Médecin de famille

Les symptômes

La pyéloectasie du rein gauche est une extension des cupules rénales. La pathologie est la phase initiale de l'hydronéphrose. La condition ne peut pas être appelée une maladie, car c'est un signe de la maladie. L'expansion du pelvis rénal se forme au cours de maladies cancéreuses, la pyélonéphrite.

Comment suspecter le déroulement du processus pathologique, que faire quand il est détecté? La seule option correcte est de consulter un médecin, afin de régler les problèmes. L'absence de traitement entraîne des conséquences très négatives qui menacent la santé et la vie du patient.

Les causes

Pyeloectasia à gauche est formée sur fond de nombreux facteurs négatifs:

  • cystite chronique, expansion des voies urinaires due à une augmentation de la pression rénale;
  • obstruction de l'uretère avec une pierre au cours de la lithiase urinaire;
  • l'inflammation de la prostate, les tumeurs, les adénomes chez l'homme interfèrent avec le flux normal de l'urine, provoquant un processus pathologique;
  • rétrécissement de l'uretère, ce qui conduit à la stagnation de l'urine dans les cupules, le bassin;
  • toxines des lésions rénales dans le contexte d'intoxication intestinale;
  • l'omission des reins, la torsion de l'uretère affecte négativement le bassin;
  • dans la vieillesse, le péristaltisme diminue souvent;
  • l'expansion du bassin provoquent des maladies de nature bactérienne dans les voies urinaires. Les tissus nécrotiques et les pathogènes morts obstruent l'uretère, créant une pression dans l'urine dans les cupules, le bassin et la vessie.

La combinaison de facteurs négatifs conduit à la formation d'un état pathologique du rein gauche. Pyeloectasia indique la présence de maladies graves du système urinaire nécessitant une intervention médicale immédiate.

Code de pyeloectasia selon ICD 10 - Q62.

En savoir plus sur les règles de préparation et d'utilisation des diurétiques naturels à la maison.

Qu'est-ce que le parenchyme rénal et quelles fonctions remplit-il? Lisez la réponse dans cet article.

Types et formes de pathologie

Formes du processus pathologique du rein gauche:

  • acquis organique. La pyéloectasie chez l'adulte se forme dans le contexte d'un transfert récent du processus inflammatoire, lésion mécanique de l'uretère;
  • dynamique acquise. On l'observe plus souvent chez l'adulte, il apparaît en raison de la présence de tumeurs de la prostate, de l'urètre, d'un adénome, de perturbations hormonales dans le corps. Diverses maladies du système génito-urinaire augmentent considérablement le risque d'expansion des cupules rénales;
  • organique innée. Il est diagnostiqué chez le fœtus dans l'utérus ou immédiatement après la naissance de l'enfant. Un processus pathologique se développe dans le contexte de la structure anormale des voies supérieures de l'appareil urinaire;
  • dynamique congénitale. La cause de l'apparition de la pathologie est phimosis, des troubles de la miction sur le fond des causes neurogènes.

Signes et symptômes

Au début du développement de la pyéloectasie des reins, le patient ne ressent aucun symptôme. La gravité des symptômes dépend de la maladie sous-jacente, de son évolution et de la nature de son apparition. Le processus pathologique sans traitement approprié conduit à une nécrose, une atrophie du tissu rénal, une inflammation des glomérules et une fonction rénale réduite. À la suite de changements négatifs, une insuffisance rénale se forme, ce qui peut entraîner la mort.

La pyéloectasie du rein gauche se manifeste par des signes cliniques caractéristiques:

  • l'uretère est gonflé, ce qui provoque une augmentation de la pression sur les voies urinaires;
  • mauvaise localisation de l'uretère (chez l'homme dans l'urètre, le sexe opposé - dans le vagin);
  • un reflux urétéral-vésiculaire se forme, provoquant un écoulement inverse de l'urine de la vessie vers les reins du patient.

La victime peut ne ressentir aucune gêne jusqu'à l'apparition de graves problèmes de santé. Le processus pathologique est souvent détecté lors de l'examen instrumental. Si une infection a rejoint la maladie principale, le patient se plaint de douleurs dans la région lombaire, d'une forte augmentation de la température corporelle sans raison apparente.

Diagnostics

La pyéloectasie du rein gauche est diagnostiquée par échographie. L'étude aide à identifier l'expansion des voies urinaires, à déterminer avec précision l'ampleur du problème. L'échographie des reins et de la vessie est également utilisée comme dispositif d'observation de l'état des cupules, l'uretère.

L'ajout d'une infection bactérienne nécessite une gamme complète d'examens urologiques: cystographie, urographie excrétrice, scanner de radio-isotopes. Toutes les méthodes visent à identifier les causes profondes de l'expansion des cupules rénales, la taille de la pathologie, sa localisation exacte. Ayant établi tous les faits nécessaires, le médecin participe au choix du traitement.

Règles générales et méthodes de traitement

Les médecins proposent une variété de moyens pour éliminer la pathologie du rein gauche. Le choix des tactiques spécifiques dépend de la cause du problème. La pyéloectasie de nature inflammatoire est éliminée à l'aide d'antispasmodiques, d'anti-inflammatoires, d'antibactériens. En cas de lithiase urinaire, le traitement conservateur vise à dissoudre les calculs (médicaments utilisés: Canéphron, Cystone et autres).

L'utilisation de méthodes conservatrices ne dépend pas seulement de la cause de la maladie, le degré de lésion du pelvis rénal gauche joue un rôle important. Si le traitement n'apporte pas le résultat souhaité, le patient doit être opéré.

Environ 40% des patients souffrant de pyéloectasie subissent un traitement chirurgical. L'intervention chirurgicale est prescrite après l'observation du travail des reins, une étude détaillée du fonctionnement du corps de la victime dans son ensemble.

En savoir plus sur les causes de l'urine trouble chez un enfant et sur le traitement des maladies associées.

Sur les symptômes caractéristiques et les méthodes de traitement des kystes du rein gauche est écrit sur cette page.

Suivez le lien http://vseopochkah.com/mochevoj/mocheispuskanie/nikturiya.html et découvrez les causes de la nycturie et les options de traitement pour cette maladie.

Les médicaments populaires avec pyeloectasia ne donnent pas d'effet positif, ils sont utilisés uniquement pour soulager les symptômes de la maladie principale, réduire le processus inflammatoire. Dans la plupart des cas, le traitement conservateur est complété par le respect d'un régime strict, un régime de consommation d'alcool. Le non-respect des recommandations utiles prescrites par un spécialiste peut entraîner une progression de la maladie principale et des conséquences négatives.

Les enfants font exception, la tactique en attente dans la plupart des cas donne d'excellents résultats. Près de 80% des nouveau-nés retrouvent leur état normal à la fin de la première année de vie. La pathologie du bassin du rein gauche disparaît souvent d'elle-même sans l'intervention de médecins.

Pyeloectasia des reins chez un enfant

L'expansion du pelvis rénal est souvent diagnostiquée chez les enfants (même le fœtus). Diagnostiqué dans la seconde moitié de la grossesse. On remarque que les garçons souffrent de pathologie plus souvent que les femmes. Normalement, l’extension du bassin au cours du développement fœtal ne dépasse pas 7 mm. L'augmentation de cet indicateur à 10 mm entraîne l'accumulation de liquide dans les reins.

Certaines formes de pathologie sont permises à certains stades du développement du fœtus, sans nécessiter l'intervention d'un médecin. Il suffit de venir régulièrement à l'échographie, de surveiller l'état du bébé. Pyeloectasia pendant la grossesse est traitée après l'accouchement. Après la naissance, la plupart des enfants ne deviennent plus pathologiques. Seuls les cas graves nécessitent un traitement (premier recours à des méthodes conservatrices, puis chirurgie).

La future mère devrait surveiller la quantité d’eau consommée et suivre un régime spécial. Le non-respect des règles entraîne des complications, la menace de fausse couche.

Un aspect important de la prévention de la pyélectomie du rein gauche est le traitement rapide des maladies du système urinaire, des organes génitaux. Limitez votre consommation de liquide et surveillez régulièrement l'équilibre eau-sel. Pendant la grossesse, en plus des recommandations ci-dessus, ajoutez une visite régulière chez le gynécologue pour une échographie programmée.

Dans la vidéo suivante, la sortie de l'émission de télévision «Live is great!» Avec Elena Malysheva, à partir de laquelle vous pouvez en apprendre davantage sur l'hydronephrose et le stade initial de la maladie - la pyéloectasie:

Pyeloectasia des reins

Laisser un commentaire

La pathologie, caractérisée par une augmentation anatomique du pelvis rénal, est appelée pyéloectasie rénale. Lokhanka est un endroit où l'urine des reins s'accumule avant de se diriger vers les uretères. La pyéloctasie des reins est une maladie indépendante, la pathologie parle de perturbations de l'activité des organes qui participent à l'écoulement de l'urine.

Classification de la pathologie par gravité chez l'adulte

Pourquoi une augmentation du bassin du rein se développe-t-elle chez l'adulte? Dans le calice rénal, le liquide qui pénètre dans le corps est accumulé et traité, puis il entre dans le pelvis où il se transforme en urine. En raison de certains processus, l'urine ne peut pas se déplacer complètement dans l'uretère, ce qui provoque l'étirement du pelvis rénal (normalement, une fente). La condition passe rarement seule. L'expansion du bassin peut être divisée en degrés suivants:

  • facile (ne nécessite pas de traitement, plutôt des visites systématiques chez un spécialiste);
  • moyen (implique l'observation systématique de l'organe à l'aide d'ultrasons et d'un traitement médicamenteux);
  • sévère (nécessite l'utilisation d'une intervention chirurgicale pour empêcher la cessation du fonctionnement des reins).
Retour à la table des matières

Formes du développement de la pathologie

La pathologie est divisée, en fonction de quels facteurs ont provoqué l'expansion du pelvis rénal, dans les types suivants:

  • Une pyéloectasie chez le fœtus se développe sur le fond d’une fuite d’urine obstruée.

Pyélectasie congénitale. Divisé en un look dynamique et organique. La forme organique comprend les pathologies prénatales de l'enfant, à la suite desquelles le pelvis rénal se développe avec des troubles. L'aspect dynamique est souvent observé en raison de troubles neurogènes du tractus urinaire, provoqués par une diminution du canal urétral.

  • Pyéloectasie acquise ou hydronéphrose. Il est classé, aussi bien qu'inné, sur une forme dynamique et organique. Le cours dynamique de la pathologie se développe en cas d’infection, de troubles hormonaux et d’apparition de tumeurs de nature différente. Dans ce contexte, la production d'urine a augmenté chez les patients. La forme organique de la pathologie apparaît en raison des processus inflammatoires qui provoquent le rétrécissement de l'uretère, ce qui cause l'urolithiase, et par la suite l'omission du rein.
  • Retour à la table des matières

    Pathologie bilatérale et unilatérale

    Le bassin rénal étendu est divisé en fonction du degré de dommage sur les côtés:

    • Pyéloectasie bilatérale. L'expansion s'est produite immédiatement dans les deux bassins. La pyéloectasie double face est le plus souvent observée chez les enfants.
    • Unilatéral (pyéloectasie droite, gauche et pyéloectasie d'un rein). L'expansion est observée dans un bassin.
    Retour à la table des matières

    Causes de la pyélectasie rénale

    Il y a les causes suivantes de pyeloectasia:

    • Dynamique congénitale:
      • rétrécissement de la lumière de l'urètre;
      • phimosis (impossibilité d'exposer la tête de l'organe sexuel);
      • valves dans l'urètre;
      • pathologies neurologiques provoquant des troubles du processus urinaire.
    • Dynamique acquise:
      • troubles hormonaux;
      • maladies provoquant une augmentation du volume d'urine;
      • processus inflammatoires dans les reins;
      • infections, accompagnées d'empoisonnement du corps;
      • les néoplasmes de l'urètre et de la prostate;
      • rétrécissement de l'urètre dû à des blessures ou à des maladies inflammatoires;
      • néoplasmes dans le caractère bénigne de la prostate.
    • Organique congénital:
      • pathologie de la structure des reins, provoquant une pression sur l'uretère;
      • pathologies des voies urinaires supérieures;
      • pathologie de la structure de l'uretère.
    • BIO acheté:
      • inflammation de l'uretère et des organes adjacents;
      • néoplasmes dans le système urinaire;
      • les néoplasmes de toute nature dans les organes voisins;
      • déplacement des reins;
      • urolithiase.
    Retour à la table des matières

    Symptômes de pyeloectasia

    Les extensions du pelvis rénal se produisent sans leurs propres symptômes. Souvent, une pathologie de longue durée ne se fait pas sentir et ne cause aucun inconvénient. La plupart des cas de pyéloectasie chez l'adulte sont diagnostiqués lors d'examens menés pour déterminer d'autres maladies. Lorsque pyeloectasia a observé les signes suivants:

    • Le rétrécissement de la bouche de l'uretère, en raison de laquelle une saillie sphérique et kystique de l'uretère intravésical.
    • L'afflux d'uretère dans l'urètre (chez les hommes) et dans le vagin (chez les femmes).
    • Urine récurrente de la cavité urinaire vers le rein par l’uretère.
    • Expansion de l'uretère, qui s'accompagne de défaillances dans l'urine.
    Retour à la table des matières

    Pyeloectasia chez les enfants

    Les experts sont convaincus que chez les enfants, on observe plus souvent une pyéloectasie bénigne du rein droit que la pyéloectasie des deux reins et la pyéloectasie gauche. La pathologie est souvent diagnostiquée chez les enfants de sexe masculin. Si nous parlons de nouveau-nés, la pyéloectasie est plus souvent une pathologie congénitale et est causée par des anomalies de la structure de l'uretère et d'autres organes du système urinaire. Il arrive souvent que la pathologie disparaisse d'elle-même jusqu'à l'âge de 2 ans. Toutefois, si, après la maturation, la pyéloectasie ne passe pas, l'enfant doit systématiquement être soumis à une échographie, qui présente un motif d'écho d'extension.

    Facteurs influençant le développement de la pyélectasie chez les enfants:

    • des pathologies dans le développement du fœtus, qui provoquent l'apparition d'une valve dans l'urètre;
    • tonus musculaire affaibli (en cas de prématurité);
    • compression de l'uretère;
    • violation de la vessie active en raison de facteurs neurogènes (par exemple, surpeuplement de la cavité urinaire).
    Retour à la table des matières

    Pyeloectasia pendant la grossesse

    L'état de dilatation du bassin du rein chez la femme enceinte provoque une pression sur l'uretère de l'utérus élargi (les cupules rénales peuvent également être affectées). Cependant, ce n'est pas la seule raison pour laquelle une pyéloectasie peut se développer en raison de troubles hormonaux. La pyéloectasie du rein gauche est diagnostiquée pendant la grossesse plusieurs fois moins souvent que le droit. La pathologie s'appelle «passer» car elle peut disparaître d'elle-même sans recourir à des procédures médicales. Cela se produit après que la femme a accouché.

    Il convient de noter que dans le diagnostic de pyeloectasia pendant la grossesse, il est important de déterminer avec précision si une anomalie s'est développée en raison de la situation ou a commencé un peu plus tôt que la grossesse. En cas de pathologie, ils ne recourent pas à l'avortement. Toutefois, si la pyéloectasie est de forme chronique, cela peut affecter gravement l'accouchement. En raison de ce facteur, l'acceptabilité de la grossesse en pathologie chronique ne peut être déterminée qu'après un examen approprié et une étude de l'état du rein.

    La pathologie est-elle dangereuse?

    La pyéloectasie des reins est dangereuse chez l'adulte en raison des facteurs qui la provoquent. Une mauvaise sortie de l'urine des reins pendant le traitement tardif provoque une compression, puis une atrophie des tissus de l'organe. De ce fait, le rein commence finalement à fonctionner de plus en plus mal, ce qui conduit souvent à son échec complet. La pathologie peut provoquer le développement d'une pyélonéphrite chronique et aiguë (inflammation des reins et des cupules), qui affecte négativement l'organe. C'est pourquoi, si vous soupçonnez une pyéloectasie, vous ne devez pas consulter votre médecin et passer en revue toutes les études nécessaires afin de déterminer la cause exacte de l'élargissement du bassin. Vous devez subir un examen et commencer à traiter le problème le plus rapidement possible.

    Diagnostics

    Les états d'agrandissement du pelvis d'un adulte sont déterminés par une échographie, au cours de laquelle des spécialistes étudient le volume du pelvis rénal pendant et après le processus urinaire. En outre, l’écho-image et la taille importante du bassin (la norme est de 6 mm et plus) et leurs modifications au cours de la prochaine année, le cas échéant, sont examinées. Lorsque la taille augmente, cela signifie que la pyéloectasie progresse. Ensuite, le patient devra passer un test d'urine général. Si les données obtenues sont peu nombreuses, des méthodes d'examen supplémentaires sont utilisées, notamment l'urographie (méthode aux rayons X pour examiner le tractus urinaire, qui repose sur la capacité du rein à libérer certaines substances radio-opaques introduites précédemment dans le corps) et la cystographie (méthode aux rayons X pour étudier la cavité urinaire). en le remplissant avec un agent de contraste).

    Traitement de pyeloectasia

    La pyéloectasie des reins n'est pas une maladie; par conséquent, aucun traitement direct de la pathologie n'est effectué. Le spécialiste traite le facteur qui a provoqué l'apparition de l'expansion du bassin. Si une anomalie due à des anomalies congénitales est observée, elle peut passer toute seule à l'âge de deux ans. Si cela ne se produit pas, ils éliminent parfois la pathologie rapidement. Cependant, une intervention chirurgicale n'est prescrite que dans les situations où l'élargissement est dangereux pour la santé et peut causer de graves dommages au corps. Les patients avec une sévérité légère ou modérée ont souvent un suivi suffisant de la part d'un médecin qui contrôle l'évolution de la pyéloectasie par échographie et en développant les symptômes.

    Traiter la taille accrue du bassin à l'aide de l'opération que dans des cas graves. L’intervention chirurgicale est déterminée sur la base de ce qu’implique exactement une pyéloectasie. Si le rétrécissement de l'orifice urétéral est à blâmer, les experts recourent à l’installation d’une carcasse permettant un passage plus large. Si la pathologie se développe en raison de la lithiase urinaire, un traitement chirurgical ou un traitement médicamenteux est prescrit, ce qui est déterminé par la gravité de l'évolution des conditions. Souvent recours à l'écrasement des pierres avec des ultrasons.

    Lorsque la pathologie a été déclenchée par une infection, les médecins prescrivent des antibiotiques qui vous permettent de lutter contre les agents pathogènes. Souvent, le pelvis rénal étendu est associé à une inflammation; par conséquent, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits. Il est important de noter que vous ne devez pas vous auto-traiter. Le traitement correct, les médicaments et leur posologie ne peuvent être prescrits que par le médecin traitant après un examen complet du corps.

    Régime avec pyeloectasia

    Le patient est important de suivre le régime prescrit par un spécialiste. Le biais dans la nutrition alimentaire est fait pour réduire la quantité de protéines consommée (jusqu'à 60 grammes par jour) et une augmentation des graisses et des glucides. Une attention particulière devrait être accordée à la consommation de sel, de conserves, de céréales, de pâtes alimentaires, de chocolat, de champignons, de cornichons et de cornichons. Il est recommandé de manger des viandes maigres et du poisson à cuire à la vapeur ou à la vapeur. Ajouter au régime n'empêchera pas plus de légumes.

    La pyéloectasie bilatérale consiste à contrôler la quantité de liquide consommée. Le débit journalier doit être calculé comme suit: 30 millilitres de liquide tombent sur 1 kilogramme de poids du patient. Par exemple, un patient pesant 65 kg devra boire environ 2 litres de liquide par jour. Il faut tenir compte non seulement de l'eau de boisson, mais également des soupes, des thés, des jus de fruits et des décoctions d'herbes.

    Remèdes populaires de thérapie

    Pyeloectasia à droite et à gauche permet aux patients d’utiliser ces tisanes:

    • Vous aurez besoin de prendre une cuillerée d'adonis, d'ortie, d'avoine, de prêle et de busserole, 3 cuillères de feuilles de bouleau séchées. Mélangez les plantes, mesurez 2 cuillères à soupe et ajoutez-les à un thermos en laissant reposer pendant 12 heures. Il est nécessaire d'utiliser le bouillon reçu sur 50 grammes 4 fois par jour.
    • Il faudra 3 cuillères à soupe de racines de pissenlit, feuilles de genévrier et de bouleau. Les plantes doivent également mélanger, mesurer 2 cuillères et insister dans un thermos pendant 12 heures.
    Retour à la table des matières

    Prévention

    Pour vous protéger d'une affection caractérisée par une expansion du pelvis rénal chez l'adulte, il est recommandé de suivre des règles simples, dont la première est le traitement rapide des maladies du système génito-urinaire. Il est important d'abandonner l'utilisation d'une grande quantité de liquide si des problèmes apparaissent avec l'urètre et que celui-ci ne peut pas supporter cette quantité. Pendant la grossesse, il est important d'observer attentivement un mode de vie sain et d'être systématiquement observé par un médecin. Quand une personne mène une vie sédentaire, vous devez effectuer un échauffement simple chaque jour afin d'éviter la stagnation des reins. En outre, il est important de ne pas autoriser l'hypothermie, qui a un impact négatif sur l'activité du corps.

    Pyeloectasia des reins chez les adultes et les enfants

    Lors des examens échographiques, les spécialistes trouvent souvent un trouble comme la pyéloectasie rénale, une affection dans laquelle le bassinet du rein est dilaté, où l'urine s'accumule avant de passer dans les uretères. On peut le trouver chez un adulte et un enfant. Pendant longtemps, les signes de pyeloectasia sont lissés et seuls des examens préventifs réguliers permettent de diagnostiquer de tels changements dans le travail du système urinaire à un stade précoce.

    À quels symptômes prêter une attention particulière?

    Vous ne pouvez pas plaisanter avec les maladies des organes urinaires. La pyéloectasie rénale présente rarement des symptômes spécifiques, mais il est néanmoins possible de suspecter une violation par certains signes:

    • douleurs dans la région lombaire, susceptibles de s'aggraver après un surmenage physique;
    • hyperthermie prolongée: la fièvre est souvent associée à l’apparition de douleurs, à l’exacerbation de maladies existantes des organes urinaires;
    • l'apparition d'impuretés pathologiques dans l'urine (turbidité, sang, pus);
    • faiblesse générale, diminution de l'activité physique.

    Si vous remarquez des manifestations similaires chez vous ou chez les enfants, prenez rendez-vous avec un médecin dès que possible. Le spécialiste effectuera un examen et les études de laboratoire et instrumentales nécessaires, dont les résultats pourront être utilisés pour poser un diagnostic précis, déterminer les causes du trouble et prescrire un traitement.

    Dans quelles maladies la pyéloectasie est-elle la plus fréquente?

    La pyéloectasie survient dans le contexte de diverses maladies des organes urinaires:

    • reflux vésico-urétéral;
    • néoplasmes, défauts de développement de l'uretère, des reins;
    • ureterocele;
    • hydronéphrose;
    • doubler les reins;
    • urolithiase;
    • ectopie de l'uretère.

    Pyeloectasia peut être diagnostiqué chez les femmes pendant la grossesse. Les facteurs prédisposants sont des problèmes rénaux dans le passé: pyélonéphrite, glomérulonéphrite, urolithiase, infections urogénitales, tumeurs. Parfois, l’expansion du pelvis touche également les femmes en bonne santé à la fin de la gestation, ce qui commence à sécréter des substances qui affectent les vaisseaux sanguins et provoque une réaction spécifique du système immunitaire. Dans un tel état, la gestose tardive progresse souvent, ce qui peut entraîner une fausse couche, la mort du fœtus ou un état de choc.

    Si le médecin a détecté des protéines dans l'urine, ne refusez pas le traitement, signe d'un processus inflammatoire dans le contexte de la stagnation de l'urine dans le pelvis. Aujourd'hui, les experts disposent d'un grand nombre de médicaments qui n'ont pas d'effet tératogène sur le fœtus en développement et qui permettent de transmettre une grossesse sans complications pour la mère et l'enfant.

    Qu'est-ce qu'une pyélectasie dangereuse?

    Lorsque pyeloectasia développer pyélonéphrite, hydronéphrose. Ces deux complications sont les plus courantes. L'hydronéphrose conduit à une atrophie du parenchyme rénal, due à la violation constante de l'écoulement de l'urine. La mort du tissu rénal peut désactiver l'ensemble du système urinaire d'une personne. Même une pyéloectasie modérée est une indication pour un diagnostic complet approfondi et une intervention médicale.

    Souvent, l'expansion du bassin rénal conduit à la formation de calculs. La lithiase urinaire peut entraîner une obstruction de l'uretère et une cessation complète de la miction. La colique rénale menace directement la vie du patient et nécessite une intervention urgente de spécialistes. Même s'il est possible de détruire ou de retirer les calculs, la violation de l'écoulement de l'urine, des erreurs nutritionnelles provoqueront leur reformation. Par conséquent, il est important de choisir un traitement qui affectera les causes de la pyéloectasie.

    Avec une pyéloectasie prolongée, des signes supplémentaires apparaissent:

    • mictions fréquentes;
    • augmentation de la pression;
    • douleurs fréquentes au dos, irradiant à l'aine, aux organes génitaux et aux membres inférieurs;
    • des nausées et des vomissements;
    • vertiges et autres manifestations de l'anémie;
    • apparition de sang dans les urines.

    Peu à peu, les reins perdent leur fonctionnalité. Une insuffisance rénale se développe. Il est important d’établir les principales causes de la pyéloectasie afin de mettre au point un traitement efficace et des mesures préventives.

    Raisons de l'expansion du bassin rénal

    La pyéloectasie peut être congénitale et acquise. Les experts devraient comprendre les raisons de l'expansion du bassin. Si une pyéloectasie du rein est détectée chez un enfant, il est nécessaire de commencer le diagnostic en collectant l'anamnèse et en évaluant le déroulement de la grossesse.

    Les facteurs suivants contribuent au développement de la pyélectasie des reins chez le nouveau-né et les enfants plus âgés:

    1. degré élevé de prématurité;
    2. hypoxie fœtale grave;
    3. asphyxie pendant le travail;
    4. infections intra-utérines, maladies du système urogénital de la mère et du fœtus;
    5. mutations génétiques, malformations des uretères;
    6. prédisposition génétique;
    7. rétrécissement de l'uretère par les tumeurs, les structures;
    8. anomalies anatomiques.

    À un âge plus avancé, la violation de l'écoulement d'urine peut être associée à des lésions de la région pelvienne, à de la lithiase urinaire et à des conséquences d'interventions chirurgicales.

    Chez les adultes, une pyéloectasie apparaît souvent à l’arrière-plan:

    • troubles hormonaux;
    • progression des maladies et affections accompagnées d'une violation de la miction, d'une augmentation de la quantité d'urine (diabète, grossesse);
    • formation de tumeurs pelviennes;
    • processus inflammatoires conduisant à un rétrécissement de l'urètre;
    • infections sexuelles oculaires;
    • prolapsus rénal.

    Quel que soit le motif de l'expansion des structures rénales pelviennes des reins, le traitement est obligatoire. Le refus de soins médicaux risque d’entraîner des conséquences graves, parmi lesquelles l’insuffisance rénale chronique. Avec un traitement rapide aux spécialistes, vous pouvez éliminer les effets de la pyéloectasie et prévenir les complications. Un médecin vous aidera à prendre en charge votre maladie.

    Classification

    L'expansion du bassin peut être unilatérale et bilatérale. Déterminer le type de violation peut être lors d'une échographie. La pyéloectasie rénale bilatérale est rare. Les experts trouvent une lésion unilatérale du corps dans la plupart des cas. Une pyéloectasie du rein droit est également présente, bien que moins fréquemment. Cela est dû aux particularités de la structure de l'organe et au développement même pendant la période de la vie humaine intra-utérine.

    On remarque que les hommes souffrent plus souvent de cette maladie. Une pyéloectasie du rein gauche survient dans 50 à 60% des cas. Chez les adolescents et les enfants, les deux organes sont rarement atteints. La pyéloectasie des deux reins se forme principalement avec diverses malformations et anomalies. De telles violations nécessitent une intervention chirurgicale.

    Caractéristiques de l'enquête

    Pour le diagnostic, les spécialistes utilisent des examens de laboratoire et instrumentaux. Il est important d'étudier les antécédents du patient afin de déterminer les causes de la violation et de prendre des mesures préventives actives.

    Un technicien qualifié peut suspecter le développement de la maladie lors de l'examen de l'abdomen et de la détermination de la vessie étirée. Si le patient a un corps mince, la palpation permet de détecter une augmentation des reins. Mais de tels changements évidents sont caractéristiques d'une pyéloectasie prononcée ou de l'apparition d'une complication sous la forme d'une hydronéphrose.

    Le diagnostic par ultrasons est une norme d'examen pour les pyéloectasies et autres maladies des organes urinaires. L'échographie permet d'évaluer les caractéristiques anatomiques des reins, la fonctionnalité du système rénal pelvis et les uretères. Au cours d'une échographie de la vessie, vous pouvez déterminer la quantité d'urine et les troubles indiquant une dilatation prolongée du pelvis rénal.

    Pour évaluer la gravité de l'état du patient et détecter les complications courantes, les experts s'appuient sur des recherches supplémentaires:

    • urographie excrétrice, urétéropyélographie rétrograde, permettant d'obtenir les informations les plus fiables sur la fonction excrétrice des reins;
    • la chromocytoscopie, l'angiographie des vaisseaux sanguins permettent de détecter des sténoses et des signes d'obstruction, d'évaluer le flux sanguin;
    • Les méthodes endoscopiques (urétroscopie, cystoscopie, néphroscopie) sont prescrites par des spécialistes pour identifier les processus volumétriques, les anomalies du développement, les calculs et les adhérences, ainsi que pour évaluer l'état de la cupule et du système pelvisal.

    Lors de l'évaluation des résultats de la biochimie sanguine, les experts détectent des déséquilibres électrolytiques, une augmentation de la quantité d'urée et de créatinine. Dans l'analyse générale de l'urine, un grand nombre de leucocytes est détecté, une hématurie et une pyurie sont possibles.

    Les personnes atteintes de pyéloectasie doivent être examinées régulièrement par des spécialistes qualifiés. Les résultats du diagnostic affectent directement le choix du traitement médicamenteux et des tactiques médicales.

    Principes de traitement

    En choisissant le traitement de la pyéloectasie, les spécialistes sont guidés par l’état général du système urinaire, l’âge du patient, la gravité des manifestations cliniques et le degré de lésion du système bassin-bassin. L'objectif principal des interventions médicales est de rétablir le flux normal d'urine à l'aide de méthodes conservatrices ou opérationnelles.

    Avec le développement de la pyélonéphrite, les experts prescrivent des antibiotiques, des médicaments qui augmentent la résistance globale du corps et éliminent les manifestations d’une intoxication prolongée. Mais le traitement symptomatique ne résout pas le problème principal - la violation de l'écoulement de l'urine.

    Des soins chirurgicaux sont souvent nécessaires. Lorsque le rein est omis, une néphropexie est effectuée - opération au cours de laquelle le médecin parvient à fixer l'organe dans une position physiologiquement correcte. Lorsque des tumeurs, des calculs, des sténoses sont détectés, ils sont enlevés. C’est le seul moyen d’obtenir une rémission durable et de prévenir la progression de l’insuffisance rénale à l’avenir.

    De nombreuses interventions chirurgicales sont réalisées à l'aide de la technologie endoscopique moderne, qui fournit une visualisation de haute qualité pendant l'opération et vous permet d'atteindre vos objectifs avec un traumatisme minimal.

    L’hydronéphrose est une indication de la néphrostomie par ponction. Cette intervention vous permet d'éliminer à temps l'urine accumulée dans le pelvis rénal et d'éliminer les symptômes aigus. Pour les grosses tumeurs rétropéritonéales, l'incapacité de réaliser un stent endoscopique est une chirurgie ouverte.

    La décision capitale est le stress d'un rein malade. Ce n'est pas facile à donner à un chirurgien. La néphrectomie est pratiquée lorsque la vie du patient est en danger ou que le rein a perdu ses capacités fonctionnelles fondamentales.

    Prévention

    Les reins humains ont des capacités de réserve importantes et la capacité de se soigner eux-mêmes. Si vous supprimez rapidement les obstacles à l'écoulement de l'urine, leurs fonctionnalités seront rétablies. Si vous refusez le traitement, l'urine stagne pendant longtemps dans le pelvis, le risque de contracter une infection pouvant se propager aux organes voisins augmente fortement.

    Des consultations périodiques de l'urologue et des diagnostics complexes aident à prévenir la pyéloectasie. Si vous avez des problèmes avec le système urinaire, passez régulièrement des échographies et, si vous constatez des anomalies, démarrez le traitement dès que possible.

    Avec la tendance à la formation de calculs, il est nécessaire de déterminer leur nature et de développer un régime alimentaire individuel. Il est démontré que les aliments de haute qualité limitent les produits qui contribuent à la formation de calculs. Il est important de fournir au corps le volume de liquide nécessaire - au moins 2 à 2,5 litres par jour.

    Pyeloectasia des reins: causes, symptômes, traitement

    La pyéloectasie des reins est une affection pathologique de l'organe du système urinaire, caractérisée par une augmentation de la taille du bassin. Une condition similaire peut être trouvée chez le nouveau-né et l'adulte. Le plus souvent, la pyéloectasie affecte les garçons et les hommes en raison des caractéristiques physiologiques de la structure des organes du système urogénital.

    Quelle est cette pathologie? Quelles sont ses caractéristiques, ses types et ce qu’il faut faire avec un tel diagnostic est discuté plus en détail ci-dessous.

    Description et causes

    Les reins sont l'organe principal du système urinaire, qui est responsable de l'élimination des composés nocifs du corps, est un filtre. Un pelvis rénal est une collection de cupules rénales combinées dans lesquelles l'urine s'accumule, qui est ensuite excrétée du corps par l'uretère. Et ici beaucoup de gens ont une question - qu'est-ce que la pyéloectasie rénale?

    La pyéloectasie est une extension du bassin, diagnostiquée par une lésion infectieuse des reins, une structure rénale anormale, etc.

    Les causes congénitales se forment pendant la période de développement intra-utérin:

    • rétrécissement de la lumière, des valves ou de l'urètre;
    • rétrécissement du prépuce chez les garçons, ce qui rend impossible d'exposer complètement la tête du pénis;
    • maladies neurologiques, dans le cadre desquelles se forment des perturbations du processus de miction;
    • structure pathologique des reins;
    • pincement de l'urètre;
    • violations dans le processus de formation et de développement des parois de l'urètre;
    • structure anormale de l'urètre;
    • faiblesse de la paroi abdominale;
    • perturbation du système circulatoire.

    Facteurs acquis:

    • déséquilibre hormonal;
    • la croissance du volume d'urine sur le fond des maladies du système endocrinien;
    • inflammation du système urinaire;
    • maladies infectieuses des reins et d'autres organes, qui s'accompagnent d'une intoxication du corps et d'une augmentation de la charge du système urinaire;
    • lésions des organes pelviens;
    • formation de tumeurs du système génito-urinaire;
    • néphroptose;
    • accumulation de sels et formation de calculs dans les organes du système urinaire;
    • maladies conduisant à une diminution de la lumière de l'urètre.

    Classification de pyeloectasia

    Selon la source de développement de la structure pathologique des reins, il existe deux formes: acquise et innée. La pathologie congénitale se développe sur le fond de la dysfonction foetale. La pathologie acquise se développe à un âge avancé avec des dommages mécaniques aux organes internes des organes pelviens, le développement d'infections et d'inflammations dans le corps et des formations qui empêchent l'écoulement de l'urine.

    En fonction de la localisation de la pathologie, on distingue:

    • pyéloectasie du rein droit;
    • pyéloectasie du rein gauche;
    • pyeloectasia des deux reins.

    Toute forme de la maladie, en développement, passe par trois étapes: modérée, moyenne et sévère. Les pyéloectasies modérées et modérées ne nécessitent pas de traitement, mais un suivi régulier par un urologue est nécessaire. Une forme grave de fuite nécessite une résolution rapide, car la stagnation de l'urine perturbe l'ensemble du système urinaire et peut causer une hydronéphrose rénale.

    À l'âge adulte, le risque est également une pyéloectasie à double face de gravité modérée. Cela est dû à la défaite de deux organes à la fois, ce qui peut entraîner une perturbation du système excréteur, avoir un impact négatif sur la condition générale de la personne et le travail de tous les organes et systèmes.

    Symptômes et effets

    Les pyéloectasies gauche et droite de gravité modérée à modérée développent une forme asymptomatique, ce qui complique le processus de diagnostic. La pyéloectasie bilatérale peut être accompagnée d’une image symptomatique plus prononcée.

    1. La destruction progressive du tissu rénal est caractérisée par une augmentation du volume du tissu conjonctif.
    2. Réduire le volume et perturber l'écoulement de l'urine entraîne une accumulation progressive de substances et de composés nocifs.
    3. L'inflammation des reins se développe dans le contexte d'une circulation urinaire perturbée, d'une accumulation de produits de décomposition et d'une diminution de la résistance des forces immunitaires du corps.
    4. Réduction ou dégradation complète des reins.

    Manifestations de pyeloectasia chez les adultes:

    1. Ectopie de l'urètre - violation de la structure du tractus urinaire, dans laquelle l'uretère a accès à l'urètre chez l'homme et dans le vagin chez la femme.
    2. Urethrocele - serrant l'urètre et le rétrécissement de son ouverture.
    3. Violation des valves de l'urètre.
    4. Le reflux urétéro-vésiculaire est caractérisé par le fait que l'urine est projetée dans le rein en présence d'obstacles empêchant son écoulement.
    5. Megaureter se développe sur le fond de l'uréthrocèle, ce qui augmente la pression de la vessie.

    Diagnostic de la maladie

    La pathologie des reins ne peut être diagnostiquée que par échographie, qui montrera l'expansion du bassin. Cette méthode vous permet également de déterminer la taille, les obstacles, l’inflammation et les néoplasmes du système urinaire, ce qui a entraîné une perturbation de l’écoulement de l’urine.

    Si la pyéloectasie rénale est causée par une inflammation ou des infections, le patient doit subir un examen complet comprenant:

    1. L'urographie excrétrice est un type de radiographie avec introduction de contraste (urografin) dans la veine cubitale. L'urografine est rapidement absorbée et s'accumule dans l'urine 5 minutes après son introduction. L'effet enveloppant du contraste permet une étude approfondie de l'état et du fonctionnement du système urinaire.
    2. La cystographie est un type d'examen endoscopique dans lequel une sonde équipée d'une caméra vidéo est insérée dans la vessie par les voies urinaires. Cette méthode permet d’étudier les parois et l’état de la vessie.
    3. Le balayage par radio-isotopes est une méthode de recherche qui permet de déterminer les tumeurs malignes, les métastases. Également effectué avant la chirurgie. Pour cela, on injecte au patient une substance spéciale qui s'accumule dans les formations oncologiques.

    Traitement de pyeloectasia de rein

    Selon le degré de lésion, la localisation et la perturbation du système urinaire, la pyéloectasie du rein peut nécessiter un traitement médical conservateur, une intervention chirurgicale ou une méthode d'attente.

    Donc, si la pyéloectasie rénale est retrouvée chez le nouveau-né ou chez les jeunes enfants, l’urologue suggère d’attendre, tout en subissant un examen et une échographie réguliers. Cette tactique est également applicable chez les adultes atteints du premier degré de la maladie.

    En cas de pathologie causée par des infections ou des inflammations, il est nécessaire de suivre un traitement conservateur par antibactérien. Parallèlement aux antibiotiques, des immunostimulants et un complexe vitamino-minéral sont prescrits, nécessaires au maintien de l'immunité et à l'augmentation de sa résistance. Assurez-vous également de traiter la pyéloectasie avec des probiotiques pour restaurer et maintenir la microflore intestinale avec les effets destructeurs des antibiotiques.

    Si une augmentation de la pression dans la vessie entraîne une expansion du bassin, l'urologue recommande l'utilisation d'antispasmodiques myotropes. Leur action se manifeste dans la relaxation des muscles du système urinaire.

    Avec la formation de calculs rénaux ou d'autres organes empêchant l'écoulement de l'urine, le traitement vise à les fragmenter et à les éliminer du corps (Canéphron, Fitolysin et autres).

    Dans les cas où le traitement conservateur n'apporte pas les résultats escomptés, l'urologue demande au patient de consulter un chirurgien présentant un profil urologique au sujet de la décision relative à la question de l'opération. Si une décision est prise concernant une intervention chirurgicale, il est nécessaire de subir un diagnostic préopératoire approfondi, ce qui vous permet d’étudier l’état général du patient et les performances du système urinaire. Pour ce faire, le patient doit passer un test sanguin et urinaire général, un diagnostic par échographie et, si nécessaire, plusieurs autres études.

    De plus, la pyéloectasie du rein est sujette à une résolution rapide si elle est causée par un rétrécissement de l'uretère et une augmentation dynamique du bassin.

    Au cours du traitement et peu de temps après, le patient doit suivre un régime. L'essence de l'alimentation consiste à réduire la consommation d'aliments protéinés à 60 g / jour. La quantité de protéines dans le régime est compensée par une augmentation de la quantité de graisses et de glucides.

    Il est également nécessaire de réduire la quantité de sel, les aliments en conserve et frits, les pâtes, le chocolat, les champignons. Au lieu de cela, les viandes faibles en gras, poisson, légumes et fruits sont recommandés. La cuisson doit être cuite à la vapeur ou bouillie.

    Lorsque les lésions bilatérales des reins doivent être surveillées, volume de fluide: 30 ml / kg de poids corporel.

    La pyéloectasie à droite et à gauche est une pathologie du système pelvien rénal, caractérisée par une augmentation de la taille du bassin. Il existe une condition similaire sur le fond des facteurs congénitaux et acquis. Dans l'enfance, une tactique d'attente est nécessaire. Chez l'adulte, les reins sont plus difficiles à récupérer et, par conséquent, la pharmacothérapie est utilisée pour la thérapie, en l'absence d'effet, la chirurgie.