemps. Une personne en apprend souvent sur sa maladie lors de la première attaque de coliques rénales.

L'utilisation d'herbes médicinales accélère la décharge de sable et de petites pierres, ne permet pas la formation de nouvelles pierres, vous permet de normaliser le métabolisme. Par conséquent, le traitement des calculs rénaux avec des remèdes populaires est possible, mais uniquement si certaines règles sont suivies. Premièrement, toutes les méthodes de la médecine traditionnelle peuvent être appliquées uniquement sur.

Indications pour l'utilisation de la procédure - la présence de grandes formations. Lors du concassage, des faisceaux ultrasoniques à haute intensité fendent la pierre en petits morceaux. Si ces fragments tombent dans l'uretère, le pelvis, le calice rénal, une exacerbation du processus inflammatoire dans les reins est possible. Si une histoire de ces maladies inflammatoires.

L'utilisation de médicaments pour le traitement de la lithiase urinaire est impossible sans diagnostic préalable. Les tactiques de traitement sont déterminées en fonction de l'emplacement de la pierre, ainsi que de sa composition chimique. Si une personne a des concrétions dans les reins ayant atteint une taille importante, il faut tout d'abord modifier l'acidité de l'urine.

Uratny calculs: comment reconnaître et traiter

La violation des processus métaboliques dans le corps entraîne la formation de calculs rénaux. En fonction du métabolisme des substances perturbées, plusieurs types de calculs sont distingués. Les concrétions d'urate sont formées en violation du métabolisme de l'urée et occupent la 2e place dans la fréquence des diagnostics en pratique médicale.

Raisons

Les urates sont un type de calculs qui se forment au cours de la lithiase urinaire à la suite de troubles métaboliques de l’acide urique, du sodium et du potassium, qui précipitent. Propriétés physiques des urates:

  • couleur du jaune au brun;
  • surface lisse;
  • formé dans les reins, la vessie et l'uretère;
  • peut former des conglomérats, acquérant une forme de corail;
  • créer des conditions préalables au développement de la pyélonéphrite et de l'insuffisance rénale.

La principale raison de la formation de calculs d’urate est une violation du processus de formation et d’élimination de l’urée, du sodium et du potassium. La perturbation des processus métaboliques peut être une pathologie génétique et est héréditaire.

De plus, la formation d'urates entraîne une mauvaise nutrition, un manque de vitamines du groupe B, un faible apport en liquides ou une qualité médiocre. L'utilisation prolongée de certains médicaments peut également entraîner la déposition d'urée, de potassium et de sodium dans l'urine.

Elle a un effet négatif sur la condition humaine et l’environnement extérieur: conditions de vie chaudes, conditions de travail difficiles et insalubres, sédentarité, mauvaises habitudes et régimes alimentaires violent le métabolisme et entraînent la formation de calculs dans le système urinaire.

Un rôle sérieux dans la formation des urates joue l'acidité de l'urine. Dans certaines maladies du tractus gastro-intestinal, une acidification de l'urine peut survenir (modification de l'acidité), entraînant une sédimentation de l'urée, du potassium et du sodium dans les organes du système urinaire.

Signes de

Avec les calculs d'urate, le tableau clinique peut être complètement absent. Les premiers signes apparaissent le plus souvent lorsque les calculs atteignent une taille importante ou lorsqu'ils traversent les organes du système urinaire. Le premier symptôme de la maladie est une douleur dans la région lombaire. Le mouvement des urates s'accompagne de coliques rénales (douleurs aiguës dues à l'herpès pouvant être accompagnées de vomissements, de frissons et de fièvre).

Les modifications des propriétés physico-chimiques de l'urine doivent également alerter le patient. Lorsque la lithiase urinaire change de couleur. La couleur rougeâtre, les impuretés et les traînées de sang indiquent le mouvement des formations solides. Un précipité blanc peut être le signe de l'apparition d'un processus inflammatoire dans les reins résultant d'une urine stagnante.

Le processus de miction lui-même est également perturbé: le nombre de pulsions augmente, le volume d'urine diminue, le processus de vidange de la vessie s'accompagne de douleur, de coupures et de brûlures à l'aine et au bas de l'abdomen.

Diagnostics

Les calculs rénaux urotiques sont plus fréquents chez les patients âgés de 20 à 50 ans, parmi lesquels les hommes sont prédominants. Pour le diagnostic du calcul, on utilise des méthodes de recherche instrumentales et de laboratoire.

Pendant le diagnostic, il est important de faire une analyse d'urine. La présence de pierres indiquera les sédiments, la couleur, la densité et l'acidité. Les indicateurs importants sont les protéines, les globules rouges et les globules blancs. Une augmentation du niveau de ces derniers peut être un signe de l'apparition de l'apparition de pathologies inflammatoires du système urinaire.

Un test sanguin aidera à déterminer l'état général du patient. Lors du diagnostic, une attention particulière est accordée à la présence de leucocytes et aux modifications du taux de sédimentation des érythrocytes. L'augmentation de ces indicateurs indique la présence de maladies inflammatoires de nature différente chez le patient.

Pour déterminer la nature et l'emplacement des pierres peuvent être en utilisant des ultrasons. L'échographie de l'appareil permet de visualiser un puits de pierre uratny. La thérapie par résonance magnétique ou tomographie par ordinateur est moins couramment utilisée.

S'il existe des preuves ou des données insuffisantes obtenues lors de l'échographie, le patient est envoyé à l'urographie. Ceci est l'une des méthodes pour examiner les reins avec des rayons X après l'administration intraveineuse d'un agent de contraste.

Traitement

Le traitement des calculs rénaux à l'urate est basé sur le respect des recommandations médicales en matière de nutrition, de régime de consommation, d'activité physique et de traitement médicamenteux. S'il existe des preuves, le médecin recommande d'écraser les calculs par chirurgie.

Régime alimentaire

En cas de calculs rénaux d'origine urate, un régime spécial est prescrit, ce qui contribue à la normalisation des processus métaboliques. Les aliments consommés doivent équilibrer l'équilibre en sel et modifier le niveau d'acidité de l'urine. Cela aidera à dissoudre les calculs dans l'urine.

Lorsque l'urata a recommandé d'abandonner le porc, le veau, leurs abats et leur poisson. Il est également déconseillé d'utiliser des bouillons de viande forts. Interdit les aliments en conserve, salés, fumés et sucrés.

Fruits, légumes et baies acides interdits (chou, oseille, épinards, framboises, canneberges, figues et autres). Les champignons, les produits de boulangerie sucrés, le café et les produits à base de cacao sont interdits pendant la durée du traitement.

Les produits interdits peuvent être des produits laitiers, des noix et des graines, des œufs, des céréales, des fruits et des légumes sucrés.

Mode de consommation

Il est également important de boire plus de deux litres d'eau. Une quantité suffisante de liquide contribue à la lixiviation et à la dissolution des pierres. L'eau minérale doit être alcaline, ce qui contribue à réduire l'acidité de l'urine.

Il est important de savoir que l’eau alcaline est utilisée exclusivement en présence de calculs d’acide urique. Les eaux alcalines sont contre-indiquées en cas de calculs de phosphate, cystine, oxalate, origine xatin.

Traitement de la toxicomanie

L'urologue prescrit des médicaments pour dissoudre les calculs rénaux. Ce type de calcul peut facilement faire l’objet d’une thérapie médicamenteuse. Les remèdes efficaces sont Fitolit, Urolesan, Fitolysin et Citrate.

Si des symptômes douloureux sont présents, le médecin vous prescrit l'utilisation d'antispasmodiques et d'analgésiques (No-Shpa, Voltaren, Diclofenac, Papaverine). Il est recommandé de ne prendre ce type de médicament que pour les douleurs sévères (coliques néphrétiques) qui surviennent lors du mouvement de la pierre par les canaux urinaires. Leur action est de détendre les muscles musculaires des organes, ce qui conduit à une décharge plus rapide du calcul.

Allopurinol est utilisé pour normaliser les processus métaboliques. Avec des taux de calcium élevés, les médecins prescrivent un traitement à base d’hypothiazide. Pour réduire la concentration d'urée, l'utilisation d'oxyde de magnésium est recommandée.

Intervention chirurgicale

Si la dissolution de calculs rénaux avec des médicaments n'apporte pas de résultats positifs, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Il est à noter que l'uraturia est rarement accompagnée d'une intervention chirurgicale (pas plus de 5% des cas), car ce type de calcul se prête bien à la dissolution par des méthodes conservatrices.

Lorsque les calculs rénaux utilisent 5 types de chirurgie:

  • lithotripsie par ondes de choc et de contact;
  • installation de stent;
  • néphrolithotomie percutanée;
  • opérations cavitaires ouvertes.

La lithotripsie par ondes de choc est l’une des méthodes d’intervention chirurgicale de la lithiase urinaire. Cette méthode de concassage est l'impact à distance de l'onde de choc sur les pierres. Avec l'aide d'un appareil à ultrasons, leur emplacement exact est déterminé, où l'onde de choc est envoyée. Cette méthode est utilisée avec des petites pierres (pas plus de 20 mm de diamètre).

La lithotripsie par ondes de choc peut être utilisée à plusieurs reprises, car lors d’une séance unique, il n’est pas toujours possible d’écraser toutes les formations solides des reins et des organes urinaires. La chirurgie est pratiquée après l'introduction d'une anesthésie générale ou locale.

La deuxième méthode de traitement chirurgical de la lithiase urinaire est la lithotripsie de contact. Cette méthode s’applique aux pierres dont le diamètre est supérieur à 2 cm et consiste à écraser par exposition à une onde de choc en contact direct avec un calcul. Au cours de l'urétroscopie, plusieurs types d'ondes sont utilisés: ultrason, laser, pneumonique, électrohydraulique.

Pendant l'opération, une chambre et le matériel de broyage sont introduits par les organes urinaires inférieurs. Le processus de fonctionnement peut être suivi à l'aide d'un équipement à ultrasons ou radiologique. Après le broyage réussi des urates, le sable et les particules fines sont éliminés à l'aide de pinces spéciales. L'intervention est réalisée sous anesthésie générale ou locale.

L'opération de stent consiste à insérer un stent (tube) dans l'uretère, ce qui facilite la sortie des calculs rénaux. Le tube est inséré à l'aide d'un appareil endoscopique sous anesthésie générale.

La néphrolithotomie percutanée est un type de chirurgie qui consiste à écraser les calculs urétraux au moyen d’une légère perforation de la peau dans la région des reins. Cette opération est nécessaire lorsque la taille de l'urate dépasse 20 mm de diamètre ou si elle présente une forme en corail ou des pointes, ce qui rend difficile son écrasement.

Les opérations abdominales ouvertes sont indiquées lorsque l'urolithiase est accompagnée d'une autre maladie ou lorsqu'il existe d'autres contre-indications.

L'intervention chirurgicale est réalisée en coupant l'épiderme et le tissu musculaire, après quoi les calculs sont enlevés. Ce type de chirurgie est très rarement utilisé car il provoque de nombreuses complications.

Recettes de médecine traditionnelle

La médecine traditionnelle ne pourra pas guérir la lithiase urinaire, mais elle contribuera à améliorer de manière significative la décharge de calculs et à réduire la douleur. Toutes les infusions et décoctions aux herbes ont des propriétés dissolvantes, diurétiques et anti-inflammatoires.

Le plus souvent, les médecins recommandent de boire des compotes avec des airelles, du cassis, des canneberges. Des feuilles de ces plantes peuvent être préparées des décoctions, qui améliorent le processus de formation et d'excrétion de l'urine, ce qui aide à nettoyer les reins des calculs. L’urolithiase peut être traitée à l’aide de décoctions de demi-pala, de stigmates de maïs, de persil, de prêle, de feuilles de bouleau, de fenouil et de ses graines.

La cuisson des infusions et des infusions est simple: pour 1 cuillère à soupe. l'eau devrait être d'environ 10 g d'herbe, verser, amener à ébullition, insister. Prenez comme recommandé par votre médecin.

Il est également connu que la pastèque et le melon possèdent d’excellentes propriétés diurétiques qu’il est permis de consommer en quantité illimitée pendant le traitement.

Prévention

La principale mesure préventive consiste à consommer suffisamment d’eau propre - 2 litres ou plus par jour. L'eau minérale alcaline est recommandée pour nettoyer le corps et améliorer les processus métaboliques.

Il est important de bien manger afin d'éviter de consommer fréquemment des aliments gras, en conserve, salés et fumés. Réduisez au minimum les boissons sucrées, le café, le cacao et les aliments riches en contenu.

Un style de vie actif joue un rôle important, car il aide à faire face à la stagnation du corps et à améliorer le métabolisme.

Les urates sont l’un des types de calculs les plus courants dans la lithiase urinaire. Ils sont formés à la suite de troubles métaboliques de l'urée, du potassium et du sodium. La formation de calculs est accompagnée de douleurs, d'une miction altérée et de troubles gastro-intestinaux. Le traitement repose sur un régime alimentaire et une consommation d'eau adéquate. Les médicaments sont largement utilisés pour dissoudre les urates. S'il existe des preuves, une opération de concassage de la pierre est nécessaire.

Calculs rénaux utérins

La formation de calculs rénaux est considérée comme le signe distinctif d’une maladie chronique telle que l’urolithiase. Parmi toutes les maladies en urologie, il représente environ 40 à 45% des cas.

Les pierres peuvent se former dans n’importe quelle partie du bassin, de l’uretère ou de la vessie. Les personnes de tout âge, même les jeunes enfants et les générations plus âgées, sont sensibles à la maladie. Ce processus est basé sur divers troubles métaboliques et des modifications du système urinaire de nature locale.

Par composition chimique, c’est-à-dire en fonction de ce qui est devenu le substrat principal de la pierre, il est habituel de distinguer: urate, oxalate, protéine, phosphate, cholestérol, calculs d’urate-phosphate et autres.

Extérieurement, ces pierres sont de couleur brun brique avec une surface lisse et une texture assez solide.

Les principales causes de calculs d'urate sont:

  • prédisposition génétique, les scientifiques ont prouvé le caractère héréditaire de la maladie, c’est-à-dire il est le plus souvent transmis de génération en génération;
  • la présence de maladies métaboliques avec une augmentation prononcée de la concentration d'acide urique, telles que la goutte, le psoriasis, la diathèse acide de l'urine et autres;
  • maladies du tube digestif, accompagnées d'une diarrhée abondante, entraînant une "acidification" de la réaction de l'urine (pH inférieur à 5,5);
  • «Comportement alimentaire», à savoir manger des aliments contenant beaucoup de substances à base de purines (porc, agneau, saucisses, sous-produits, alcool, etc.);
  • une longue période de jeûne ou une alimentation déséquilibrée, un apport insuffisant en vitamines du groupe B;
  • l'utilisation d'une petite quantité de liquide pendant la journée;
  • l'eau que le patient boit a dans sa composition une quantité excessive de produits chimiques;
  • -naissance ou travail dans des régions à climat très chaud et sec, où se produit une déshydratation quotidienne;
  • faible degré d'activité motrice, y compris l'hypodynamie complète;
  • consommation longue et incontrôlée de certains groupes de médicaments, en particulier des analgésiques;
  • une maladie rénale accompagnée d’une lente excrétion de l’urine.

Comment découvrir l'existence de pierres dans le corps?

Très souvent, une personne ne se rend même pas compte qu'un échec s'est produit dans son corps et le processus de formation de calculs a été lancé. Pendant longtemps, les calculs rénaux urate ne se manifestent en aucune manière et la maladie se développe latéralement, c'est-à-dire en secret.

La gravité de la douleur peut être différente. Le patient peut ne présenter que des picotements désagréables dans la région lombaire ou une colique néphrétique insupportable.

Pour les manifestations de la colique rénale est caractéristique:

  • apparition soudaine d'une douleur intense irradiant à l'aine, au scrotum et aux organes pelviens de la femme;
  • la douleur est si intense qu'elle oblige le patient à se mettre en position de force;
  • fièvre possible, accompagnée de frissons ou de sueurs (indique l'apparition de l'agent infectieux et le début du processus inflammatoire);
  • il y a une sensation de nausée, pouvant aller jusqu'à une attaque de vomissement;
  • lorsque la douleur augmente en urinant, peut-être assombrir l'urine en raison du sang.

Méthodes de diagnostic modernes

Découvrir les pierres d'urate pour la médecine moderne n'est pas difficile. En cas de suspicion de DCI ou après la survenue d'une colique rénale, le médecin prescrit l'examen suivant:

  • test sanguin (modifications inflammatoires possibles: augmentation du nombre de globules blancs, accélération de la VS);
  • analyse d'urine (sédiment urinaire), mesure du pH à l'aide de méthodes spéciales;
  • Échographie des reins et de la vessie (permet de visualiser les calculs, leur emplacement, leur taille, etc.);
  • examen et urographie rénale intraveineuse;
  • L'IRM ou le scanner du système urinaire est la méthode de diagnostic la plus moderne et la plus fiable.

Que faire si les calculs de ukart sont diagnostiqués?

Le traitement des calculs rénaux à l'urate comprend une gamme de mesures, à la fois conservatrices et opérationnelles.

Recommandations générales sur la nutrition et le maintien de modes de vie sains

  • exclure du menu du jour tous les produits contenant un excès de bases de purines, tels que pois, sprat, sprats, abats, porc, agneau, oie, saucisses, café, épices et autres;
  • recommandé d'inclure dans le régime alimentaire des complexes de vitamines;
  • choisissez uniquement du poisson et de la viande de variétés faibles en gras, ils ne peuvent être bouillis, cuits ou cuits au four;
  • un régime avec la consommation de lait et de tous les produits laitiers;
  • éviter l'alcool, en particulier le vin rouge;
  • augmenter la quantité de liquide que vous buvez pendant la journée, y compris les jus, les compotes, les décoctions, le thé, l'eau minérale alcaline (à condition que le patient ne présente pas de pathologie grave du coeur ou des reins);
  • améliorer le processus d'alcalinisation de l'urine et, par conséquent, aider à dissoudre les calculs de fruits et légumes frais dans l'alimentation quotidienne, en particulier le jus de citron ou de canneberge;
  • limiter la consommation de sel, car elle contribue à la rétention d'eau dans divers tissus, perturbant ainsi le fonctionnement normal des reins;
  • augmentation de l'activité motrice, de la piscine ou du gymnase;
  • se battre avec un excès de poids.

Traitement de la toxicomanie

Afin de démarrer le processus de dissolution et d'élimination des calculs du corps, il est nécessaire de modifier l'acidité de l'urine, de la rendre alcaline et de réduire nécessairement la concentration d'acide urique.

Avant de commencer un traitement médicamenteux, vous devez consulter un spécialiste et suivre ses recommandations. Une surveillance constante de la concentration en acide urique et du pH de l'urine est effectuée.

La liste des médicaments est très longue et comprend: ciston, canephron H, phytolysine et autres.

L'allopurinol est utilisé pour stabiliser l'acide urique, dont l'action pharmacologique vise à bloquer sa synthèse.

Intervention chirurgicale

Dans les cas où le traitement conservateur est inefficace ou que la taille de la pierre est très grande, un traitement chirurgical est effectué.

Les principales méthodes incluent:

  • intervention endoscopique à travers la paroi abdominale (laparoscopie) ou dans la région lombaire (néphroscopie);
  • lithotripsie à distance d'ondes de choc (ultrasons, laser et autres);
  • l'introduction d'équipements spéciaux dans les voies urinaires, la destruction et l'extraction ultérieure de la pierre concassée;
  • La chirurgie abdominale est actuellement très rarement utilisée, car elle est très traumatisante et entraîne de nombreuses complications.

Conclusion

Tout d’abord, le patient doit comprendre que c’est seulement avec l’aide de médicaments qu’il est impossible de se débarrasser de la maladie pour toujours, il est nécessaire de changer complètement le mode de vie et le régime habituels et de suivre un certain régime. Après tout, même après une opération réussie d'extraction de calculs d'urate, il existe un risque très élevé que ceux-ci se reforment.

Calculs rénaux utérins

Actuellement, l'incidence de la lithiase urinaire (lithiase urinaire) parmi la population de notre pays atteint 20 à 30%, selon les statistiques médicales, ce que les experts attribuent à la dégradation de la qualité de l'eau de boisson et à la situation environnementale défavorable en général. L’un des facteurs exogènes importants est un excès de composés de métaux lourds (en particulier le plomb), dont l’accumulation dans le corps entraîne inévitablement diverses perturbations métaboliques.

Causes des calculs rénaux

Lorsque lithiase urinaire souvent formé des calculs d'urate dans les reins. La fréquence d'apparition de pierres de cette composition prend la place suivante après les formations d'oxalate les plus courantes. Le plus souvent, ils sont diagnostiqués chez des patients jeunes et matures (de 20 à 50 ans). Chez les personnes âgées et les patients pédiatriques, les sédiments sont plus fréquents dans la vessie. Dans de nombreux cas, les premiers signes du développement de la maladie sont des coliques néphrétiques - douleur intense.

Les pierres urotiques sont formées de sels d'acide urique dans le contexte de leur concentration accrue. Les causes directes de la formation de calculs incluent le faible pH (réaction acide) de l'urine et le ralentissement de sa formation.

Fais attention: Il est maintenant possible de détecter rapidement une probabilité accrue de développer une pathologie en déterminant régulièrement la réaction de l'urine une heure avant un repas au moyen de bandelettes réactives.

Les composés d'acide urique (urates) proviennent du métabolisme normal des composés protéiques. Ils sont donc toujours présents en quantité suffisante dans le corps et il n'est pas possible de s'en débarrasser complètement. Il est possible d'empêcher la formation de calculs d'urate et de sable dans les reins en mangeant des aliments qui décalent le pH de l'urine du côté alcalin.

Important: Normalement, l’urine est alcaline (6,0 à 7,0). Si le pH est supérieur à 5,5 (neutre), la probabilité de formation d’urate est faible.

Si la formation de l'urine se poursuit avec une vitesse insuffisante, sa concentration et son pourcentage d'urate augmentent. En conséquence, les sels précipitent en formant progressivement une formation dense. Dans de telles situations, le degré d'acidification de l'urine peut être réduit en consommant une grande quantité de liquide (au moins un litre et demi par jour et par temps chaud, au moins deux).

Parmi les facteurs prédisposant à la formation de dépôts d'urate, on peut citer:

  • hypodynamie (mode de vie sédentaire);
  • le jeûne;
  • l'utilisation de certains analgésiques à des doses supérieures à celles recommandées;
  • manque de vitamines B;
  • une mauvaise nutrition (en particulier - la consommation de protéines animales en grande quantité).

Fais attention: l'hypodynamie entraîne la perturbation de divers processus métaboliques, en particulier le métabolisme du phosphore et du calcium.

Caractéristiques spécifiques des calculs rénaux urate

En règle générale, les dépôts d’urate ont une forme arrondie et lisse. Les tailles de béton peuvent varier de 1-2 mm à plusieurs centimètres. Les urates se caractérisent par une couleur jaune-brun et une structure plutôt lâche.

Tableau clinique

Les pierres d'Urota ne peuvent plus être ressenties longtemps. Les symptômes dans la plupart des cas se développent de manière inattendue.

Le patient développe une colique rénale avec des signes caractéristiques:

  • douleur intense dans la région lombaire (généralement unilatérale de la part de l'organe touché, mais il n'est pas exclu qu'elle l'entoure);
  • la douleur «abandonne» dans la région abdominale (abdomen), la vessie et les organes génitaux;
  • le syndrome de la douleur est presque impossible à éliminer;
  • le patient a des frissons;
  • un changement de posture n'apporte pas de soulagement;
  • dans certains cas, il y a des troubles dyspeptiques (nausées, vomissements).

Important: l'hyperthermie (augmentation de la température corporelle totale) dans le contexte d'une colique avec une probabilité élevée indique le développement d'un processus inflammatoire aigu dans les tissus rénaux.

La cause de la colique rénale est l’obstruction (blocage) des voies urinaires par une pierre qui empêche le passage de l’urine.

Une des symptômes possibles peut être une hématurie grossière, c'est-à-dire la présence de sang dans l'urine.

Complications possibles

La progression du processus pathologique peut conduire à la transformation des dépôts dans le soi-disant. pierres de corail, remplissant une quantité importante de rein.

En conséquence, le développement d'un processus inflammatoire aigu dans le bassinet du rein (pyélonéphrite) et une insuffisance rénale.

Diagnostics

Les calculs utérins sont plus fréquents chez les hommes. Cela est dû au fait que beaucoup d'hommes préfèrent les produits à base de viande et consomment relativement peu de fruits, de légumes et de produits laitiers.

L'excès d'acide urique entraîne non seulement la formation d'urates, mais provoque également la goutte (il se développe lorsque les sels de l'acide urique se déposent dans les articulations). L'incidence de la goutte est également plus élevée chez les hommes.

S'il vous plaît noter: chez les femmes, les formes graves de néphrolithiase urée sont plus courantes - des formations coralliennes de grande taille.

Identifier la nature de la pathologie ne nécessite généralement pas un historique de données suffisant.

Le diagnostic des calculs d'urate comprend:

  • numération globulaire complète;
  • examen de laboratoire en profondeur de l'urine du patient;
  • effectuer des enquêtes et de l'urographie excrétoire;
  • Échographie des reins;
  • CT spiralé (tomodensitométrie);
  • IRM (imagerie par résonance magnétique);
  • fluoroscopie de contraste.

Fais attention: examen radiologique habituel dans la plupart des cas non informatif.

Lors du diagnostic et du choix ultérieur des tactiques de traitement, il est nécessaire de prendre en compte la présence de maladies associées, telles que:

Traitement des calculs rénaux

Le traitement des dépôts d’urate est différent du processus de traitement des autres types de calculs.

Principes généraux du traitement conservateur

Une des caractéristiques spécifiques des urates est leur dissolution relativement facile. Ainsi, dans la plupart des cas, des mesures conservatrices peuvent avoir un effet positif.

La dissolution des calculs rénaux implique la consommation de grandes quantités de liquide afin de déplacer son pH du côté alcalin. En outre, il est montré au patient un régime alimentaire dans lequel une grande quantité de lait et d’aliments à base de plantes devrait être incluse dans le régime (ces aliments favorisent l’alcalinisation de l’urine). Les eaux minérales alcalines sont présentées.

Traitement populaire des calculs rénaux

La médecine traditionnelle recommande les remèdes à base de plantes ayant un effet diurétique et les extraits à base de plantes ayant des effets anti-inflammatoires.

Les herbes diurétiques comprennent notamment la prêle et la busserole. Un diurétique efficace est également une décoction de feuilles d’airelles.

Alimentation avec calculs rénaux

L’observation d’un régime alimentaire particulier est considérée comme l’un des principaux moyens de dissoudre les calculs d’urate dans les reins et l’uretère.

Aliments et boissons à exclure du régime:

  • porc et boeuf gras;
  • produits d'origine animale riches en bases puriques (foie, rognons, veau);
  • bouillons de poisson et de viande;
  • les abats;
  • nourriture en conserve;
  • vin rouge;
  • la bière

Produits dont la consommation est conseillée pour réduire:

  • légumineuses (haricots, pois, lentilles);
  • produits de boulangerie (en particulier - de blé de qualité supérieure);
  • les épinards;
  • oseille;
  • oignon;
  • la farine d'avoine;
  • poisson et fruits de mer;
  • les épices;
  • chocolat et cacao;
  • café
  • thé fort.

Important: Il est également recommandé aux patients de réduire leur consommation de sel de table.

Les aliments qui doivent être inclus dans le régime alimentaire pour éliminer les calculs d'urate des reins:

  • des oeufs;
  • boissons au lait et au lait aigre;
  • fromage cottage;
  • du fromage;
  • les pâtes;
  • les noix;
  • tout fruit;
  • graines de tournesol;
  • gruaux de blé et de sarrasin;
  • aliments riches en acide ascorbique (citron, églantier, etc.);
  • pastèques.

Fais attention: pour le traitement et la prophylaxie, une nutrition fractionnée est indiquée, ce qui implique l'ingestion d'aliments en petites portions 5 à 6 fois par jour.

Traitement des calculs de calculs rénaux urate

Les symptômes aigus peuvent réduire les antispasmodiques et les anti-inflammatoires. Les médicaments antispasmodiques détendent les muscles lisses des voies urinaires, aident à réduire l'obstruction du canal et accélèrent l'élimination des calculs et du sable de manière naturelle.

En cas de violation du métabolisme de la purine, prescrire des médicaments du groupe des uricostatiques (Allopurinol). La présence dans l’urine de fortes concentrations d’urates et d’oxalates est une indication de l’utilisation de l’oxyde de magnésium. Si la teneur en sels de calcium est élevée, l’hypothiazide est prescrit (posologies standard).

Les patients sont présentés à l'admission t. "Mélanges de citrate" pour l'alcalinisation de l'urine et le maintien de son pH dans la gamme de valeurs comprises entre 6,2 et 6,8.

Traitement chirurgical

Pour retirer les calculs des reins, la chirurgie peut être une mesure nécessaire, utilisée dans 3 à 5% des cas. Une intervention chirurgicale est nécessaire s’il existe de grandes formations ressemblant à des coraux. La fragmentation des calculs rénaux par ultrasons et laser (lithotripsie) est également utilisée relativement rarement.

En cas de calculs rénaux dont la taille ne dépasse pas 2,5 cm, la lithotripsie à distance mini-invasive est utilisée avec succès pour détruire le tartre.

Prévention

Il ne suffit pas de savoir comment éliminer les calculs rénaux; besoin de savoir comment prévenir la récurrence de la maladie. La reconstitution des calculs d'urate aide à empêcher l'observance du régime d'alcool. Pour le déroulement normal des processus métaboliques, un adulte doit boire au moins un litre et demi de liquide par jour (de préférence de l’eau propre). Cependant, pour accélérer l’excrétion des produits toxiques du métabolisme, c’est-à-dire pour nettoyer le corps des toxines, il faut environ deux litres et demi.

Fais attention: Il est possible et nécessaire de boire beaucoup de liquides, sauf en cas d'insuffisance rénale diagnostiquée (forme aiguë ou chronique), de tendance à l'apparition d'un œdème et de problèmes cardiovasculaires.

À la saison chaude, il est préférable de procéder au "lavage du corps" aux heures relativement fraîches du matin et du soir. Dans ce cas, la majeure partie du liquide sera excrétée par le système urinaire plutôt que par les glandes sudoripares.

En outre, il est conseillé de réduire la consommation de gras, d'épices, de frites et de salées. Il est également recommandé d'éviter les aliments coupants. Il faut préférer les boissons à réaction alcaline (eau minérale) et minimiser la consommation de soude, notamment d’acide orthophosphorique (Coca-Cola, etc.).

Konev Alexander, thérapeute

14,368 vues totales, 3 vues aujourd'hui

Le rein d'Urata

Laisser un commentaire

Les calculs rénaux sont un type de lithiase urinaire. Cette anomalie est la 2ème plus commune chez l'homme. En règle générale, il est fixé dans la période de 20 à 55 ans. Les calculs utérins chez les personnes âgées sont détectés dans la vessie et chez les jeunes - dans les organes rénaux et les uretères. Non détectés dans le temps de la formation de pierres sont des complications graves dangereuses.

Informations générales

Les pathologies caractérisées par une altération des processus métaboliques, à l'origine de la formation de calculs d'urate et d'autres composés insolubles dans les organes rénaux, sont appelées urolithiase. La formation d'urates est caractéristique d'une forte moitié de l'humanité. Les pierres d'urate sont peintes dans des tons jaune-brun, avec une structure relativement lisse. Les reins, l'uretère et l'uretère sont des organes dans lesquels se forment des calculs d'acide urique. Une transformation dangereuse est la transformation des calculs d'urate en corail, qui est parsemé de maladies telles que la pyélonéphrite et l'insuffisance rénale chronique.

Les causes de calculs rénaux urate

Selon les experts, l'apparition d'un processus pathologique se traduisant par la formation de calculs d'urate dans le corps est favorisée par diverses raisons, agissant de manière combinée ou séparée, parmi lesquelles:

  • Prédisposition génétique. La lithiase urinaire est héréditaire, par exemple les taux excessifs de calcium dans le corps (le calcium est le matériau de construction des calculs dans la plupart des cas).
  • Augmentation de la concentration en sel due à une défaillance des processus métaboliques. Cela conduira à des perturbations dans l'équilibre naturel des oligo-éléments, un précipité de sel apparaîtra, à partir duquel des pierres commenceront à se former.
  • La nutrition monotone peut être un facteur dans le développement des formations de pierre.
  • Lieu de résidence d'une personne. Il existe des lieux géographiques où les cas de lithiase urinaire sont plus souvent enregistrés. Pour éviter cela, l’équilibre hydrique du corps doit être maintenu.
  • La composition spécifique de l'eau consommée peut influer sur l'évolution de la maladie.
  • Quantité insuffisante de vitamines du groupe B.
  • Conditions favorables au développement de la maladie - dur labeur; mode de vie sédentaire; mauvaises habitudes, jeûner.
  • L'utilisation d'une grande quantité de médicaments analgésiques.
  • Réaction acide urinaire. Les indicateurs d'acide peuvent être identifiés à l'aide de tests rapides spécialisés. Les indicateurs sont normalement pris en compte de 6,0 à 7,0.
  • Teneur excessive de sels d'acide urique dans l'urine. Le sel est le produit final du métabolisme des protéines dans le corps, toujours présent dans les urines. Pour passer à une réaction alcaline devrait manger beaucoup de légumes, de fruits et de produits laitiers.
Retour à la table des matières

Symptomatologie

Le principal danger lors de l'apparition de calculs est que pendant longtemps, les symptômes ne se manifestent pas. Aux stades avancés de la maladie, le principal symptôme de la présence de calculs d’urate dans le corps est la colique rénale et ses manifestations caractéristiques:

  • douleurs aiguës dans la région lombaire;
  • la douleur se propage à tous les organes du système urogénital (de la vessie à la glande surrénale);
  • attaque de la douleur ne peut pas être arrêté;
  • la présence de tremblements dans le corps;
  • nausée et envie de vomir;
  • formation excessive de gaz;
  • douleur en urinant;
  • la goutte;
  • déviations visuelles des paramètres dans l'urine (turbidité, sédiment sableux, inclusions sanguines).

Une augmentation de la température corporelle est un symptôme alarmant qui évoque un processus inflammatoire naissant dans les organes rénaux. Le développement de la colique rénale se produit lors de la perturbation du calcul dans le flux normal de l'urine. Lors des premiers changements sensoriels ou visuels dans le corps, vous devriez consulter un spécialiste, car la pathologie détectée est corrigée beaucoup plus rapidement que l'état négligé.

Diagnostics

Les hommes sont plus enclins à la formation de calculs d'urate dans le corps. Ceci est attribué au fait que le mâle a une préférence plus grande pour la viande et les plats qui en proviennent. L'excès d'acide urique qui en résulte provoque la formation de calculs d'urate et de goutte. Cependant, les femmes sont plus susceptibles de souffrir d'une forme grave de lithiase urinaire, à savoir la formation de grosses pierres coralliennes. Lors du diagnostic et du choix d’un traitement efficace, il convient de prendre en compte l’existence de maladies chroniques, à savoir les maladies coronariennes, le diabète, l’obésité, la goutte et les maladies hypertensives. Pour un diagnostic précis prescrit examen, composé de:

  • test sanguin général;
  • études approfondies d'urine en laboratoire;
  • urographie (revue et excrétrice);
  • échographie du système urinaire;
  • tomodensitométrie en spirale (CT);
  • imagerie par résonance magnétique (IRM);
  • fluoroscopie de contraste (la radiographie conventionnelle n’est pas efficace).
Retour à la table des matières

Traitement de pathologie

Principes généraux du traitement conservateur

La spécificité d'un simple degré de pathologie dans les poumons dissout les formations d'urate. Les méthodes conservatrices contribuent à l’obtention d’un résultat favorable. Les calculs urinaires se dissolvent sous l'effet de la consommation d'un grand volume de liquide, ce qui déclenche une modification du pH de l'urine - un état acide est converti en un état alcalin. Avec cette thérapie, le rôle important de la nutrition est attribué, à savoir qu'une grande consommation de produits végétaux et laitiers est introduite dans l'alimentation humaine et l'adoption d'eau minérale alcaline. Si de telles mesures ne sont pas capables de dissoudre les sels urinaires, un traitement est prescrit à l'aide de médicaments ou d'une intervention chirurgicale.

Pharmacothérapie

Le traitement des calculs rénaux à l'urate, à l'aide de médicaments, vise à:

  • élimination des attaques douloureuses;
  • ajustement du métabolisme des protéines;
  • une augmentation du taux de formation et des volumes d'urine;
  • élimination des processus inflammatoires (si disponible).

Pour atteindre ces objectifs, ils ont recours à des médicaments antispasmodiques afin de soulager les tensions musculaires dans les voies urinaires. les uricostatiques sont traités en cas de perturbations dans l'échange de purines; les diurétiques sont utilisés pour augmenter le volume urinaire et une antibiothérapie est prescrite pour les processus inflammatoires concomitants.

Régime avec des calculs

Le respect des règles du régime alimentaire spécial est la principale mesure utilisée dans le traitement de la formation d'urates, quel que soit le traitement prescrit par le médecin. L'alimentation contribue à la dissolution des formations d'urate. Les aliments doivent être pris en portions divisées, à raison de 4 à 6 réceptions par jour. Assurez-vous d'inclure dans le régime alimentaire de ces aliments:

  • des oeufs;
  • produits laitiers et produits laitiers;
  • ingrédients de fromage cottage;
  • fromages à pâte dure;
  • les pâtes;
  • les noix;
  • divers fruits;
  • graines de tournesol;
  • gruaux de blé et de sarrasin;
  • aliments riches en vitamine C;
  • fruit de la pastèque.
Les aliments doivent être pris en fraction, à raison de 4 à 6 réceptions par jour.

Limite d'admission recommandée:

  • les légumineuses;
  • produits de boulangerie (en particulier des variétés de blé les plus riches);
  • les épinards;
  • les verts oxaliques;
  • les oignons;
  • la farine d'avoine;
  • poisson et fruits de mer;
  • les épices;
  • produits de chocolat;
  • boissons chaudes (cacao, thé, café);
  • le sel

Produits entièrement alimentaires exclus:

  • les viandes grasses et leurs abats;
  • poisson riche ou bouillons de viande;
  • boissons alcoolisées (bière, vin rouge).
Retour à la table des matières

Traitement chirurgical

Une intervention chirurgicale dans la formation de calculs d'urate est réalisée dans de rares cas en raison du fait que la composante d'urate des calculs se dissout rapidement, contrairement aux calculs d'autres compositions. La sélection de l'opération est strictement individuelle, en fonction des caractéristiques d'âge, d'indicateurs généraux de l'état, du degré et du stade de la maladie chez l'homme. Principalement limité à l'élimination ciblée du calcul sans impact profond sur les organes. Aujourd'hui, le traitement des formations d'urates au niveau des organes rénaux se produit principalement dans les unités de soins pour patients hospitalisés à l'aide de l'introduction de nouvelles technologies pour la fragmentation des concrétions par ultrasons.

Dissoudre à l'aide de remèdes populaires

Dissolvez des pierres, il est peu probable que ces fonds le soient. Un traitement populaire consistant à utiliser des herbes et divers composants d'origine végétale est souvent prescrit dans le cadre de mesures préventives. Pour les traitements complexes, on utilise des myrtilles, des stigmates de maïs, des achillée, des herbes, des fraises des bois, des feuilles de prêle, des églantines, des feuilles de busserole, du persil et des feuilles de bouleau blanc. La thérapie à l'aide de remèdes populaires est efficace. Dans la dissolution des sels d'acide urique aident des préparations spéciales à base de plantes, qui comprennent les feuilles de bouleau, les graines d'aneth, le persil, la prêle des champs, l'airelle et les composants de fraise.

Les infusions à base de plantes ayant des effets diurétiques et anti-inflammatoires sont activement utilisées dans le traitement de la formation de calculs. Les feuilles de myrtille, la prêle, la busserole et à moitié tombées conviennent à ces fins L'airelle est activement impliquée dans la dissolution des calculs d'urate et l'élimination des formations de calculs du corps. En outre, l'utilisation de la pastèque est très populaire avec l'urolithiase en raison de ses qualités diurétiques et de sa composition en vitamines. L'utilisation de baies de melon d'eau est autorisée en quantité illimitée avec de petites tranches de pain noir. La pastèque et le pain doivent être consommés le soir tout en prenant un bain chaud. Cette méthode aide à éliminer les petites pierres et les sédiments sableux. La plupart des hommes changent la pastèque en bière réchauffée, ce qui a également un effet diurétique, mais ne diffère pas par ses propriétés utiles.

Prévention

L'importance est donnée aux mesures préventives. Afin d'éviter la re-formation de calculs d'urate, l'observance du régime d'alcool est prescrite pour maintenir l'équilibre hydrique du corps dans des conditions normales. Il est donc recommandé aux adultes, à 24 heures, de boire 1,5 litre d’eau purifiée. Mais pour l'élimination accélérée des toxines doit être consommé 2,5 litres de liquide pur. Les contre-indications à la consommation abondante de liquides sont les degrés d'insuffisance rénale aigus ou chroniques, la tendance à l'enflure et les problèmes du système cardiovasculaire. Il est également recommandé de suivre un régime pour les calculs d'uratnyh, à savoir: réduire la consommation d'aliments et de plats gras, épicés, frits et salés. L'apport de liquides alcalins (eau minérale) est préférable, et l'utilisation de boissons gazeuses avec de l'acide phosphorique est exclue.