Exercices pour la néphroptose

Pyélonéphrite

Le chargement avec néphroptose est très important. La néphroptose est une mobilité pathologique ou un prolapsus des reins. À l'état normal, le rein est maintenu en place par les muscles abdominaux, le bas du dos, le diaphragme et les membranes rénales. Les raisons suivantes provoquent une néphroptose:

  • perte de poids importante et rapide;
  • faiblesse des muscles abdominaux pendant la grossesse et après l'accouchement;
  • haltérophilie régulière;
  • blessures au bas du dos, chutes graves.

La néphroptose se manifeste par une douleur sourde et tiraillante dans la région lombaire et l'hypochondre. Les principaux risques se manifestent dans la congestion veineuse, l’altération du retrait de l’urine et, par conséquent, le risque de pyélonéphrite.

Il y a trois degrés d'omission. Au premier stade, le rein est légèrement déplacé, il est capable de retourner à sa place, il ne reste plus qu'à s'allonger. Au deuxième degré, le rein se déplace déjà dans la cavité abdominale, il peut être ressenti à la main. Alimentation perturbée du rein abaissé avec du sang. La douleur augmente et peut donner au nerf sciatique, le sacrum. La gymnastique thérapeutique dans la néphroptose des premier et deuxième degrés est la méthode de traitement principale et la plus efficace. Au troisième stade, le rein se déplace complètement dans la cavité abdominale et la zone pelvienne. Dans ce cas, une intervention chirurgicale est déjà nécessaire mais ne protège pas contre les rechutes.

Principes généraux de la gymnastique thérapeutique

Les exercices visant à abaisser les reins contribuent principalement à renforcer les muscles du dos et des abdominaux. Besoin de participer quotidiennement, de préférence le matin. L'effet ne sera obtenu qu'avec des exercices réguliers, afin de le conserver pendant de nombreuses années, la thérapie physique pour la néphroptose devrait devenir une habitude, faire partie de la vie.

La salle de formation doit être ventilée, mais sans courants d'air. Les vêtements et les chaussures sont confortables et ne limitent pas les mouvements. Vous pouvez le faire sur le sol, sur un tapis spécial ou même sur un lit dur. En été, vous pouvez sortir au grand air.

La charge par néphroptose commence par un simple échauffement, qui réchauffera les muscles. La durée de la formation est d'environ 20-25 minutes. Vous devez commencer progressivement, en effectuant environ 10 exercices, en répétant chacun d'entre eux deux ou trois fois. Augmentez progressivement la charge en ajoutant de nouvelles tâches et en augmentant le nombre de répétitions. Les exercices sont recommandés pour effectuer lentement, avec effort. Évitez les mouvements brusques et les fortes torsions. Ne commencez pas à vous engager immédiatement après un repas.

Si pendant que vous faites des exercices, vos yeux deviennent sombres ou votre tête tourne, vous devez arrêter de faire de l'exercice.

Complexes médicaux

Thérapie par l'exercice pour la néphroptose, effectuée à partir du décubitus dorsal:

  1. Soulevez lentement les deux jambes, en les serrant. Inhaler Lentement plus bas. Expirer Répétez 8 fois.
  2. "Vélo". Exercice très populaire. Plier et redresser les jambes au niveau des genoux, imiter la torsion des pédales. Courez pendant 2 minutes.
  3. Plier les genoux, serrer alternativement la poitrine pour respirer. Au retour expirez. 10-12 reps.
  4. "Ciseaux". Soulever les jambes du sol de 10 à 20 cm au-dessus du sol, les écarter largement et les ramener. Effectuer 8-10 fois. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez baisser vos jambes au sol. Vous pouvez faire les jambes croisées.
  5. Élevez lentement le bassin aussi haut que possible. Soutenir tout en allant aux pieds et aux épaules. 8-10 fois.
  6. Diaphragme de souffle. D'abord, placez votre paume sur le nombril. Inspirez le nez, moue le ventre. Retenez votre souffle pendant quelques secondes. Expirez lentement par la bouche. Retenez votre souffle pendant 5 secondes. Assurez-vous que le coffre reste immobile. Répétez 6-8 fois.
  7. Serrez la balle avec vos genoux. Serrez-le avec un effort pendant 8-10 secondes. Se détendre Répétez 4 à 6 fois.
  8. Mettez vos mains sous votre tête et pliez vos jambes. Effectuez les genoux gauche et droit à genoux, en essayant de les mettre au sol. 6-8 pistes.
  9. Soulever les jambes droites. Diluez, autant que possible, sur les côtés lors de l'inspiration, puis réduisez en expirant. 6-8 répétitions.
  10. Relever et abaisser alternativement les jambes redressées, en simulant la marche. Faites 8 pas sur chaque jambe.
  11. Les mains posées derrière la tête. Pied droit pour faire 4 mouvements dans un cercle d'amplitude maximale. Tournez d'abord l'horloge, puis contre. Répétez avec l'autre jambe.
  12. Placez un petit rouleau sous la taille. Lorsque vous inspirez, pliez la jambe, tout en exhalant, redressez-la. Répétez la même chose avec l'autre jambe. Vous pouvez lever vos jambes en alternance.

Les exercices les plus difficiles sont ce qu'on appelle "la charrue" et le "bouleau". Dans le premier cas, vous devez lever vos jambes, les enrouler derrière votre tête pour essayer de toucher le sol. Dans le second cas, un support d’épaule: les mains soutiennent le dos, les jambes tendues. Les deux positions sont fixées pour 1-2 minutes. Ces exercices conviennent aux personnes qui pratiquent la gymnastique pendant longtemps.

Types d'exercices effectués de la position couchée à droite et à gauche:

  1. Exécutez 6 à 8 balayages avec votre pied gauche tout en inspirant, puis abaissez-le. Roulez sur le côté gauche et répétez le même pied droit. Vous pouvez compliquer l'exercice et soulever la jambe, c'est-à-dire couchée sur le côté droit pour soulever la jambe droite.
  2. Imitation de marcher avec la main gauche et le pied gauche, c’est-à-dire étirer le bras en avant, ramener la jambe en arrière, puis au contraire étirer le bras en arrière et la jambe en avant.
  3. Soulevez la jambe et le bras gauche, maintenez-les dans cette position pendant plusieurs secondes. Ensuite, ils sont abaissés.

Exercices depuis la position couchée:

  1. Les mains écartées ou s'étirent devant lui. Les pieds se redressent, les chaussettes restent ensemble. Soulever les jambes et les bras en même temps, en balançant et en maintenant l'équilibre. Il est conseillé de rester dans cette position pendant 1-2 minutes.
  2. Soulever les membres opposés, c’est-à-dire le bras droit et la jambe gauche ou le bras gauche et la jambe droite. Répétez pour chaque paire 4-6 fois.
  3. Organiser les mains devant vous. Pliez la jambe droite et soulevez le coude - inspirez. Position de départ - expirez. De même, effectuez le pied gauche.

Une série d'exercices de la position à quatre pattes:

  1. Simulez le mouvement d'un chat. Pliez le dos, restez immobile, pliez-vous, sentez les muscles se réchauffer.
  2. En vous baissant progressivement, passez la main droite sur le sol, tout en pliant progressivement la main gauche. Lorsque la tête atteint le sol, revenez à la position de départ. Faites la même chose avec votre main gauche.
  3. Maintenez l'équilibre avec la jambe droite et la main gauche levées en même temps, puis changez de membre et rééquilibrez.
  4. Imite rampant sous l'obstacle. Pliez la tête au sol, pliez le dos, redressez les jambes, avancez, levez-vous. Répétez 6-8 fois.

Recommandations supplémentaires

  1. Relevez-vous en position genou-coude trois fois par jour pendant 20 minutes. Cela contribue à un meilleur départ de l'urine et à soulager la tension du dos.
  2. Essayez de ne pas soulever des poids supérieurs à 2 kg.
  3. Des charges telles que courir, sauter, vriller brusquement sont contre-indiquées.
  4. La natation, la marche et les jeux sédentaires sont utiles.
  5. Dans la deuxième phase de la néphroptose, les médecins recommandent de porter un pansement, en particulier lors d'un effort physique. Son port constant peut affaiblir les muscles abdominaux et dorsaux, ce qui n’est pas utile lors de la chute des reins. Pour porter correctement un bandage, vous devez vous allonger, expirer, puis attacher la ceinture.
  6. Vous pouvez également effectuer une série d'exercices pour renforcer les muscles du plancher pelvien.
  7. En cas de perte de poids, un régime alimentaire favorisant son recrutement est nécessaire. Cela conduira à la formation de membranes adipeuses des reins et à leur meilleur soutien.

Le médecin peut également prescrire un massage thérapeutique. Il est exécuté comme suit. Le patient est couché sur le ventre. Commencez par caresser et réchauffer la région lombaire. Ensuite, les muscles vertébraux sont massés vers le haut depuis le sacrum, en se déplaçant progressivement vers le bas du dos. Après cela, le patient se retourne et plie légèrement ses jambes. Effectuer en caressant l'abdomen du bas vers le haut dans le sens des aiguilles d'une montre. Puis, avec les doigts pliés, tapotant légèrement le ventre. Le patient redresse les jambes. Faites quelques traits de l'hypochondre droit à gauche. Ensuite, allez à la respiration diaphragmatique et à la gymnastique.

La néphroptose est souvent diagnostiquée par hasard, ne se manifestant pratiquement pas. La physiothérapie est aujourd'hui la meilleure méthode de traitement et de prévention. Les cours réguliers n'exigent pas trop de temps, mais ils sont capables de remettre les reins en place, de renforcer le système musculaire et de préserver la santé humaine.

Exercices dans la goutte

Ceux qui sont confrontés à la néphroptose connaissent directement les dangers de cette maladie. Par conséquent, plus le traitement est commencé tôt, meilleur est le pronostic pour le patient. L'une des principales méthodes de traitement conservateur du prolapsus rénal est la thérapie par l'exercice.

Des exercices spécialisés dans la néphroptose renforcent la structure musculaire du dos et des muscles abdominaux, aident à rétablir la localisation normale des organes du système urinaire. Dans notre revue, nous examinerons les dispositions générales des exercices de physiothérapie pour élever les reins abaissés et analyserons les exercices les plus efficaces.

Comment le degré d'omission affecte-t-il les possibilités de traitement?

La néphroptose est une maladie acquise caractérisée par un prolapsus du rein inférieur au niveau 2-3 de la vertèbre lombaire. Normalement, l'organe urinaire n'est pas immobile, mais il est fermement maintenu dans une position physiologique en raison de l'action du fascia, du diaphragme, des muscles du dos et des muscles abdominaux, de ses propres structures adipeuses ou fasciales.

Les causes du prolapsus rénal pathologique peuvent être:

  • faible tonus musculaire dû à l'inactivité physique, aux maladies atrophiques;
  • réduction de la capsule grasse du rein provoquée par une perte de poids brutale;
  • exercice excessif;
  • relâchement de l'appareil ligamentaire;
  • nombreux genres;
  • debout depuis longtemps (par exemple, en tant que coiffeur, vendeur).

Cette maladie est 5 à 6 fois plus fréquente chez les femmes que chez les hommes. L'âge typique pour le diagnostic de pathologie est de 30 à 60 ans. Dans 60 à 70% des cas, le patient a le rein droit (ceci est dû aux particularités de la structure anatomique). La néphroptose bilatérale est extrêmement rare.

En fonction de l'omission du rein, il y a 3 stades de la maladie:

Stade I: déplacement du rein de 1,5 vertèbre au maximum. Il est difficile à diagnostiquer car il n’ya presque pas de symptômes. Stade II Omission du pôle inférieur du rein au niveau de deux vertèbres. Elle se caractérise par de fortes douleurs lombaires, qui diminuent lorsque l’organe revient à sa place (par exemple, en position couchée). Stade III Le degré de déplacement atteint la longueur de trois vertèbres. Le patient s'inquiète de douleurs persistantes au dos, de signes de perturbation du système urinaire - œdème, augmentation de la pression artérielle, dysurie.

Une gymnastique régulière avec une légère chute des reins assure d'excellents résultats. La néphroptose de grade 3 est une indication de la correction chirurgicale de la maladie.

Que peut aider la thérapie physique pour la néphroptose

Tous les exercices dans la descente du rein visent principalement à renforcer les muscles abdominaux et le bas du dos. Un cadre musculaire solide est le facteur principal pour élever l'organe «perdu».

La thérapie par l'exercice pour la néphroptose a lieu quotidiennement, de préférence le matin (1-2 heures après le petit déjeuner). La salle de chargement doit être fraîche, mais sans courants d’air. Choisissez des vêtements confortables qui ne gêneront pas le mouvement.

Les exercices pour soulever les reins sont effectués à un rythme lent, sans mouvements brusques. Ils ne doivent pas causer d'inconfort ni de douleur dans le bas du dos. Augmentez progressivement le degré de charge admissible, en augmentant le volume et la durée de charge tous les 2-3 jours. Pour ressentir les effets de cette méthode de thérapie, ne manquez pas les exercices de thérapie physique: ils doivent devenir une partie importante de la vie.

Rappelez-vous que la charge commence toujours par un échauffement de cinq minutes, au cours duquel vous réchauffez les principaux groupes musculaires et accordez-vous pour faire de l'exercice.

Complexe de lancement

Le complexe de lancement est réalisé immédiatement après l'échauffement. Il comprend les exercices suivants:

  1. Position de départ - couché sur le dos (nécessite une surface solide). Soulevez doucement les jambes droites à un niveau de 90 ° et abaissez-le doucement. Répétez 10-12 fois.
  2. La position de départ est la même. Soulevez les jambes droites au-dessus de la surface et appuyez vos mains contre le corps. Effectuer des mouvements de torsion du tronc alternativement dans les côtés droit et gauche. Répétez 6-8 répétitions selon le motif de 20 s - exécution, 10 s - repos.

Après le repos (pas plus de 2-3 minutes), procédez à la mise en œuvre du complexe principal d’exercices.

Le complexe principal

La plupart des exercices de ce complexe sont effectués en supination. Ils sont activement impliqués dans les muscles abdominaux, le dos et l'endurance générale. Selon le degré de néphroptose, différents angles de position du corps sont utilisés. Ainsi, par exemple, lorsque les reins sont en baisse, il est recommandé de relever les degrés de la jambe de 15 ° par rapport au sol et de 11 à 30 °. N'oubliez pas de respirer correctement: inspirez au moment de la relaxation et, en faisant de l'exercice, respirez à fond.

  1. "Vélo". Soulevez vos pieds de la surface et commencez à tourner les pédales virtuelles. Continuez l'exercice pendant 1,5-2 minutes.
  2. Alternativement, tirez les jambes pliées au niveau des genoux vers le ventre, en vous aidant avec vos mains. Effectuer 6-8 représentants de chaque côté.
  3. PI - jambes pliées, les pieds sur le sol, entre les genoux - une boule de caoutchouc dense. Pendant 10 secondes, serrez-le fermement avec vos genoux, puis relâchez complètement vos muscles. Répétez 8-10 fois.
  4. Soulever les jambes droites à un angle de 90 ° C. Tout en inspirant, dissolvez-les lentement sur les côtés, tout en exhalant, retournez à l'IP. Faites l'exercice 6-8 fois.
  5. Balancer vos jambes hors de la position couchée. Répétez 8 fois.

Le complexe se termine par un exercice «Le dos du chat», très utile pour les reins abaissés. Tenez la paume et les genoux pliés. Resserrez les muscles de la taille et pliez le plus possible. Maintenez cette position pendant 10-15 secondes. Puis, au contraire, bien penché à la taille. Répétez 10-15 fois.

Informations importantes pour le patient

Bien que la physiothérapie pour les maladies du rein soit considérée comme bénigne et généralement bien tolérée par les patients, certaines nuances sont importantes à connaître:

  • N'effectuez pas les exercices avec l'estomac plein: cela pourrait provoquer une violation du tractus gastro-intestinal.
  • Si, au cours de l'exercice, vous ressentez un malaise, des maux de dos ou des étourdissements, interrompez immédiatement. À l'avenir, assurez-vous de consulter votre médecin.
  • En coordination avec le néphrologue après une séance d’entraînement, portez une ceinture de bandage qui aidera à fixer les organes urinaires dans la position correcte.
  • La respiration diaphragmatique aide également à former les muscles abdominaux. Elle est réalisée en gonflant l’abdomen au moment de l’inspiration et en étant aspiré au moment de l’expiration. Cette respiration peut être utilisée avant, pendant et après l'exercice.

La thérapie par l'exercice pour l'insuffisance rénale est efficace non seulement pour éliminer les symptômes désagréables de la maladie, mais également pour prévenir les complications graves. Une structure musculaire forte est capable de maintenir le rein dans une position physiologique et d’empêcher son omission ultérieure.

En plus de la thérapie physique, la thérapie complexe de la néphroptose devrait inclure la prévention des infections du système urinaire, le respect des principes de modes de vie sains et une alimentation avec l'utilisation prédominante de produits laitiers et végétaux. En accordant une attention particulière à leur santé, le pronostic pour les patients présentant une insuffisance rénale reste favorable.

Traitement et prévention du prolapsus rénal

La néphroptose, ou prolapsus rénal, est une affection spécifique du corps humain dans laquelle le ou les reins se situent en dehors des limites de la physiologie normale.

Si nous parlons de la localisation normale des organes, ils devraient être légèrement derrière la cavité péritonéale, entre la dernière vertèbre thoracique et la première vertèbre lombaire. Le rein droit est situé légèrement en dessous de la gauche, environ 1-1,5 cm.

Cette maladie se caractérise par une grande mobilité des organes, qui nécessite un traitement immédiat. L'omission n'est pas terrible, mais elle conduit à une altération de la circulation sanguine, à une expansion du pelvis et à la longue présence d'un dysfonctionnement rénal pouvant entraîner une hypertension artérielle.

Symptômes de prolapsus rénal

Les symptômes et leur gravité chez un patient dépendent du stade de la maladie et ils sont au nombre de trois:

  • au premier degré, on observe une palpation du pôle du rein lors de l'inhalation;
  • au deuxième degré, il est possible de sonder le pôle inférieur du rein avec le corps en position verticale;
  • au troisième degré de la maladie, le rein quitte l'hypochondre, quelle que soit la position du corps et peut également descendre dans le pelvis.

Au début de la maladie, aucun symptôme ne peut être présent ou non. Le tout premier symptôme est une douleur sourde et douloureuse dans la région lombaire ou dans la région de l'organe touché. Ces douleurs peuvent commencer par un exercice excessif ou une toux. Une telle douleur peut considérablement diminuer en prenant une position horizontale.

La deuxième étape est caractérisée par une douleur intense. À la troisième étape, la courbure de l'uretère est formée dans une large mesure. La conséquence est que le prolapsus même du rein, qui pouvait auparavant être simplement guéri, provoque maintenant une colique du rein, qui est très difficile à supporter. De telles douleurs ont tendance à se terminer par des nausées ou des vomissements.

Diagnostic de la néphroptose

Le diagnostic de la maladie est réalisé à l'aide d'un sondage banal. il est également possible d'utiliser des rayons X ou des ultrasons. Pour obtenir un diagnostic précis à l'aide d'un appareil à ultrasons, il est nécessaire d'effectuer la procédure en position couchée et assise.

Il est nécessaire d'exclure une anomalie congénitale de la position du rein, qui est très souvent confondue avec la néphroptose.

Comment traite-t-on le prolapsus rénal?

Avec un léger degré d'omission du corps - le traitement est conservateur: vous pouvez être amené à porter un bandage, un ensemble d'exercices visant à renforcer le système musculaire et la nutrition, qui visera à restaurer la couche adipeuse qui soutient le rein.

Le respect des règles de nutrition peut non seulement soulager les manifestations de la néphroptose au cours du premier stade de la maladie, mais constitue également une prévention remarquable des complications pouvant survenir avec cette maladie.

Quels traitements sont utilisés dans la troisième phase de la maladie? Cela nécessitera déjà une solution radicale au problème: la chirurgie. Son utilisation est justifiée dans le cas où les exercices n'apportent pas l'effet:

  • syndrome douloureux sévère;
  • dysfonctionnement rénal

Après la chirurgie, le repos au lit est un must pour le patient. Si votre maladie ne fonctionne pas trop, la thérapie physique aidera à la descente du rein.

Exercices et gymnastique dans la descente du rein

  1. Il est nécessaire de lever les deux jambes en inspirant et en expirant, elles sont abaissées. Cet exercice nécessite 8-10 répétitions.
  2. Il est nécessaire de mettre un rouleau de petite taille sous la taille. En expirant, pliez la jambe droite au genou et, lorsque vous expirez, revenez à la position de départ. Les jambes alternent. l'exercice est effectué dans 15-20 répétitions.
  3. Lors de l'inspiration, nous gonflons l'abdomen, retenons notre respiration pendant deux secondes, puis aspirons l'abdomen en exhalant et retenons à nouveau la respiration. Il est nécessaire de faire 8-10 répétitions.
  4. soulevez alternativement les jambes, allongé sur le dos avec un rouleau sous la taille. Levage effectué sur l'inspiration et déposer sur l'expiration. Il faut 15-20 répétitions.
  5. Il est nécessaire de lever les deux jambes et d'inhaler pour les séparer sur les côtés et d'inhaler en inspirant. Répétez 8-10 fois.

[astuce] Une telle gymnastique avec néphroptose ne demandera pas beaucoup de temps ni d’efforts, mais de tels exercices vous éviteront les conséquences désagréables d’une telle maladie et empêcheront son développement à un stade précoce.

Causes conduisant au développement d'un prolapsus rénal:

  • avec le développement d'hématomes dans le tissu qui entoure le rein;
  • maladies héréditaires;
  • avec une perte de poids nette, ce qui a entraîné une diminution du volume de la capsule graisseuse;
  • pendant la gestation du fœtus, tout en étirant les muscles abdominaux et en réduisant la pression;
  • lors de l’étirement des ligaments des organes internes apparus lors du saut ou du port de poids.

Vous ne pourrez pas nier qu'il est beaucoup plus facile de prévenir le développement d'une maladie que de la traiter plus tard. Et cela ne demande pas beaucoup d’effort - vous devez vous protéger des blessures, garder votre posture, réduire votre poids en douceur, faire de la gymnastique.

Omission d'exercice de traitement du rein

Entraînement physique thérapeutique (thérapie par l'exercice).

Exercices pour néphroptose, omission d'organes

renforcer le bas-ventre.

1. Le médecin m'a dit que mon exercice favori devrait être: m'allonger sur le dos et lever légèrement les jambes au-dessus du sol (au niveau d'une boîte d'allumettes), sans lever la taille et en garder autant que je peux plusieurs fois.

2. Vous devez toujours faire les exercices: "vélo", "bougie", vous devez nager 2-3 fois par semaine.

3. Piscine environ 15 minutes "à l'envers" (levée des jambes et de l'abdomen, la soi-disant bougie - le fait est que les boutons sont retournés au sol, de sorte que les sédiments de sable de la partie inférieure ressortent), puis couchés sur un côté pendant 30 minutes, puis le plus 15 et 30 sur l'autre).

Nous proposons une série d'exercices à effectuer par les patients atteints de néphroptose, pendant 20-30 minutes par jour, de préférence le matin:

  • Allongé sur le dos, pliant légèrement les genoux, gonflez l'abdomen pendant l'inspiration, retenez votre respiration et aspirez pendant l'expiration. Répétez 5-10 fois.
  • La position de départ est la même. Pour inhaler - soulevez les jambes étendues verticalement vers le haut, pour expirer - pour ramener les jambes à leur position initiale. Répétez l'exercice 5 à 10 fois.
  • Allongé sur le dos, levez les jambes, les genoux ensemble. Jambes à séparer - inspirez, jambes croisées - expirez. Répétez 5-10 fois.
  • Position de départ - sur le dos avec un rouleau sous la taille d'une hauteur de 10-15 cm (un oreiller plié est possible). Inspirez - pliez la jambe droite, expirez - pour remettre la jambe dans sa position initiale. Pour inhaler - pliez la jambe gauche, pour expirer - à la position de départ. Répétez plusieurs fois.
  • Position de départ - sur le dos avec un rouleau sous la longe. Inspirez - soulevez la jambe droite, expirez - pour remettre la jambe dans sa position initiale. Inspirez - soulevez la jambe gauche, expirez - pour remettre la jambe dans sa position initiale. Répétez plusieurs fois.

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux:

  • Allongez-vous sur le dos, pliez légèrement les genoux, gonflez l'estomac pendant l'inspiration, retenez votre respiration et aspirez pendant l'expiration, répétez l'opération cinq à dix fois;
  • à partir de la position de départ précédente pour inspirer - élevez les jambes étendues verticalement vers le haut, pour expirer - ramenez les jambes à la position de départ, répétez l'exercice cinq à dix fois;
  • en position couchée, soulevez vos jambes (genoux aplatis). Étendez vos jambes - pour inspirer, croisez-vous - pour expirer, répétez six fois;
  • de la position initiale sur le dos avec un rouleau sous la taille jusqu'à une hauteur de dix à quinze centimètres (utilisez un oreiller plié): inspirez - pliez la jambe droite, sur l'expiration - remettez la jambe dans sa position initiale; en inspirant - pliez la jambe gauche en expirant - vers la position de départ; répéter plusieurs fois.

Cet ensemble d'exercices passe chaque matin pendant trente minutes sur un estomac vide.

Les reins ont cette propriété - de descendre. Au moins un petit rein abaissé ne peut pas fonctionner correctement. Ils sont hors de propos. Est-il possible d'élever les reins? Très simple

Pour cela, vous devez renforcer les muscles du dos et de l'abdomen.

1. Renforcement des muscles abdominaux. Allongez-vous sur le dos sur le sol. Les jambes sont pliées, c'est-à-dire les pieds ne sont pas loin des fesses. Les mains à l'arrière de la tête. Une légère élévation du corps, de sorte que seule la cage thoracique se soulève. La longe ne vient pas du sol. Nous faisons un nombre confortable de fois. Si au lieu d'un ventre vous avez kissel pendant longtemps, laissez-le être 6 fois. Ensuite, levez les jambes de manière à ce que les jambes restent parallèles au sol et que les hanches soient perpendiculaires au sol. Nous faisons dans cet état deux fois moins, c'est-à-dire 3 fois. Redressez ensuite les jambes de manière à ce qu'elles soient complètement perpendiculaires au sol. Nous faisons deux fois moins que l’original, c’est-à-dire 3 fois. Après cela, nous nous retournons sur le ventre, les mains à l’arrière de la tête sont immobiles et nous relevons la poitrine autant de fois que nous l’avions soulevée dans la partie précédente de l’exercice, à savoir 6 + 3 + 3 = 12 fois. Après un certain temps, nous augmentons le nombre de remontées, effectuons la première partie 8 fois, respectivement, les deuxième et troisième 4 fois, et la dernière - 16 fois. Après un certain temps, nous augmentons à nouveau le nombre de remontées conformément à l’algorithme ci-dessus. Nous portons le nombre d'ascenseurs à raisonnable, par exemple, à 30 dans la première partie.

2. Massage des reins. Nous nous levons après le premier exercice. Commencez à faire l'inclinaison sur le côté et à l'arrière. Les jambes sont à la largeur des épaules, les pieds parallèles les uns aux autres. Nous commençons à incliner le torse droit dans le dos, le bras droit glisse sur la surface arrière de la jambe. La main gauche se lève. Tête librement abaissée à droite. Lorsque vous atteignez la position maximale, faites deux ou trois lancers de torse, en essayant de baisser encore plus la main. Nous nous levons et faisons ce mouvement à gauche. Il suffit de faire 4-5 fois dans chaque direction. Lors de cet exercice, les reins sont compressés, ce qui les affecte de la manière la plus favorable. Dans le prochain bulletin, nous vous expliquerons comment vous protéger des calculs rénaux ou comment les prévenir lorsqu'ils sont déjà présents.

Il existe également une gymnastique médicale visant à renforcer les muscles abdominaux et le dos.

Le complexe de ces exercices doit être effectué pendant 20-30 minutes par jour, de préférence le matin:

n 1. Allongez-vous sur le dos, pliez légèrement les genoux. Gonflez l'estomac pendant l'inhalation, retenez votre souffle et aspirez pendant l'expiration. Répétez 10-15 fois.

n 2. La position de départ est la même. Au moment de l'inspiration, soulevez les jambes étirées verticalement vers le haut, tout en expirant - ramenez les jambes à la position de départ. Répétez 5-10 fois.

n 3. Allongé sur le dos, levez les jambes, les genoux ensemble. Jambes écartées - inspirez, jambes croisées - expirez. Répétez 7 à 8 fois. n 4. Placez un rouleau ou un oreiller plié de 10 à 15 centimètres de hauteur sous les lombes. À l'inspiration - pliez la jambe droite, à l'expiration - pour remettre la jambe dans sa position initiale. À l'inspiration - courbez la jambe gauche, à l'expiration - pour remettre la jambe dans sa position initiale. Répétez 5 à 6 fois. n 5. Position de départ - à l'arrière avec un coussin sous la taille. À l'inspiration - levez la jambe droite, à l'expiration - pour ramener la jambe à sa position initiale. À l'inspiration - levez la jambe gauche, à l'expiration - pour remettre la jambe dans sa position initiale. Répétez 5 à 6 fois.

Une série d'exercices recommandés pour la néphroptose.

La thérapie par l'exercice pour la néphroptose est un élément indispensable du traitement de la maladie.

La thérapie physique pour la néphroptose est un élément essentiel du déroulement du traitement. La récupération des muscles affaiblis est une garantie de garder le rein en place.

Thérapie d'exercice pour l'insuffisance rénale

Un rein en bonne santé a une certaine mobilité: avec une respiration profonde, avec beaucoup d’effort, l’organe peut se déplacer dans une certaine mesure - la longueur d’une vertèbre. Si, en inspirant, le rein se déplace de plus de 2 cm et avec une respiration rapide - de plus de 3,5 cm, il est appelé errance. Cette mobilité est excessive et nécessite une compensation.

Quelle est la néphroptose

Le rein est au même endroit en raison de son appareil de maintien: fascia, diaphragme, muscles abdominaux, muscles du bas du dos, ligaments abdominaux, structures adipeuses et fasciales de l'organe. Chacune des structures séparément n'assure pas l'immobilité du rein, mais dans l'ensemble, les ligaments et les muscles le maintiennent de manière assez fiable.

La raison de l'omission du rein peut être différente:

  • faible tonus musculaire - les muscles de la paroi abdominale et du bas du dos sont appelés muscles stabilisateurs. Leur affaiblissement entraîne un certain nombre de transformations négatives dans le corps;
  • réduction de la capsule grasse du rein - observée avec une minceur sévère ou une perte de poids notable;
  • déplacement mécanique dû à une charge excessive - cela est courant chez les représentants des sports de puissance;
  • faiblesse systémique du tissu conjonctif - accompagne l'hypermobilité articulaire, la viscéroptose et autres;
  • un affaiblissement de l'appareil ligamentaire peut être causé par des anomalies congénitales du squelette - absence de côtes, position incorrecte des vertèbres;
  • les naissances multiples provoquent souvent une luxation du rein;
  • Les représentants de certaines professions sont également sujets à cette maladie: les conducteurs - en raison de la charge vibratoire constante, les coiffeurs et les vendeurs - en raison de leur longue date.

Qu'est-ce qu'une maladie dangereuse? Les reins desservent les artères et les veines, dont la longueur et la section sont conçues pour la position normale de l'organe. Lorsqu'ils sont déplacés, les vaisseaux sont retirés, ce qui entraîne une diminution de la section de travail et donc des problèmes d'approvisionnement en sang.

Classification des maladies

La maladie est beaucoup plus répandue chez les femmes - il n'y a que 1 à 18 patients masculins pour 100 patientes. La raison en est évidente - la grossesse et l'accouchement étirent la paroi abdominale, ce qui l'affaiblissait. Le rein perd une partie de son soutien et se déplace. Il est difficile de surestimer l’importance de la gymnastique pour prévenir un tel phénomène.

Diagnostic de néphroptose dans la tranche d’âge de 30 à 60 ans. Chez les enfants, la maladie est extrêmement rare. Le rein droit est plus souvent touché - dans 65 cas sur les 91 décrits, le rein gauche est moins fréquent - 14. Le déplacement des deux organes est observé encore moins souvent.

Il y a plusieurs stades de la maladie:

  • 1 degré - le rein est déplacé par la longueur de 1,5 vertèbre Lors de la palpation, l'organe est déterminé uniquement lors de l'inhalation et lors de l'expiration, il disparaît dans l'hypochondre. Il est très difficile de diagnostiquer le stade 1, car il est asymptomatique. Le maximum que le patient puisse ressentir est la douleur à la traction dans le bas du dos et l’abdomen, qui disparaissent en position horizontale. Déterminer la quantité de biais ne peut être que par rayons X.
  • Grade 2 - le pôle inférieur est abaissé d'une longueur de 2 vertèbres; en position debout, le rein est situé sous l'hypochondre et peut être ramené à sa place avec le mouvement d'une main. Il existe de fortes douleurs lombaires, qui disparaissent lorsque le rein est aidé à prendre la bonne position.
  • Grade 3 - la valeur de décalage dépasse la longueur de 3 vertèbres. Dans ce cas, le rein, quelle que soit sa position - debout, couché, se trouve sous l'arcade costale. Les maux de dos deviennent permanents, ne disparaissent pas en position horizontale. Le travail du rein est perturbé: les coliques apparaissent, la pression artérielle augmente. Pour le stade 3 se caractérise par un certain nombre de douleurs névralgiques de nature différente - nerf fémoral, sciatique. Les patients sont généralement extrêmement irritables et colériques.

Traitement de gymnastique

L'élément principal dans la fixation du rein en place sont les muscles. La capsule de graisse est également capable de fixer l'organe en place, mais pour des raisons de justice, cette méthode est lourde de nombreuses complications.

Le traitement comprend les activités suivantes:

  • Bandage - fabriqué individuellement, en tenant compte des caractéristiques anatomiques du patient. Le corset soutient le corps dans la position anatomique correcte en raison de la compression des muscles abdominaux et du bas du dos. Il est assez confortable pour le porter, mais c’est là que l’effet positif prend fin.
  • Régime alimentaire - si le rein est devenu errant en raison d'un poids insuffisant ou d'une perte de poids soudaine, vous devez ajouter du poids. Et pour cela, vous devez suivre un certain régime. De plus, il faut garder à l'esprit que le rein déplacé est vulnérable, que son activité est difficile et qu'il est donc nécessaire d'exclure du régime les produits qui ne sont pas utiles pour l'organe.
  • Gymnastique thérapeutique - occupe une position dominante. Un corset avec une usure prolongée contribue à affaiblir davantage les muscles, ce dispositif est donc une mesure temporaire. Seule la gymnastique est en mesure de rétablir suffisamment le tonus des muscles abdominaux et du dos pour maintenir le rein en place.

La charge doit être adéquate. Une personne qui n’est pas engagée dans la gymnastique et qui, très probablement, a été la cause de la néphroptose, ne peut pas commencer avec une charge perceptible. Un effort physique excessif avec le mauvais emplacement du rein est interdit. Cependant, une augmentation progressive continue donnera un résultat positif.

Ces mesures sont prises avec les néphroptoses 1 et 2, ainsi que l’omission du rein droit ou gauche. À 3 degrés, le traitement conservateur est souvent déjà impuissant.
Sur la vidéo du pansement pour insuffisance rénale:

Exercices prophylactiques

Il est beaucoup plus facile de prévenir que de traiter le néphroptose, d’autant plus que des efforts particuliers ne sont pas nécessaires. De plus, les muscles qui maintiennent le rein en place sont les principaux stabilisateurs, c’est-à-dire qu’ils travaillent sur tous les exercices effectués debout, assis, à partir d’une position à quatre pattes et dans la plupart des exercices en position couchée.

En fait, il n’existe aucun exercice de ce type auquel les muscles abdominaux ne participent en aucune manière. Donc, si une personne est engagée dans l'éducation physique ou n'importe quel sport, la néphroptose ne la menace pas. Les exceptions sont les sports de force, où une charge excessive peut déplacer un rein.

Exercice du matin

La gymnastique matinale classique comprend 3 éléments essentiels: des exercices pour les fesses et les cuisses, pour l'abdomen et pour la ceinture scapulaire supérieure. Ils doivent être effectués dans l'ordre spécifié: l'objectif des exercices du matin est de «réveiller» l'organisme, c'est-à-dire d'augmenter la circulation sanguine et d'améliorer le métabolisme. Et pour cela, vous devez d'abord faire travailler les plus gros muscles du corps - les fesses.

Dans ce type d'exercice, les muscles du bas du dos travaillent très peu, mais il y a une charge sur les muscles abdominaux. Cette catégorie comprend tout type de squat - au moins 10 à 20 répétitions, et plusieurs séries - de 3 à 10. Si l'état physique du patient le permet, commencez les exercices du matin avec des squats.

La deuxième partie consiste en des exercices pour la presse. Le "coin" le plus simple est réalisé par pieds alternativement ou deux en même temps. Quantité - pas moins de 10, mais dépend du degré de préparation.

Le troisième élément est toute forme de pompes. De cette manière, contractez les muscles du dos et de l’abdomen. Cela se fait aussi loin que possible: vous pouvez pousser du sol en position de «sangle» et de vos genoux, vous pouvez tordre du fauteuil en position de «sangle», même si vous effectuez des tractions vers le mur. Malheureusement, il est inaccessible à la majorité des patients, même s’il est très efficace.

Le complexe standard, recommandé comme exercice du matin, comprend les exercices suivants:

    • "Vélo" - couché sur le dos, les jambes pliées et tirées en alternance, simulant une conduite. Il est recommandé de répéter jusqu'à 2 minutes.
    • jambe pliée - les jambes plient alternativement aux genoux et se serrent contre la poitrine. Répétez chaque pied au moins 8 fois.
    • "Corner" - les deux jambes se soulèvent. Au moins jusqu'à un angle de 90 degrés et expirez plus bas. L'exercice est effectué lentement et en douceur. Avec un manque de charge dans la position extrême, élevez le bassin. Une autre option consiste à lever les jambes à angle droit, à se dissoudre sur les côtés lors de l'expiration, proches lors de l'inspiration et plus bas lors de l'expiration. Au moins 6 répétitions;
  • demi-pont - pliez les jambes au niveau des genoux et posez les pieds sur le sol. Puis soulevez doucement le bassin à l'expiration et à l'abaissement de l'inspiration. Si une telle charge est trop importante, dans la même position entre les genoux, ils serrent la balle, la serviette roulée et la compressent avec les genoux - un délai pouvant aller jusqu'à 8 secondes. Répétez 8-10 fois;
  • «Chat» - debout à quatre pattes, cambrant le dos de haut en bas en expirant. La respiration se produit automatiquement entre les mouvements. Répétez à partir de 15 fois. Cet exercice ne concerne pas seulement les reins, il renvoie également les vertèbres sur le site et favorise la résorption des sels.

Avec 1 degré de néphroptose, les exercices du dos sont réellement effectués à partir du sol. Aux étapes 2 et 3, il est recommandé d’utiliser le plan incliné: à 2 degrés de néphroptose, l’angle d’inclinaison est de 15 degrés, entre 3 et 30 degrés.

Le principal complexe d'exercices

En pratique, le nombre et la complexité des exercices dépendent de l'état initial du patient. Un complexe typique n'apportera aucun bénéfice à une personne de quelque manière que ce soit développé physiquement. Il est nécessaire de prendre en compte pas tellement les recommandations sur les exercices, combien de limitations: vous ne pouvez pas courir, sauter et soulever des poids. En vertu de l'interdiction, il se soulève du sol ou utilise un simulateur simulant le soulèvement de poids à partir d'une position inclinée. Les types d'exercices restants restent disponibles.

Mais comme la néphroptose est le plus souvent causée par une atrophie musculaire, la plupart des patients avec ce diagnostic devraient commencer par les exercices les plus simples:

  • Complexe de gymnastique doit être effectuée au moins 25 minutes 1 fois par jour. Si possible, cela vaut la peine de pratiquer 2 par jour - dans ce cas, le complexe du matin peut être court.
  • L'exercice peut être effectué à tour de rôle ou en série. Si le complexe prend trop peu de temps, vous devez augmenter le nombre de répétitions.
  • Les exercices devraient fatiguer les muscles. Lorsque cela ne se produit pas, le muscle ne fonctionne pas suffisamment et ne se renforce pas. Par conséquent, la gymnastique n'apporte aucun bénéfice.

Le nombre d'exercices dans le complexe peut varier - de 5 nécessaires à 20.

Pratiquement tous les exercices sont effectués depuis la position ventrale, de sorte que les articulations ne soient pas sollicitées.

La thérapie par l'exercice pour la néphroptose est le type de gymnastique le plus sûr:

  • Respiration diaphragmatique - lors de l'inspiration, l'estomac fait saillie, tandis que l'expiration est aspirée avec force. Répétez 4 à 8 fois.
  • Les bras pliés dans les coudes avec le pouvoir se déplier derrière la tête tout en inspirant. En expirant, baissez les bras sur les côtés et appuyez contre les côtes - 8 à 10 fois.
  • En inspirant, une jambe pliée au niveau des genoux est pressée contre la poitrine, tandis que, en expirant, le ventre est forcé à l'intérieur avec force. Ensuite, baissez la jambe en faisant l'effort de redresser le genou. Répétez chaque jambe 5-10 fois.
  • Les jambes pliées au niveau des genoux reposent sur le sol avec leurs pieds, soulèvent doucement le bassin et expirez, maintenez-le pendant 4 secondes tout en inspirant - baissez-le. Répétez 4 à 8 fois.
  • Faites la même chose avec une jambe droite surélevée de 90 degrés. Répétez 4 à 8 fois. Immédiatement peut ne pas fonctionner.
  • En position inspirée lors de l'inspiration, levez la jambe droite, prenez-la de côté, augmentez votre souffle et revenez à la position de départ. 5 à 10 sont répétés avec chaque jambe.
  • Plier les genoux, les jambes baissées à droite et à gauche, en se retournant. Mains pour l'équilibre sur le côté. 5-10 fois dans chaque direction.
  • Les bras pliés aux coudes se redressent à leur tour. Le mouvement est d'autant plus efficace que l'effort est plus important lors de l'extension. Répétez 4 à 8 fois.
  • «Vélo» - 6 à 10 tours avec chaque jambe.
  • "Corner" - 4 à 8 fois.

Si le complexe est réalisé comme un exercice du matin, ces 10 exercices suffisent. Pour terminer la leçon, vous avez besoin de respiration diaphragmatique.
Dans la vidéo, respiration diaphragmatique:

  • Allongé sur le côté droit, soulevez la jambe droite et maintenez pendant 3-4 secondes. Répétez 6-8 fois.
  • Pliez la jambe au genou et appuyez avec force sur la poitrine - jusqu'à 10 fois.
  • Respiration diaphragmatique - au moins 5 fois.

Tous les exercices sont répétés depuis la position couchée sur le côté gauche.

  • Allongé sur le ventre, levez alternativement les jambes et maintenez pendant 3-4 secondes. Répétez jusqu'à 10 fois. Exercice très efficace pour les muscles du bas du dos et les fesses.
  • Sur la base des avant-bras et des paumes d'une position couchée, ils se lèvent à quatre pattes. Retardé pendant 5-6 secondes et abaissé à sa position initiale. 5 fois.
  • Debout dans la position genou-coude, à son tour, levez les jambes droites - 4-8 fois.
  • Dans la même position, les bras droits sont levés à tour de rôle. Plus tard, cet exercice devra être combiné.
  • Couchés sur le dos, ils soulèvent le bassin, comme décrit ci-dessus, mais à la fin du mouvement, ils appuient sur les jambes pliées au niveau des genoux. Répétez 4 à 8 fois.

Complétez la respiration diaphragmatique complexe. Vous devez expirer avec la bouche ouverte et accompagner l'expiration avec le son «ha-ah-a». Aussi simple que cette technique soit, il faut également du temps pour la maîtriser.
Dans la vidéo, les principaux exercices pour la descente du rein:

Recommandations générales

Le maintien d’une posture appropriée est l’une des conditions essentielles au succès du traitement de la néphroptose. Ce dernier est précisément maintenu par le travail des muscles stabilisateurs. Dos Sutulaya, nuque arrondie, longe arrondie - des participants indispensables au développement de la maladie.

En pratique, tous les exercices de physiothérapie doivent entraîner le patient affaibli à maintenir une posture appropriée et à renforcer ses muscles. Quoi d'autre devrait être observé?

  • Le bandage n'est pas une panacée. De plus, le porter conduit à un affaiblissement encore plus grand des muscles. Ainsi, le port du corset n'est nécessaire qu'en dernier recours, lorsqu'il doit y avoir une activité physique ou lorsqu'il est nécessaire de protéger les reins des facteurs mécaniques. Par exemple, monter dans un bus est accompagné de fortes secousses. Ici, le pansement n’interfère pas, et alors seulement aux stades 2 et 3.
  • La gymnastique devrait être faite tous les jours, même mieux - 2 par jour. Et le deuxième complexe devrait être plus long.
  • Pour renforcer les muscles, ils doivent être chargés. La fatigue et la douleur dans les muscles sont donc indispensables. Mais si la douleur musculaire est un facteur positif, la douleur au niveau des reins ne l'est pas. Lorsque vous effectuez l'exercice, vous devez surveiller de près ce qui fait exactement et où cela fait mal. De plus, s’il existe d’autres maux, il faut également tenir compte de leur influence lors de la réalisation d’exercices.
  • Les exercices en position coude-genou peuvent provoquer des vertiges. Il est important d’établir sa cause. Si cela est dû à une augmentation de la pression provoquée par la néphroptose, la mise en place du «chat» devra être reportée. Si cela est une conséquence d'ostéochondrose cervicale ou thoracique, il est nécessaire de continuer, mais lentement et avec une expiration "ha-a-a". La technique d'expiration doit être maîtrisée par tous les moyens, car elle soulage la pression.
  • La charge doit constamment augmenter. Si, après 2 mois, la thérapie par l'exercice vous semble trop simple, vous devez inclure des exercices plus complexes, même avec des poids - des bracelets de cheville, par exemple. Progressivement, des exercices de musculation normaux sont introduits dans la gymnastique - pour les personnes en bonne santé.

La thérapie par l'exercice est un élément absolument nécessaire dans le traitement de la néphroptose, même à 3 degrés de sévérité. La gymnastique corrective ne produit un effet suffisant que si, à la suite d'un prolapsus, le rein est atteint d'une maladie grave - hydronéphrose, pyélonéphrose.

Liste d'exercices avec rein bas

Les classes complexes de la culture physique médicale dans le développement de la néphroptose sont les principaux types de méthodes de traitement conservateur. Des exercices spécialement conçus pour abaisser les reins, recommandés par la plupart des médecins spécialistes, renforceront les muscles du dos et de la région abdominale et favoriseront le retour de l’organe errant.

Qu'est-ce qu'on appelle la néphroptose?

La néphroptose est un niveau pathologique de mobilité du rein, qui dépasse le cycle de son mélange de 2 cm avec une respiration profonde et de 3,5 cm avec une respiration rapide. Dans un corps humain en bonne santé, le rein est fixé par les muscles abdominaux, le bas du dos, ainsi que par le diaphragme et les membranes rénales.

L'omission des reins chez les femmes peut être causée par les facteurs suivants:

  • perte de poids nette;
  • affaiblissement des fibres musculaires de l'abdomen et de la région abdominale pendant l'accouchement, les grossesses multiples et la période postpartum;
  • les conséquences de l'activité professionnelle, notamment avec les vendeurs, les coiffeurs, etc.
  • effort physique fréquent, accompagné de soulever des poids;
  • à la suite d'une chute traumatique sur le dos;
  • autre traumatisme au dos.

L'éducation néphropathie rénale provoque une douleur sourde et lancinante dans la région lombaire et l'hypochondre.

La forme négligée de néphroptose peut entraîner la formation d'une stase veineuse et une insuffisance des écoulements urinaires, ce qui se traduit par l'apparition d'une pyélonéphrite.

Règles générales pour effectuer des exercices de thérapie par l'exercice

Les exercices avec néphroptose vous permettent de renforcer efficacement les fibres musculaires du dos et de l'abdomen. Pour atteindre le résultat souhaité, des exercices thérapeutiques doivent être effectués le matin dans le mode d'exécution quotidien. Et pour que les résultats soient maintenus pendant de nombreuses années de la vie, il est nécessaire que ces exercices deviennent une des composantes de toute activité de la vie.

Il est recommandé d'effectuer des exercices pour abaisser les reins dans une pièce équipée d'un bon système de ventilation ou permettant l'accès à une ventilation gratuite.

Les cours peuvent être organisés sur un tapis étendu sur le sol ou sur un épais couvre-lit. S'il y a un lit dans la chambre avec un degré élevé de rigidité, une thérapie par l'exercice avec néphroptose peut être effectuée. Il est souhaitable de porter uniquement des vêtements confortables et non des mouvements contraignants.

Les classes doivent commencer par un échauffement ordinaire, vous permettant de réchauffer les fibres musculaires.

La durée de tous les exercices peut varier de 20 à 30 minutes. Dans le même temps, il est recommandé de commencer par ne pas effectuer plus de 10 types d'exercices, chacun devant être répété pour 2 à 3 approches. Au fil du temps, il faut augmenter la charge en ajoutant de nouveaux types de gymnastique et en augmentant le nombre de répétitions.

La gymnastique avec l'omission des reins doit être pratiquée dans le respect d'un rythme lent, sans virages brusques ni torsion du corps. La culture physique thérapeutique n'est pas recommandée sur un estomac plein ou vide. Après un repas devrait prendre au moins 30 à 40 minutes.

Dans le cas où, pendant l’éducation physique, il y a une forte sensation de vertige ou un assombrissement des yeux, il est nécessaire d’arrêter de faire de l’exercice et de donner du repos au corps. En cas de récurrence de tels symptômes, il est recommandé de contacter un spécialiste qualifié.

Réchauffer

Il est important de savoir que l'essentiel des exercices de néphroptose doit être effectué en position couchée. Par conséquent, la partie d'échauffement commence par l'adoption de la position, allongée sur le dos. Soulever les jambes tendues au niveau des genoux vers le haut, avec une inspiration qui accompagne le renforcement et l'expiration lors de la détente au moment de la baisse des jambes. Mouvement pour produire lentement, sans secousses.

Le prochain exercice de la partie d’échauffement tourne dans différentes directions. Pour ce faire, vous devez lever vos mains, allongées sur le sol et les lier à la serrure. Soulever les jambes parallèlement à la surface du sol et effectuer avec soin les éléments de torsion des jambes alternativement vers l’un et l’autre, sans oublier les moments de détente.

Complexe médical LFK

Le complexe d'exercices, qui sont effectués à partir de la position couchée:

  • Soulever les deux jambes ensemble. En soulevant vos jambes, vous devez inspirer, en baissant - expirez. Le nombre de répétitions de 6 à 10 fois.
  • Le vélo est l’un des exercices les plus populaires. Il est nécessaire de simuler la torsion des pédales pendant deux minutes.
  • L'exercice suivant: les jambes pliées au niveau des genoux doivent être resserrées à la poitrine, en inspirant et en expirant pour revenir à la position initiale. Le nombre de répétitions - 8-10 fois.
  • L'élévation lente du bassin à la hauteur maximale, avec la charge principale, doit être placée sur la surface des épaules et des pieds. Le nombre optimal de remontées est de 6–8 fois.
  • Exercice - demi-pont. Allongé sur le dos, posez vos pieds à la surface du sol en pliant les genoux. Après avoir expiré, soulevez le bassin de la surface du sol et, tout en inspirant, abaissez-le lentement. Répétez au moins 8 fois.
  • Mettez vos mains sous votre tête, en les fermant dans la serrure. Pour plier les jambes pliées dans les genoux alternativement à droite et à gauche, tout en essayant d’atteindre la surface du sol avec les articulations du genou.
  • Placez un petit oreiller ou un rouleau sous la région lombaire du dos et pliez alternativement les jambes au niveau des genoux.
  • Allongez-vous d'un côté et montez une jambe libre redressée au moins 6 à 8 fois. Après cela, retournez de l'autre côté et faites l'exercice sur l'autre jambe également.

Variétés d'exercices de gymnastique en étant couché sur l'un des côtés:

  • Exercice - marche. Il est nécessaire de réaliser des mouvements imitant, comme lors de la marche dans la vie quotidienne. Pour ce faire, vous devez d'abord prendre la main libre en avant et la jambe en arrière, puis inversement, la jambe en avant et le bras en arrière.
  • Pour restaurer à la fois le rein droit et le gauche, il est recommandé de lever la jambe et le bras gauche avec une fixation à court terme, couchée sur le côté droit, et également sur le côté gauche.

Ayant pris position sur le ventre, il est recommandé de procéder aux exercices suivants:

  • Levage des membres opposés: vous devez simultanément lever le bras gauche et la jambe droite, puis inversement le bras droit et la jambe gauche. Le nombre de remontées au moins 8 fois.
  • Allongé sur le ventre, pliez les deux bras au niveau des coudes et placez-le devant vous. La jambe gauche, pliée au genou par l'inspiration, se lève et se serre au coude gauche du bras, expirant pour prendre la position de départ. Faites aussi pour la jambe droite. Le nombre de répétitions au moins 6 fois.
  • Effectuez l'exercice «Bateau». Pour ce faire, il convient parallèlement de lever les jambes et les bras tendus de la surface du sol, en prenant la forme d’un «bateau courbé». Avec une légère sensation de balancement, vous devriez essayer de garder votre équilibre pendant une ou deux minutes.

Exercices complexes du genou au coude

La position du genou au coude pour l'exercice dans le développement de la néphroptose est également très populaire et commune.

Après avoir pris la position du genou au coude, il est nécessaire de baisser le dos, puis de le plier vers le haut, comme le fait le chat quand il se fait caresser le dos, puis il verra tout à coup son ennemi haï - le chien. En répétant ces mouvements du dos 12 à 15 fois, cela éliminera la fatigue et la pression excessives du dos et augmentera les chances de retour des organes errants à leur place.

Après cela, vous pouvez effectuer un exercice assez simple tout en restant équilibré. Pour ce faire, tout en maintenant la position du genou au coude, relevez simultanément les membres opposés et fixez cette position pendant 1 à 2 minutes. Tout d'abord, par exemple, vous pouvez lever votre bras droit et votre pied gauche de la surface du sol, rester un peu comme cela, puis changer de position en levant votre bras gauche et votre jambe droite.

Effectuer des exercices en position coude-genou aidera à améliorer les processus de décharge urinaire, ainsi qu’à éliminer les tensions excessives des fibres musculaires du dos.

Avis d'experts

Avec le développement de la néphroptose, il est recommandé d'éviter de soulever des poids pesant plus de 2–2,5 kg. Vous devez également être averti des contraintes telles que la marche rapide, la course, les sauts ou les torsions brusques du corps.

Si le deuxième stade du prolapsus rénal se développe, de nombreux spécialistes peuvent alors prescrire le port d'un pansement spécial. Des chaussettes régulières peuvent détendre les fibres musculaires du dos et de l’abdomen. Pour éviter cela, il est nécessaire de bien les vêtir.

Allongez-vous sur le dos, expirez complètement et attachez le pansement. Seule une telle technique d'utilisation du pansement peut vous éviter des complications indésirables.

Dans la plupart des cas, le diagnostic de développement de la néphroptose se fait par hasard. Les moyens les plus efficaces et les plus sûrs de le prévenir et de le traiter sont les exercices d’un complexe d’entraînement physique thérapeutique, dont la mise en place régulière permettra le retour des organes errants à leur place, le renforcement de pratiquement tous les types de fibres musculaires et la santé en général.